DSC_0010

Au cœur du Luberon, le charme pittoresque du village de la Roque sur Pernes, lui confère un visage de carte postale. Il faut arriver par la petite route de l'Isle sur la Sorgue (route qui traverse les anciennes carrières de gypse), pour avoir une vue enchanteresse du village préservé. Les maisons à flanc de colline donnent une vision de crèche grandeur nature. 

DSC_8538roque perne

Il est des villages qui meurent, et d’autres qui ressuscitent. La Roque-sur-Pernes (mot à mot : le Rocher au-dessus de Pernes) est de ceux-ci. 

DSC_8541roque perne

Accroché à la roche, il a été restauré, et son patrimoine bien mis en valeur, ravit les visiteurs en quête d'authenticité.

DSC_0006

En 1950, il n’abritait plus que 78 âmes, victime d’un long déclin. Aujourd’hui c’est un charmant village, de 430 habitants, qui nous accueille, sous un soleil rayonnant, dans un ciel d'azur.

DSC_3444

Perché sur un roc et entouré d'une nature magnifique, le petit village de La Roque sur Pernes, à 11 km de Carpentras, nous plonge dans l'histoire et l'âme de la Provence. 

DSC_0030

Ce village tranquille, offre de nombreux points de vues sur les somptueux Monts de Vaucluse.

DSC_0026

La promenade dans le village est charmante et chargée d’histoire, entre : restes du moulin à huile sur la place, rocailles, troglodytes, maisons coquettes et venelles ombragées.

DSC_0027L'ancien moulin.

DSC_0028

C'est avec beaucoup de plaisir que nous déambulons, par une belle journée d'hiver, dans les petites ruelles caladées, nous menant à son historique château. 

DSC_0013

Nous grimpons quelques marches qui nous mènent à la belle église romane, déjà citée en 1065.

DSC_0046

DSC_0007
Des vestiges de l'âge de pierre et du bronze prouvent que ce village planté dans le roc fut habité depuis les temps les plus anciensOccupé dès la Préhistoire, le site abrite un oppidum durant l'époque gallo-romaine.

DSC_0040

DSC_0042

 Il a traversé l'histoire avec des épisodes de gloire, de ruine, d'abandon et de reconstruction.

DSC_0017

DSC_0009

Dès le Haut Moyen Age, le château-fort défensif, et sa ceinture de remparts, autour du village, servit de refuge à la population lors des invasions barbares au VIIe siècle, et durant tout le Moyen age.

DSC_0043

Des fouilles ont permis de mettre au jour un cimetière chalcolithique (entre -2300 et -1900 ans). Ce sont entre 50 et 60 corps, inhumés dans un espace de 10 m2 qui ont été exhumés. À leurs côtés se trouvaient des lames de silex, des pointes de flèches, des grattoirs, ainsi que des reliefs de repas mortuaires.

DSC_0044

La Maison de l’histoire locale retrace l’histoire ancienne du village mais aussi celle plus récente de l'arrivée des banatais. Comme dans tous les villages de France, la Grande Guerre sonnera le glas de ce bonheur ancestral. Après la deuxième guerre mondiale les villageois descendent travailler dans les usines florissantes des villes proches, mais le souffle de vie n'est pas éteint. 

 

DSC_0035

Fuyant les bombardements et l'extermination,  une vingtaine de familles originaires du Banat (Roumanie) viendront s'installer dans le village dans les années 1950, et le restaureront.

DSC_0025

C'étaient les descendants de colons lorrains et alsaciens, venus assécher, puis cultiver les terres de cette région, dépendant alors de l'empire d'Autriche au XVIIIe siècle. 

DSC_0037

Bientôt le regain pour la vie en milieu rural s'intensifie, les terrains se morcellent et les villas fleurissent sur le Plateau autrefois aride. 

 

DSC_0039

Le village est dominé par son château du XI°, restauré à diverses époques (mais qui malheureusement ne se visite pas). Reconnu Patrimoine Historique, il  fut la propriété personnelle des Papes et géré directement par eux jusqu’en 1741. Cette forteresse a  eu, avec le village de la Roque, une destinée incroyable.

DSC_8539

L'important chantier de sauvetage et de restauration du château, qui se déroula de 2000 à 2005, a permis de le transformer en chambres d'hôtes de luxe,  et de mettre en valeur le superbe patrimoine architectural de ce bâtiment du XIe siècle.

DSC_0021

Aujourd'hui, gràce aux travaux de restauration entrepris par la commune, nous pouvons nous promener avec plaisir dans les très belles rues en calade du village, pour découvrir dans ses moindres détails, tout le charme de La Roque sur Pernes.

DSC_0012

DSC_0033

 

L'agriculture y tient une place importante. Céréales, fruitiers (cerisiers, amandiers), vignes et oliviers, mais aussi élevage du ver à soie, et extraction de la pierre de gypse, rythment la vie des habitants.

DSC_0045

En passant sur la route de Saumane, nous pouvons approcher un ensemble de superbes bories typiques de la région (sortes de petites huttes rondes en pierre sèche qui servaient jadis aux bergers).

DSC_0005

Alors, si vous êtes curieux et si le cœur vous en dit, n'hésitez pas à monter jusqu'à La Roque sur Pernes. Vous l'aurez compris, un village qui vous réservera de belles balades !