DSC_6739

Saumane de Vaucluse, à deux pas de chez moi, est un petit village perché,  dans un cadre verdoyant qui domine la vallée de la Sorgue. 

DSC_6687

DSC_6678

Près de L'Isle-sur-la-Sorgue, et en dehors des circuits touristiques, il mérite que l'on y fasse un petit détour. 

DSC_6691

Nous sommes allés ce weekend, dimanche 22 septembre, lors des journées du Patrimoine, visiter ou plutôt revoir le château de Saumane, que nous avions déjà vu il y a quelques années, après sa longue restauration. Il réserve aux visiteurs bien des surprises !

DSC_6741La façade nord, avec fortification d'époque médiévale

Nous partirons à la découverte de la plus secrète des résidences du Divin Marquis de Sade, un château-forteresse, joyau du patrimoine vauclusien. 

DSC_6771

Construit sur les hauteurs du village, ce château, qui date du XIIème siècle, a été maintes fois transformé : en bâtisse hétéroclite, où se mêlent forteresse médiévale, en bastion de style Renaissance, et en château remanié du XVIIème et du XVIIIème siècles. 

DSC_6773

Il fut abandonné à la révolution, pour ensuite être restauré au XIX°. 

DSC_6743

 

Dans la montée qui mène à la forteresse, chacun peut admirer d'immenses pins sur l'escarpement. Le chant des cigales, les senteurs de pins s'exacerbent dans la douceur d'un après-midi de septembre.

DSC_6756

 

 

Lorsque nous entrons dans l'enceinte, nous sommes immédiatement impressionnés par l'épaisseur des murs.

 

DSC_6742

 

Les fenêtres laissent entrevoir un paysage verdoyant d'arbres : pins, cyprès, cèdres. 

DSC_6766

Contrairement au château de Lacoste, ou celui de Mazan, (ayant tous les deux appartenu, aussi, au marquis de Sade), le château de Saumane nous est parvenu, au XXIe s., tel qu’il était à l’époque du Marquis. C'est l'un des trois lieux vauclusiens où vécut marquis de SadeDe quatre à dix ans, son éducation est confiée à son oncle, l’abbé Jacques-François de Sade, et homme de lettres, qui l’héberge dans ce château.

DSC_6740

Cet abbé très libertin, ami de Voltaire, et bon écrivain, rédigea d’ailleurs la première biographie qui parut sur Pétrarque. 

DSC_6747

A l'intérieur du bâtiment, une exposition est dédiée à ce personnage sulfureux dont la vie tumultueuse défraya la chronique. 

DSC_6756

Le jeune Marquis fut très influencé par son séjour dans le château, par le cadre qui l’entourait et par les rayons de livres libertins qui tapissaient la bibliothèque de l’abbé. 

DSC_6751

DSC_6752

Adulte, le Marquis de Sade se livre au libertinage des gens de sa caste, qui se croient au dessus des lois. Sa vie débridée, est faite de débauches qui le mèneront jusqu'à la prison.

DSC_6746

Le château reste la propriété de la famille de Sade, jusqu'en 1868, qui vend l'ensemble de la propriété (château et jardins), au maire de Saumane-de-Vaucluse. Ce dernier revend le domaine à la famille Croset en 1872. En 1981, le conseil général de Vaucluse, acquiert la partie château, la famille Croset restant propriétaire d'une partie des jardins

DSC_6769

Il constitue, en matière d’architecture défensive, l’un des exemples les plus spectaculaires, des châteaux de Provence. Le monument occupe un éperon, naturellement défendu, et utilisé avant la romanisation, en tant qu’oppidum celto-ligure. C’est un lieu magique, exceptionnel, avec la citadelle d’un côté, et la façade Renaissance de l’autre.  

DSC_6760

En 2010, la communauté de communes, décide de sa réhabilitation, des travaux qui dureront quelques années. Après une magnifique restauration, le château du marquis de Sade ouvre à nouveau ses portes, au public, l’été 2016. Laissez-vous envoûter par ses vieilles pierres et découvrez l’histoire de cette incroyable famille.   

DSC_6770Le Parc et ses volières.

L'entrée du rez-de-chaussée du logis, côté sud, se fait par un vestibule, en « T », distribuant l'espace vers 5 grandes pièces. 

DSC_6754

DSC_6755Le hall.

Un escalier, voûté en caissons, déroule des marches usées par le temps : nous sommes, alors, subjugués par l'architecture ordonnée  de la voûte... Cet escalier donne sur une galerie, qui distribue 5 pièces principales.

DSC_6759

DSC_6760   L'escalier voûté.

 

 Les deux bras de l'escalier encadrent une chapelle, richement décorée, au plafond voûté.

DSC_6767Chapelle.

A l'intérieur, nous découvrons une cheminée artistiquement agrémentée de feuillages en reliefs...,

DSC_6747Salle du Rez de chaussée.

La chambre du marquis de Sade, ornée de fresques, aux teintes de rouilles, sur des panneaux encadrés d'or, révèle luxe et élégance.

DSC_6765

DSC_6766

Le salon, quand à lui, est composé de fresques, avec des scènes champêtres, et un plafond somptueusement décoré...

DSC_6763

DSC_6764

DSC_6759

Philosophe empreint de liberté, débauché, libertin, le marquis de Sade continue de nous intriguer et à susciter fascination et interrogations. 

DSC_6768

DSC05807La grande verrière.

Nous apprécions, de l'esplanade du château, une vue superbe et imprenable, sur toute la plaine plantée de pins, d'olivier, et d'essences méditerranéennes. 

DSC_6745

DSC_6772

Le marquis garde une part de mystères, et dans tous les cas, le château de Saumane mérite qu'on s'y arrête et qu'on visite ce lieu riche d'histoires...

DSC_6774

Nous poursuivons notre visite en nous promenant dans les  petites ruelles du village, loin des foules. Nous découvrons quelques jolies fontaines, ainsi qu’un beau lavoir, qui sert de boîte à livres.

DSC_6726

DSC_6672

Comment ne pas succomber au charme de ces belles maisons en pierre, typiques de la région. 

DSC_6692

DSC_6680

Nous admirons, au passage, quelques vestiges de remparts ainsi que le donjon de l'antique castrum "Salmana"datant du XII°.  

DSC_6669

DSC_6668

Pur joyau d’art roman provençal, ce petit édifice fut remanié, et agrandi, sans que n’en soit altérée sa très belle simplicité. Sur le toit subsiste le clocheton qui possède encore sa cloche de l’an 1400.

DSC_6715

L'église de Saumane, a été restaurée en 1987. Une magnifique table de pierre antique fut découverte dernièrement. 

DSC_6639

Remise en état, cette nouvelle table d’autel fut replacée le 5 juin 1995, par Monseigneur Bouchet, Archevêque d’Avignon. 

DSC_6746

Aux alentours du village, des constructions de pierre sèche (restanques, bories), façonnent le paysage.

DSC_6748

DSC_6749

Ne quittez pas Saumane sans être aller faire un tour au lieu-dit "La Crémade" pour visiter le petit musée d'archéologie, et le santonnier,  qui crée, juste à côté, de superbes petits sujets de crêche provençale.