DSC_1312;

Située sur la superbe Costa del Azahar (littéralement « la côte aux fleurs d’oranger »), Peñíscola, petite ville sur la côte Est de l’Espagne, fait officiellement partie depuis janvier 2013 des plus beaux villages d’Espagne.

DSC_1306

DSC_1235;

Bien que la ville de Peñíscola abrite une façade d’immeubles et d’hôtels de 8 km de long, la vieille ville, qui se détache sur une presqu’île, possède un certain charme. 

DSC_1251

DSC_1237;

La promenade, en face de la mer, est entièrement piétonne, une piste cyclable y est cependant aménagée. Rollers, cyclistes, coureurs, ou marcheurs, s’y côtoient toute la journée.

DSC_1313;

DSC_1314 

Avec son grand château qui domine la ville, elle attire chaque année de nombreux touristes venus profiter de ses plages et de son patrimoine historique. 

DSC_1300

DSC_1239

Construit entre 1294 et 1307, par des templiers, le Castillo del Papa Luna est une forteresse de l’ancien Royaume de Valence.

DSC_1256

Le château de Peñíscola a été construit sur le plus haut rocher de la vieille ville, et culmine à 64 mètres d’altitude (et plus de 20 mètres au-dessus du niveau de la mer).

DSC_1264

Le visiter vous offrira une vue panoramique absolument splendide sur toute la baie de Peñíscola. 

DSC_1311;

Une fois en haut se trouve justement la statue du Papa Luna, venu se réfugier ici. Ce pape, connu sous le nom de Benoît XIII fut exclu d’Avignon, et déclaré antipape, à cause de ses idées.

DSC_1258

Par ailleurs, de superbes jardins longent le château, juste à côté de la mer. 

DSC_1246

Cette petite cité vaut la visite, elle possède de jolies ruelles escarpées et propose de belles promenades le long de ses remparts.

DSC_1298

DSC_1287

Les petites ruelles, qui montent et qui descendent, sont pleines de charme, avec leurs jolies couleurs, leurs magasins aux devantures typiques que l’on découvre en se perdant dans la ville.

DSC_1254

DSC_1247

Les magasins sont orientés vers le tourisme, la vue sur la mer d’un côté et sur les montagnes de l’autre. 

DSC_1263

DSC_1294

A la tombée de la nuit, les ruelles sont envahies de vacanciers à la recherche d’un restaurant, le début de matinée reste le meilleur moment pour entrevoir la beauté de Peniscola.

DSC_1282

Les adulateurs de la série Game of Thrones reconnaîtront sans doute la cité de Meeren, capitale de la mère des dragons, le château a en effet été le lieu de tournage pour la sixième saison.

DSC_1276

En revanche, les amateurs de nuits blanches risquent d’être déçus, surtout en cette saison, il y a quelques boîtes mais la plupart des bars ferment relativement tôt.

DSC_1260

L’ambiance est plutôt familiale. Cependant Salou et son parc d’attractions Portaventura ne sont qu’à 120 km au nord. Il est possible de s’y rendre dans la journée.

DSC_1273

La nourriture : Ah la nourriture espagnole : sa sangria, ses tapas et ses plats combinés ! On ne va pas à Peniscola pour manger sainement mais c’est tellement bon ! Commander plusieurs « raciones » que l’on partage est courant : toasts de pain et jambon ibérique, petits calamars frits, beignets de calamar, pomme de terre façon « potatoes », poulpe à toutes les sauces et encore bien d’autres. Les quantités sont plus que suffisantes, pour deux, nous prenions deux ou trois rations de tapas.

DSC_1271

En plus des tapas traditionnels, la ville abrite un port de pêche donc il est vraiment recommandé de manger du poisson et des crustacés frais.

DSC_1301

 

DSC_1302

Tous les restaurants en proposent : seiche, dorade, turbot, lotte, sole, couteaux, gambas, poulpe…

DSC_1268

On ne peut pas aller à Peniscola sans gouter une paëlla, généralement servie pour deux personnes au minimum, il en existe plusieurs : à l’encre de seiche (riz noir), végétarienne, au poulpe, au homard, aux nouilles (à la place du riz), aux gambas. Les meilleures pour nous sont la classique et celles aux gambas, le riz noir étant très salé et vite écœurant. 

DSC_1272

Vous l'aurez compris, Peniscola est une station balnéaire, familiale, idéale pour goûter la gastronomie espagnole, se reposer, pratiquer (un peu) de sport et profiter de la plage..., les vacances tout simplement !