DSC_1567

Si vous êtes dans la région de Tarragone, sur la Costa Daurada, il faut faire un petit détour jusque Altafulla, charmante petite ville, bâtie sur un promontoire rocheux. 

DSC_1570

Nous avons été agréablement surpris de la beauté de cette petite ville.

DSC_1497

Ici, le paysage plat et sablonneux de la Costa Daurada change radicalement quand on arrive à Altafulla. Cette bourgade côtière, proche de Tarragone, est protégée au nord par le promontoire dels Munts.

DSC_1504

Ignorée des touristes, cette petite cité, connue sous le nom de "Vila Closa", est pourtant superbe, avec ses ruelles médiévales qui grimpent vers le château et l'église, côte à côte.

DSC_1533Le château

Elle est inscrit en tant qu'ensemble historique, et artistique, national, par la Generalitat de Catalunya en 1998.

DSC_1511

 Deux ans plus tard, en 2000, elle a également été déclarée site du patrimoine mondial par l'UNESCO, pour sa villa romaine d'Els Munts.

DSC_1531

DSC_1542

Son nom Altafulla renvoie à ses murailles, dont il reste quelques traces, ses tours et ses trois portes.

DSC_1501

DSC_1499

Les grandes maisons anciennes se concentrent dans le centre historique, dans un labyrinthe de ruelles médiévales, étroites et en pente.

DSC_1525

Toutes les demeures anciennes ont évidemment leur part d'histoire à raconter, mais elles ont surtout un charme fou. 

DSC_1502

Pendant notre balade, chaque coin de rue semblait cacher de nouvelles merveilles.

DSC_1508

Ces ruelles sont ponctuées de curiosités, comme : le passage de Santa Teresa, la Placeta, la calle del Forn, la plaza del Pou, l'église Sant Martí.

DSC_1507L'église Sant Marti et sda belle coupole.

DSC_1512

DSC_1513

DSC_1519

Même si le château a été mentionné pour la première fois en 1059, l'édifice actuel remonte au XVIIe siècle. Il est très bien conservé et présente un plan irrégulier, avec différents corps, et tours. 
DSC_1505
Il est couronné de créneaux et de guérites, lui donnant un aspect fortifié . Le style dominant est celui de la Renaissance, notamment les portes et fenêtres.
DSC_1506

Il appartint à la famille Requesens du début du XIVe siècle jusqu'en 1472, date à laquelle il fut acquis par le Père de Castellet. Les descendants du premier marquis de Tamarit, propriétaire du château au XVIIe siècle, ont conservé la propriété pendant plusieurs siècles. Le château est aujourd'hui une propriété privée et à l'intérieur ne se visite pas. 

DSC_1524

Au détour d'une ruelle, nous arrivons ensuite sur une petite place, qui va nous réserver bien des surprises !  Les Plazzas sont le cœur de la vie sociale dans les villes espagnoles, et cette place obéit aussi à la règle. Sauf que nous sommes arrivés en plein après midi, pendant l'heure de la sieste. (En Espagne la sieste c'est sacré !). Cette petite cité était incroyablement calme et c'est avec beaucoup de discrétion que nous nous sommes appropriés les lieux le temps de notre promenade. Il y avait pas de vent, pas de voitures à circuler, rien que le bruit de nos pas sur les pavés.

DSC_1538

Nous découvrons sur cette place, une gigantesque sculpture, tout en bois, d'une pyramide humaine (ou castells). La tradition des castells, est l'une des plus belles, et des plus incroyables de Catalogne.

DSC_1535

Les castellers se juchent sur les épaules les uns des autres, et construisent ainsi des tours humaines jusqu'à 10 étages ! C'est souvent un enfant, l'anxaneta, qui vient se poster au sommet de la tour. 

DSC_1545Au fond à gauche la sculpture gigantesque de la tour humaine.

Des centaines de personnes peuvent prendre part à une même tour humaine. 

DSC_1540

Les castellers sont réunis en équipes, souvent rattachées à une ville, et en compétition avec d'autres équipes. 

DSC_1543Sculptures de la tour humaine.

Il est possible d'en voir sur les places publiques lors des fêtes populaires locales, entre début avril et fin novembre. Les castells sont inscrits au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité. 

DSC_1541

Nous terminerons la journée, par une promenade de bord de l'eau, au sud d'Altafulla, où se dressent les imposantes fortifications du château de Tamarit. De style roman, il trône sur un promontoire surplombant la mer, et une jolie plage, sertie de végétation, et a été déclaré bien d'intérêt culturel en 1988.

DSC_14956

Il sert aujourd'hui de salle de réception pour des mariages et autres évènements. Juste à côté, la  plage de Tamarit est assez unique, en ceci qu'elle est couronnée de cet impressionnant édifice. Cet endroit qui figure dans presque toutes les listes des lieux à voir absolument est l’un des endroits où la nature joue le rôle d’un artiste. 

DSC_1496

Nous n'avons pas résisté à l'envie d'aller marcher un peu dans le sable et d'écouter le bruit des vagues pour clôturer cette belle journée... C'est avec beaucoup de regret que nous avons quitté les lieux, car partout où notre regard a pu se poser, tout était propice à l'émerveillement. Le lendemain, c'est la direction de la Costa Brava que nous prendrons. (prochain article).

Bon weekend à toutes et à tous.