DSC_4213

Je vais vous faire découvrir aujourd'hui un site étonnant : les gravières de Puy Ste Réparade. C'est un chapelet de plans d’eau, le long de la Durance, formé à l’époque des extractions massives de granulats dans le lit mineur de la Durance, il constitue aujourd’hui une zone humide majeure pour la biodiversité.

DSC_4217

 

En 2017 des travaux de réhabilitation du site des gravières situé sur la commune du Puy-Sainte-Réparade (13), ont été menés, avec le soutien de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, du département des Bouches-du-Rhône, et de la ville du PuySainte-Réparade. 

DSC_4227

Les enjeux de cette opération ont été multiples : dépolluer le site et le débarrasser des dépôts sauvages de déchets qui perduraient depuis de nombreuses années (carcasses de voitures, hydrocarbures, décharge naturelle…) et reconquérir les espaces dégradés par des années d’exploitations des gravières.  

DSC_4226

Le but était de faire (re)découvrir au grand public les bords de la Durance, sa biodiversité et la majesté de ces paysages. C'est devenu un lieu d’activité et de loisirs ouvert à tous. 

DSC_4242

1ère gravière : Nous démarrons notre balade par la piste de la digue de Vauclaire.

 D’un côté la Durance, de l’autre des arbres et buissons bordant la rive ; 

DSC_4237

Au nord, le territoire de Pertuis ; les roseaux ont colonisé la première gravière.

DSC_4228

DSC_4222

 Nous y avons vu des poules d'eau, des canards, et des cygnes.

DSC_4209

DSC_4220

DSC_4214

La haute digue des bergers sur la gauche, interdite d’accès, était autrefois empruntée par les bergers transhumants venant d’Arles. Ils passaient devant le château médiéval de Janson, par cette digue rejoignaient les bords de la Durance, puis se dirigeaient vers Meyrargues.

Fichier:Chateau de Janson - St Estève Janson (11).JPG — Wikipédia

Parfois des petits barrages sont aménagés sur la rivière pour permettre une meilleure oxygénation de l’eau : ils sont censés attirer la truite, le cingle plongeur au printemps.

DSC_4207

Un panneau vigilance crues avertit qu’il ne faut pas rester dans cette zone dès le niveau jaune. Deux gabions  barrent le passage pour que les voitures ne puissent arriver par l’aval (mais elles le peuvent par l’amont).

DSC_4231

Deuxième gravière : il a pour objet la réalisation, et l’utilisation, de maquettes de bateaux radiocommandées.

DSC_4234

DSC_4240

Un ponton en arc permet aux amateurs de modélisme de mettre leur bateau à l’eau. Un sentier aménagé dit ‘du bord de l’étang’, en fait le tour. 

DSC_4239

Nous n’hésitons pas : passerelle de bois, sentier de terre sous les arbres, c’est bien agréable. 

DSC_4241

Deux possibilités ensuite : l’escalier qui se prolonge par un chemin classique ou le passage sur des blocs de béton qu’il faut enjamber au-dessus du vide.

Ponton bois - Le Puy Sainte Réparade - Bouche du Rhône

Rien de difficile mais il faut veiller à garder le même pas pour ne pas tomber entre deux plots ! La piste passe au milieu des peupliers et des frênes.

Malheureusement, régulièrement le site des gravières est dégradé, avec des dépôts sauvages. La commune a même envisagé d’installer une vidéosurveillance. (Sources Randomania.fr)

Merci de m'avoir suivi dans cette belle balade, bon jeudi d'Ascension.