DSC_2885

On dénombre, en France, sept «cimetières de bateaux», dont trois se trouvent sur la Presqu'île de Crozon. 

DSC_4069

DSC_4071

Des épaves des navires, de vieux thoniers, de langoustiers ou simples barques peuplent les berges de la Bretagne, derniers témoignages du passé déjà ancien de la pêche. 

DSC_3538

Voici quelques photos de bateaux de pêche, que j'ai trouvés le long des côtes bretonnes.

DSC_2889

Ce patrimoine maritime est un spectacle rare que l'on doit respecter, pour ces hommes qui ont travaillés durs.

DSC_3535

C'est une tradition ininterrompue par laquelle des marins ont toujours voulu voir échouer, pour l'éternité, sur une grève, leurs vieux compagnons.

DSC_2873

Le marin fixe dans le sable une stèle, il fait de son navire un Mémorial. 

DSC_2891

A partir de 1950, la crise de la pêche, à la langouste, se faisant sentir, de nombreux bateaux vont être désaffectés et abandonnés sur le sillon. 

DSC_2888

Ils sont le témoignage de l'activité portuaire qui régnait au siècle dernier.

DSC_3534

Les cimetières de bateaux, lieux de mémoire, sont utiles au patrimoine maritime, lorsqu'il est déjà trop tard pour les sauvegarder. 

DSC_2878

Tous ces bateaux ont une coque en bois et ont été construits sur des chantiers de la Presqu'île de Crozon. (Camaret, Rostellec et au Fret).

DSC_3533

On ne peut qu'être nostalgiques de voir mourir, dans l'oubli, ces vieux bateaux de travail. 

DSC_2886

DSC_2875

En refusant de s'effacer ces bâteaux appartiennent à notre histoire et doivent imposer le respect.

DSC_2880

J'espère pouvoir transmettre ma passion de la Bretagne par toutes ces photos et articles.  

DSC_4070

Une région aux mille facettes, aux panoramas magnifiques, et au passé hitorique foisonnant !