DSC_4054

Poët-Laval est un pittoresque village de la Drôme provençale, où le temps semble s'être arrêté à l'époque médiévale. Une belle leçon d'histoire !  Juché sur une colline, et surplombant la vallée du Jabron, il se situe entre Montélimar, et Dieulefit. Ici dans le vieux village, pas de voitures, ni de routes.

DSC_4052

Dominé par son imposant donjon médiéval, il règne ici une atmosphère de quiétude. Nous avons passer un après-midi, dans ce village, en sillonnant chaque ruelle, qui sont très pentues, bordées de maison anciennes, et où il fait bon flâner. La restauration des façades, et des bâtiments en pierre du pays, donnent un cachet particulier au centre du vieux village. 

DSC_4076

Plein de charme et d'authenticité, avec des lieux chargés d'histoire, ce n'est pas pour rien si Le Poët-Laval fait partie des Plus Beaux Villages de France. On comprend vite pourquoi quand on le visite, un pur bonheur !

        

Attention ça grimpe, des montées, des descentes, un vrai petit labyrinthe :) ... vous me suivez !   

DSC_4057

DSC_4070

Les ruelles pavées en escalier nous mènent, à travers des passages voûtés, jusqu’à l'imposant donjon médiéval. Possibilité de monter au sommet du donjon, qui se visite d’avril à septembre. 

DSC_4064

En plus la visite est gratuite, avec les différentes salles, et la vue imprenable en haut du donjon, sur les collines boisées du Jabron, et le paysage environnant. 

DSC_4098

Une visite gratuite suffisamment rare pour être signalée, mais elle se mérite néanmoins car cela grimpe fort ! En arrivant en haut nous admirons un pigeonnier qui était construit au 16 siecle, et qui abritait 800 nichoirs. 

Fondé au XIIe s. par les chevaliers de l'ordre des Hospitaliers de Jérusalem, qui décident d’y installer une commanderie et de construire un château et son donjon au sommet du village. 

DSC_4078

La commanderie a régi la vie de la cité durant plusieurs années. Le village connaît un certain essor économique à la fin du XIXe siècle avec l'arrivée du chemin de fer pour Valence.

DSC_4096

Comme beaucoup de villages perchés de Drôme, les guerres de Religion marquent le début d’un lent déclin du village.

DSC_4092

Il a bien failli s’achever quatre siècles plus tard par la transformation du site en un village fantôme.

DSC_4089

Iéchappe de peu à l’abandon, et au pillage complet au début du XXe siècle. 

DSC_4095

Il est sauvé de l’oubli par un homme passionné d’art et de vielles pierres, Yvon Morin.

DSC_4060

Dans les années 50, il ouvre l’hôtel-restaurant les Hospitaliers***, et réalise un centre international d’art et d’animation. Il réhabilite aussi le château, ancienne commanderie des chevaliers de Malte, désormais ouvert au public.

Ancienne commanderie.

La vie a fini par reprendre le dessus, grâce à la détermination de quelques personnalités passionnées qui se sont attachées d’abord à préserver ce qui pouvait encore l’être, ensuite à le faire revivre. 

DSC_4081Ancienne commanderie

L’Association des Amis du Vieux Poët-Laval, créée en 1925 pour sauvegarder un village médiéval à l’abandon, a su interrompre le pillage d’un village à l’abandon, et a contribué à sa résurrection. 

DSC_4084

es amoureux des vieilles pierres  se consacrent, aujourd’hui, à la préservation des monuments, de l’ensemble du vieux village, et à son animation culturelle. 

DSC_4079

Ils contribuent ainsi à la valorisation touristique de la commune. Il est certes différent  du village médiéval, d'autrefois, mais l’esprit du lieu a été sauvegardé, en évitant la transformation du site en un musée sans âme. Plus tard, les travaux réalisés petit à petit par des particuliers, ajoutés à la rénovation des monuments redonnèrent un second souffle et une deuxième vie au vieux village.

DSC_4071

Près du donjon nous découvrons les vestiges d'un édifice roman, du XIIe siècle, la chapelle Saint-Jean des Commandeurs, dont subsistent aujourd'hui la nef et le chœur. Elle servait à la fois de chapelle castrale et d'église paroissiale. La nef, effondrée, avait été reconstruite au XVIIIème siècle.

DSC_4073Chapelle St Jean des Commandeurs.

DSC_4075

Le village de Poët-Laval, est aussi marquée par le protestantisme. Il abrite le Musée du Protestantisme Dauphinois. 

DSC_4061

Aujourd'hui,  Poët-Laval est principalement tourné vers le tourisme, grâce à un patrimoine architectural, et naturel d'exception. Ici pas de commerces attrapes touristes, mais un atelier artistique à découvrir, ainsi qu'une jolie boutique de créations artisanales.

DSC_4066

Le village est le point de départ de l’un des plus longs chemins de randonnées européens : sur les pas des Huguenots. Ce sentier international de grande randonnée, long de 1600 km, suit le tracé historique de l’exil des Huguenots dauphinois, vers la Suisse, et l’Allemagne, après la révocation de l’édit de Nantes (1685-1690). Il part du Poët-Laval jusqu’au Col de Menée, dans la Drôme, pour atteindre l’Allemagne via Genève.

DSC_4063

Que voir à Poël-Laval :

  • Les Sites du Château (12e s.), la chapelle St Jean des Commandeurs, la Commanderie.
  • Le musée du Protestantisme Dauphinois
  • Le centre d'Art Yvon Morin 
  • DSC_4091

Attention : village perché très pentu pour les personnes fragiles, malades ou âgées. Et par ces fortes chaleurs, munissez vous de vos réserves d'eau, car vous n'en trouverez pas au village (si ce n'est à l'entrée du cimetière ...). Pour terminer la visite de ce joli village médiéval, qui renaît de ces cendres, une rencontre inattendue de ce joli chat, au détour d'une ruelle, au milieu d'une jardinière en fleurs. 

DSC_4088

DSC_4087

N'hésitez pas à visiter l'intégralité du Vieux Village de Poët-Laval, tout y est imprégné de cette formidable atmosphère inhérente à ces endroits "historiques"...  Je vous dis à très bientôt, et merci pour vos commentaires que je lis toujours avec beaucoup de plaisir !

On peut aussi bâtir quelque chose de beau avec les pierres qui [...] - Johann Wolfgang von GOETHE