DSC_3598

Nous attendons la belle saison avec impatience. Bientôt la nature va reprendre ses droits et les fleurs enjoliveront nos jardins. Certes, les accessoires sont indispensables, mais quelques astuces toutes simples nous permettront de réaliser de belles photos de fleurs. 

DSC_9100

DSC_9117

Je vais partager, avec vous aujourd'hui, quelques conseils techniques et artistiques, pour bien photographier les fleurs. J’ai pris toutes ces photos de fleurs, de cet article, lors de mes différentes escapades, dans le Vaucluse, ou d'ailleurs.

DSC_7816

1. Un objectif Macro :

Vous pouvez photographier des fleurs avec n’importe quel objectif. Mais si vous voulez des photos de fleur vraiment exceptionnelles, je vous conseille un objectif macro. La macro c'est lorsque quelque chose de petit devient grand sur votre photo. (insectes, pistils de fleurs, etc...) 

DSC_2414

2. Un trépied :

Pas vraiment essentiel, mais si vous utilisez un objectif macro, votre profondeur de champ pourra être minuscule. Du coup vous allez fermer votre diaphragme. Le diaphragme c’est une pièce qui peut plus ou moins s’ouvrir pour laisser passer plus ou moins de lumière comme le fait votre pupille si elle est ou pas dilatée. Lorsque l’on parle d’Ouverture F/2,8 ou F/22 on parle en fait de l’ouverture du diaphragme.

DSC_7318

3. Un déclencheur à distance :

Si vous avez le trépied, tant qu’à faire prenez un déclencheur à distance, pour éviter le flou de mouvement. C'est le bouton sur lequel vous appuyez pour faire une photo, ou utilisez un retardateur.   

DSC_9142

4. Soignez absolument la mise au point :

Avec une profondeur de champ de quelques millimètres il est essentiel de soigner sa mise au point. Réfléchissez avant de déclencher ce que vous voulez capturer : la goutte d'eau, les pistilles, la fleur dans son ensemble ?

DSC_3599

5. Utilisez le live view et la mise au point manuelle :

Si vous travaillez sur trépied, alors je vous conseille d’utiliser le live view et la mise au point manuelle. C’est la méthode qui vous offrira le plus de précision. Si vous travaillez comme moi, le plus souvent, à main levée, laissez tomber cette recommandation.

DSC_0610

6. Soignez vos paramètres d’exposition :

Je photographie presque toujours en mode priorité à l'ouverture (Diaphragme) et pour les fleurs je fais pareil. Je ferme mon diaphragme en fonction de la profondeur de champ que je souhaite.

murier2

Mais surtout en fonction de la distance avec l’arrière plan. J’essaye d’isoler l’arrière plan, donc avec un arrière plan proche je vais travailler à f/2.8 et avec un arrière plan plus loin je vais être à f/11 – f/13 pour une plus grande Netteté sur toute l'image.

murier4 

7. Photographiez en RAW :  

Le format RAW offre plus de possibilités au post-traitement : il permet notamment de modifier l'exposition, la saturation, la netteté, la courbe de contraste… avec moins de perte de qualité que sur un fichier JPEG.

DSC_3248

8. Photographiez sous la pluie :

Les fleurs sont plus belles mouillées. Vous pouvez avec un parapluie travailler sous la pluie. Mais en fait le moment le plus agréable est juste après la pluie, quand les feuilles sont vraiment toutes mouillées. Le gros inconvénient c’est que la pluie fait bouger les fleurs donc vous avez des photos pas nettes du tout. C’est pour cette raison qu’il faut photographier juste après une grosse pluie. Attention, vous n’avez qu’une heure ou deux avant que les gouttes ne sèchent donc ne tardez pas : le temps joue contre vous !

DSC_3597

9. Gare au vent :

Le vent est votre plus grand ennemi. Il est presque impossible de photographier une photo de fleur avec une brise de vent, votre mise au point devient aléatoire, et votre photo va manquer cruellement de netteté.  

DSC_7688

Le flou peut venir de plusieurs choses :

  • Le flou de bougé (ou de mouvement). Le temps de pose n'est pas assez court pour compenser vos mouvements ou ceux du sujet.
  • Le flou de mise au point. La mise au point n'est pas faite au bon endroit et donc le sujet est flou.

DSC_5401

10. Achetez un pschit pschit :

Un « pschit » comme ces bouteilles qui contiennent le produit de lave vitres est parfait pour recréer des gouttes sur vos plantes. Assurez vous quand même de n’utiliser que de l’eau !  

DSC_9084

11. L’arrière plan est peut-être la chose la plus importante :

Prenez le temps avant de prendre votre photo de regarder l’arrière plan. Privilégiez un arrière plan éloigné pour que la fleur se détache bien, et uniforme. Souvent une belle photo de fleur est plus une histoire d’arrière plan que de fleur elle même.

26

12. Préférez le temps gris :

La lumière douce des nuages est idéale pour montrer tous les détails, en douceur, des fleurs.

DSC_9086

13. En cas de soleil photographiez à contre jour :

Le halo que le soleil arrière produit sur les fleurs et les feuilles est splendide à condition que votre objectif supporte la soleil ainsi. Utilisez un pare soleil sur votre objectif. 

DSC_4271

14. Ne négligez pas les fleurs mortes :

Les fleurs tombées au sol peuvent être de très beaux sujets.

DSC_9744

15. Pour les petits détails ouvrez pleinement votre diaphragme :

Pour isoler des poils, du pistil, ou une goutte d'eau, travaillez grand ouvert, par exemple  à f/2.8

DSC_5396

DSC_5397

16. Cherchez les habitants des fleurs :

C’est excitant de regarder la petite vie au sein des fleurs. Mais si vous décidez de photographier ses insectes, faites votre mise au point très précisemment sur les yeux, sinon votre photo sera ratée.  

DSC_5477

31

17. Trouvez les détails intéressants :

Certes certaines fleurs sont splendides. Mais avez-vous fait attention aux détails surprenants autour de la fleur. 

DSC_2434

DSC_2846

18. Indispensable: Respectez la nature

Aucune photo que l'on prend ne vaut la peine de cueillir la fleur. Lorsque l'on aime photographier la nature, on se doit de la respecter !

1DSC_2894

Et vous, avez vous des conseils pour photographier les fleurs ?

Merci de partager votre expérience dans les commentaires. Avez-vous apprécié ces petites astuces pour bien photographier des fleurs ? A très bientôt.