DSC_6861

Ce weekend nous sommes allés rendre une petite visite à deux artistes, au talent incroyable, installés dans le joli village perché de Joucas : Mieke Heybroek et Ulysse Plaud. 

121547938_o

C'est dans les rues de Joucas, et leurs ateliers, que prend forme l’imagination de  Marion et Ulysse ...

DSC_6889

Dans un bâtiment d’exposition baptisé « Le labyrinthe d’Art », leurs oeuvres sont mises en valeur sur plusieurs niveaux.

DSC_6868

Le sens de la visite se fait de bas en haut, moi je l’ai fait de haut en bas se qui m’a permis de descendre dans les entrailles de ce musée des plus surprenants.

DSC_6869

 On arrive à la terrasse de l’atelier, tout en haut, au milieu d'une végétation surprenante !  

DSC_6866

Œuvre surprenante axée sur l’être humain, beaucoup de créations en bois et pierre, quelques tableaux et du « macramé » de cordes…à chacun sa vision des choses.

DSC_6863

Les morphologies et les expressions humaines font appel à nos propres existences, à notre vécu. Si certaines sculptures semblent brutes, d’autres sont plus aériennes et poétiques.

DSC_6862

Mieke nous raconte, qu'à plusieurs reprises, ils sont partis en Grèce pour ébaucher les sculptures dans des oliviers millénaires, comme dans le marbre. Pour se déplacer, un fourgon bien outillé  leur a permis de découvrir ces pays, au même rythme que les nomades. 

DSC_6854

Ils sont allés, aussi, en Turquie pour récolter des pierres rares comme l’obsidienne. Dans ce pays, l’Institut Français d’Istanbul leur a prêté un atelier près de la grande mosquée bleue.  

DSC_6857

Elle nous raconte aussi que jusqu’en 2003, c’est en Suède qu'ils ont réalisé la plus grande partie de leur activité. La politique en Suède était favorable aux artistes, des bourses leur fûrent accordés pour les aider dans leurs créations. 

DSC_6864

La Suède, la France, la Grèce et la Turquie ont été à la source de leurs créations, et c’est là qu’ont eu lieu leurs expositions.

DSC_6860
Dans le travail du bois et de la pierre ils ont fait naître des créatures, des fantômes…  Expressifs, ce sont des sculptures incroyables, parfois monumentales.

DSC_6865

A travers leurs sculptures, ils font naître des visages, des corps empreints de douceur, de matières dures comme la pierre et le bois d’olivier, ou de chêne, mais aussi des corps qui semblent torturés, des visages tourmentés…toute la Vie en somme.

DSC_6867

Une œuvre qui interpelle, qui fait surgir des émotions et se poser des questions existentielles. Les âmes et les corps sont à nu.

DSC_6877

Le village est devenu un véritable musée en plein air.

DSC_6848

Lors de notre balade, nous nous trouvons souvent, nez à nez, avec des êtres surprenants, à chaque détour de calade.

DSC_6849

Au fur et à mesure de notre déambulation, nous découvrons des sculptures monumentales d’hommes en bois, et en pierre, grandeur nature.  

DSC_6846

Sur la place de l’église se trouvent deux « humanoïdes » sculptés dans un olivier vieux de 700 ans, provenant d’une île grecque.

DSC_6847

DSC_6886

 

La visite de l'atelier et du musée est libre et elle réserve de belles surprises sur la représentation singulière du corps humain… Une visite passionnante, de créateurs passionnés et à ceux qui veulent partager leur vision du monde.

DSC_6875

Une très belle inspiration qui ne laisse pas indifférent, que vous aimiez ou pas, chacune et chacun qui s’y aventurera, en sortira sinon transformé, au moins affecté. Ne passez pas à côté sans le visiter, leur atelier est adjacent au musée, dans la petite calade.