DSC_0567;

Nous nous rapprochions d’Elche et nous distinguions déjà sa vallée débordant de fruits et son immense palmeraie, la plus grande et la plus belle de toute l’Europe.

DSC_0530

À Elche, le fait de vivre entre les palmiers n’est pas un rêve impossible. On ne peut pas concevoir cette ville et ses habitants sans la palmeraie historique qui configure un paysage urbain unique depuis plus de mille ans.

DSC_0534

Partout, un paysage parsemé de palmiers est présent. La singularité et la beauté du paysage d’Elche en font un parc naturel unique sur le continent européen, ce qui lui valu en novembre 2000 d’être classée au Patrimoine de l’Humanité.

DSC_0665

La plus grande palmeraie d'Europe :
La Palmeraie d’Elche, la plus grande d’Europe aurait entre 200.000 et 300 000 palmiers, dont environ 50.000 sont plantés dans des pépinières communales.

DSC_0662

Vue à une certaine distance, elle peut ressembler à une forêt mais il s’agit en fait d’une plantation agraire dont les parcelles et ses groupements sont dénommés « vergers ».

DSC_0543

Chaque parcelle est flanquée par des alignements de palmiers qui, vus du ciel, ressemblent à des quadrillages. Les gradins crées à l’intérieur ont été traditionnellement consacrés aux cultures agricoles.

DSC_0641;

Bien que l’on ait constaté l’existence de palmiers dans tout le sud de l’Europe même avant la présence humaine, la chute des températures et la glaciation en épuisèrent la plupart, sauf dans certaines régions chaudes protégées du froid, comme à Elche. 

DSC_0668;

La profusion de dessins de feuilles de palmier et de palmiers dans la poterie ibère de l’Alcudia (IIIème siècle au Ier siècle av. J.-C) témoignent de l’importance des palmiers dattiers à cette époque.

DSC_0645;

Le Palmier Dattier est une des premières plantes domestiquées par l’homme. Presque tous s’accordent à l’unanimité pour accepter que l’origine de cette palmeraie remonte aux phéniciens, ce qui laisserait supposer que l’existence des palmiers dattiers à Elche remonte à environ 5.000 ans.

DSC_0725

Des gravues égyptiennes, datant de cette période, démontrent que, déjà à cette époque, la récolte de la datte existait.

DSC_0620;

Fondation Arabe

L’expansion de la palmeraie s’est produite suite à la fondation faite par les arabes de la nouvelle ville sur son emplacement actuel (VIIIème et IXème siècle) où s’établit un vaste réseau d’irrigation qui persiste à l’heure actuelle. La survivance de ce système d’agriculture d’oasis pendant des siècles a été l’un des aspects évalués par la déclaration de l’Unesco.

DSC_0636

La Palmeraie a, à l’heure actuelle, une fonction plus paysagère et culturelle qu’agricole. Cette dernière fonction se base sur la production de feuilles blanches de palmiers, pour le Dimanche des Rameaux en Espagne et même à l’étranger, et sur des récoltes réduites de dattes pour le marché local. 

DSC_0704

Le jardin El Huerto del Cura : Nous irons dans l'après-midi visiter ce merveilleux parc : "le Jardin du Curé". Déclaré en 1943 Jardin artistique national, il possède une surface de 13.000 m2, et abrite environ 1000 palmiers.  

DSC_0605;

Le Huerto del Cura doit son nom au prêtre José Castaño Sánchez, qui en fut le prêtre propriétaire jusqu’en 1918. 

DSC_0615;

DSC_0635;

À l’intérieur nous trouvons une série de plantes méditerranéennes et tropicales distribuées dans une atmosphère calme et posée, où les palmiers, les véritables protagonistes de ce jardin, lui donnent une apparence unique.

DSC_0621;

Nous pouvons contempler de splendides collections des palmes et des cactées, originaires de tous les coins du monde, avec une grande variété de espèces adaptées au climat espagnol. 

DSC_0652;

DSC_0632;

En plus des palmiers, à l’intérieur du Huerto del Cura poussent d'autres plantes, typiques de la côte méditerranéenne, espagnole, comme : les citronniers, les orangers, les grenadiers, les caroubiers et les jujubiers, à côté des autres espèces du climat sous-tropical, lesquelles ont formé au fil du temps une collection très belle de plantes originaires des lieux les plus exotiques.

DSC_0628;

DSC_0638;

Mais la perle de la collection, à cause de sa rareté, est le Palmier Impérial : un exemplaire unique de palmier dattier, un arbre à 7 troncs.

DSC_0658

Sa beauté et symétrie forment un cas exceptionnel parmi les palmes. 

DSC_0662Le palmier royal

Le nom de ce palmier (palmier impérial), est dû à l’impératrice Élisabeth d’Autriche, “Sissi”. Le prête Castaño dédie cette magnifique plante à l’impératrice en 1894, lorsqu’elle visita le jardin. 

DSC_0656;Le palmier royal

A la sortie nous achèterons dans les petites boutiques des dattes, en souvenir de cette merveilleuse visite, que nous avions déjà eu l'occasion de faire il y a bien longtemps.

DSC_0606;

Véritables princes du Royaume Végétal, la famille des palmiers est composée d’environ 2.800 espèces différentes.

DSC_0631;

Le palmier est l’une des plantes comportant le plus d’éléments utiles pour l’homme : la datte, la noix de coco, la farine, l’huile, le miel ou l’alcool et le vin, l’usage domestique des toiles du palmier… 

DSC_0722

La sève des palmiers ne circule pas par la périphérie du tronc mais par le centre ou le cœur. Cette particularité les rend particulièrement résistants au feu. Ils sont capables de renaître de leurs cendres, d’où probablement l’origine de leur nom générique “Phoenix”. 

DSC_0654

Il existe des palmiers mâles et des palmiers femelles. Seuls les palmiers femelles produisent des dattes, ce sont les mâles qui sont chargés de féconder les femelles soit grâce au vent, ou bien manuellement.

DSC_0634

Sa teneur en sucre est très élevée (presque 70%), et elle est dotée d’une forte valeur, à la fois nutritive et énergétique (30 calories par datte).

DSC_0726

 

Un vieil adage arabe nous dit que le bon guerrier touareg est capable de survivre 3 jours dans le désert avec seulement une datte en poche. 

DSC_0671

DSC_0678;

La Dame d'Elche : fabuleux trésor

C'est une sculpture de buste en pierre calcaire, de femme, datée du Ve ou du IVe siècle av. J.-C., découverte en 1897 sur un site romain antique, l'Alcudia, à 2 km au sud d'Elche, près d'Alicante.Conservé au musée du Louvre, jusqu'en 1941, puis au musée du Prado, ce buste se trouve actuellement au Musée archéologique Nation, à Madrid. 

DSC_0613;

Ce vestige archéologique, datant de 2500 ans est le plus connu et important de la culture ibère. On retrouve, partout à Elche, les répliques de la belle dame : dans les parcs, jardins, les parcs, places, ainsi que dans le musée archéologique. 

DSC_0685

Nous avons beaucoup aimé découvrir Elche, et je vous encourage à penser à cette destination quand vous planifierez vos prochaine vacances en Espagne.