113782653_o

Petit retour aujourd'hui, à Grenade, la romantique, qui se résume à la splendeur de ses palais des princes Nasrides, édifiés sur leur colline. La beauté de l’Alhambra de Grenade, est connue dans le monde entier. C'est l’un des monuments les plus importants d'Espagne, en ce qui concerne l’architecture islamique. Les Musulmans ont occupé le territoire andalou pendant plusieurs siècles et ont laissé un bel héritage en Espagne, et encore plus en Andalousie. 

DSC_9431

Chateaubriant décrira à la perfection l'Alhambra : "L’Alhambra semble être l’habitation des génies ; c’est un de ces édifices des Mille et une Nuits que l’on croit voir moins en réalité qu’en songe. On peut se faire une juste idée de ces plâtres moulés et découpés à jour, de cette architecture de dentelles, de ces bains, de ces fontaines, de ces jardins intérieurs, où des orangers et des grenadiers sauvages se mêlent à des ruines légères. Rien n’égale la finesse et la variété des arabesques de l’Alhambra. Les murs chargés de ces ornements ressemblent à ces étoffes de l’Orient que brodent, dans l’ennui du harem, des femmes esclaves. Quelque chose de voluptueux, de religieux et de guerrier, fait le caractère de ce singulier édifice".

DSC_9359,

Histoire de l'Alhambra :

La première référence à l’Alhambra remonte à l’an 900, lorsque l’« al-qala’at al-hamra » fut créé. Cette expression arabe signifie « château rouge » et était utilisée en référence à un bâtiment aux tuiles rouges situé au sommet de la colline Sabika. En 1237, Muhammad I, le fondateur de la dynastie des Nasrides, transforma l’Alhambra en forteresse, en y faisant construire l’Alcazaba.  

DSC_9433

En 1492, le royaume catholique conquit la ville de Grenade et transforma l’Alhambra en palais royal. En 1527, Charles V fit construire le Palais Charles V, de style Renaissance, en détruisant une partie de l’ancienne architecture maure de l’Alhambra. Par la suite, l’Alhambra fut laissée à la merci des vandales et des incendies. Le point le plus noir de son histoire remonte à l’occupation napoléonienne dans le sud de l’Espagne, au cours de laquelle l’Alhambra fut utilisée comme caserne par Napoléon et presque détruite. Enfin, à la fin du XIXe siècle, l’Alhambra fut restaurée et sa splendeur ancestrale lui fut rendue.

113782581_o

Voici en images quelques photos que j'ai prises, de l'Alhambra, et de ses alentours, un spectaculaire ensemble architectural, classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Elle est constitué de quatre parties :  l’Alcazaba, les palais nasrides, le Généralife , ses jardins, et le palais de Charles Quint.  

DSC_9360,

L'Alcazaba (ou citadelle) : C'est par là que nous avons commencé. L'Alcazaba est, avec les Tours Vermeilles, la partie la plus ancienne de l'Alhambra. 

DSC_9434L'Alcazaba

C'est la citadelle primitive, semblable à un alcazar, édifiée sur le fronton sud de la colline de l'Alhambra

113782656_o

Elle bénéficie d'une hauteur stratégiquement imparable. 

113782659L'Alcazaba

Du haut de la plus haute tour, on peut observer toute la plaine de Grenade... 

DSC_9469

Les vues offertes  nous permettent de repérer, aussi,  le quartier du Sacromonte (précédent article)...

Sacromonte : quartier des gitans de Grenade - Martine Passion Photos

Situés sur la colline en face de l'Alhambra , les vieux quartiers de l'Albaicin et de Sacromonte sont une étape importante et indispensable lors d'une visite de Grenade. Zoom sur le quartier du Sacromonte de Grenade, où vivent encore de nombreux gitans. Comme je vous l'ai dit, le principal intérêt de ce quartier, ce sont les maisons troglodytes.

http://photosvillages.canalblog.com

... ainsi que le quartier de l'Albaicin,  et le reste de la ville, qui s’étend en direction du sud.

113782646 albaicin
L'Albaicín : vieille-ville arabe de Grenade - Martine Passion Photos

Ce n'est guère surprenant qu'en 1994, l' UNESCO ait déclaré l'Albaicín Patrimoine culturel de l'Humanité, en tant qu'extension du complexe monumental de l'Alhambra et du Generalife. L'Alhambra vue du Mirador Saint Nicolas Groupe de musiciens au mirador Saint Nicolas Nous entrons dans le quartier par les souks : échoppes multicolores et bruyantes, palais cachés, petits patios fleuris, puis nous nous perdons dans les ruelles blanches.

http://photosvillages.canalblog.com

C’est une ancienne citadelle et il est possible de monter dans sa plus haute tour pour admirer les alentours de la ville de Grenade ainsi que la Sierra Nevada dont les sommets sont bien enneigés, à l'automne. Il nous a fallu environ une trentaine de minutes pour en faire le tour correctement. 

113782659

Palais de Charles Quint : Une fois la découverte de l’Alacazaba terminée, je vous conseille de continuer en vous rendant au palais de Charles Quint qui abrite deux musées. 

113782660

113782658

Le Palais Nasrides : Nous avons accédé, ensuite,  à ce mythique palais, qui m’a complètement envoûtée. 

113782585_oL'imposante tour du palais de Comares.

J’ai plus qu’adoré cette partie, qui constitue un complexe de bâtiments ornementaux, bâtis sur plusieurs générations.

113782588_o

Les salles sont communicantes, et donnent sur des cours intérieures. Dans leur forme actuelle, on peut distinguer trois zones d'ouest en est : le Mexuar, le palais de Comares, et le palais des Lions.

113782654_o

Je pense même, que visiter l’Alhambra de Grenade, sans entrer dans le palais des Nasrides, serait une grave erreur, tant c'est une petite merveille d'architecture maure.

113782584_o

Chaque recoin, chaque pièce sont magnifiquement décorés.

113782652_o

Entre les petits détails et les mosaïques qu’on retrouvait sur les murs et au sol, je vous assure que vous allez adorer autant que moi cette visite. 

113782655_o

Et en second lieu, j’ai aussi apprécié le patio intitulé la Cour des lions, où trône au milieu une fontaine entourée de lions. 

113782647_o

La Cour des Lions (Patio de los Leones) est peut-être l’endroit le plus connu de l'Alhambra. Son nom provient des douze lions-jets d'eau de la fontaine qui se trouve au milieu du patio et sur lesquels repose le grand bassin en forme dodécagonal.

113782657_o

Cette fontaine, en marbre blanc, est un des exemples les plus importants de la sculpture musulmane. Muhammad V était celui qui a commandé la construction de la Cour des Lions. Elle est rectangulaire et entourée par une galerie au style de cloître chrétien,Sur le bord de la tasse est écrit un poème d'Ibn Zamrak. 

113782651_o

Le Generalife : En sortant du palais, le sens du chemin nous fait d’abord passer par les jardins avant de nous emmener directement au Generalife ( "Jardin de l'architecte").

113782609_o

Ce palais d'été, des princes Nasrides, est bien préservé, pour qu'on l'apprécie à sa juste valeur. 

113782582_o

Il permet de trouver de l'ombre et rafraîchissement sur le bord des bassins d'eau dénivelant, par captation des sources, dans les montagnes de la Sierra Nevada, situées au loin. Cette dernière partie, qui offre une succession de salles, bassins intérieurs, balcons, jardins, jets d'eau, m'a enchantée. 

113782608_o

Les jardins de l'Alhambra Rien n’est plus beau, sans doute, que l’ensemble de ces palais et leurs jardins de myrrhe, de roses et de jasmins où le temps ne cesse plus de s’éterniser. La vie du musulman est liée à l'idée d’un Paradis. Il imagine la vie comme un jardin, un lieu de délices et plaisirs où il pourra combler complètement ses désirs.

113782583_o

Admirer le coucher du soleil sur l’Alhambra :

Vous avez tous vu cette photo de l’Alhambra de Grenade, au loin, avec une vue imprenable sur tous ces murs fortifiés, et vous souhaitez à votre tour l’admirer de ce point de vue. Il faudra alors vous rendre dans le quartier de l'Albaicin, et grimper encore une petite colline, dans des ruelles étroites, pour accéder au mirador de San Nicolas. Je vous conseille vraiment de le faire, non seulement on a une très belle vue sur l'Alhambra, mais en plus le chemin pour s'y render est fort agréable, ainsi que la petite place sur laquelle on s'installe une fois arrivé en haut.  

DSC_9329L'Alhambra vue du belvédère San Nicolas

Au coucher du soleil, l’Alhambra se couvre d’une couleur orangé. Rendez-vous dans l’Albaicín pour profiter du spectacle ! Il existe plusieurs miradors, nous nous sommes rendus au mirador de San Nicolas mais ce n’était pas le meilleur choix. 

DSC_9331

Le mirador St Nicolas est très touristique, il y avait énormément de monde, avec en plus un groupe de flamenco. On nous a conseillé le Mirador de San Miguel Alto, plus difficile d’accès, parait-il, mais beaucoup plus tranquille !

DSC_9292;L'Alhambra vue du belvédère St Nicolas

Comme il est souvent dit et répété, il faut vraiment réserver vos places en avance pour visiter l’Alhambra, notamment pour visiter l’intérieur du palais nasrides. Je sais que cela peut être compliqué, si comme moi vous n’aimez pas prévoir les choses en avance, et que vous décidez de votre destination à la dernière minute. Quand vous réservez votre billet pour l’Alhambra, il va vous être demander de choisir une date et une heure précise pour laquelle vous souhaitez visiter le palais Nasrides. 

DSC_9293;

Pour accéder au site, il faut compter environ 15/20 minutes de marche pour grimper jusqu'à la colline. Si vous vous ne pouvez pas le faire à pied, ne vous inquiétez pas, vous avez des lignes de bus qui vous emmèneront tout là-haut. Nous sommes montés tranquillement, à pied, tout en prenant notre temps. 

Pour conclure, l'Alhambra est un ensemble architectural, sublime, hors du temps, qui résume à lui seul ce que l’art et la poésie ont su associer dans une perfection inégalée.