DSC_5055

L'Espagne est constellée de magnifiques jardins botaniques. Une visite de ces jardins est par conséquent un incontournable pour tout amoureux des plantes. Si vous souhaitez simplement observer des plantes du monde entier, faîtes donc un tour du côté de Huelva, à La Rabita, en Andalousie. Là-bas le jardin botanique est aménagé, tel une carte du monde. Chacun de vos pas vous amènera dans un pays différent, où vous pourrez découvrir quelque chose de nouveau, et vous pourrez y profiter de la beauté qui a pratiquement disparu en milieu naturel. 

DSC_5069

Petit retour, donc, en arrière, dans l'Andalousie, avec la visite (gratuite, en plus), du Parc Botanique José Celestino Mutis. Ce très beau jardin, avec de magnifiques plantes, aussi variées, qu’exotiques, fut un véritable coup de coeur pour nous ! Un chef d’oeuvre de passionnés qui ont aménagé un endroit idyllique.

DSC_5054

Ce parc, inauguré en 1993, possède une abondante collection de flore, importée des cinq continents, en hommage à La Rábida, d'où Christophe Colomb partit pour les Amériques.  Il symbolise les liens forts, qui unissent l’Espagne et l’Amérique. 

DSC_5064

Ce jardin botanique nous donne un vrai aperçu du monde des plantes. On y croise les plantes qui façonnent les forêts, les steppes, ou les prairies : une plongée exceptionnelle dans toute la formidable diversité de ces plantes à travers la planète. 

DSC_5088

L’eau y est omniprésente, et accompagne chacun de nos pas. Elle passe sous les ponts, se déverse dans des barrages, se jette en chutes pour terminer dans des canaux, qui baignent des plantes exubérantes issue de la flore américaine. 

DSC_5060

On y voit toutes sortes de papyrus, d’arums, de nénufars et de jacinthes. Un bel équilibre entre une zone très dense, et humide, une zone d'arbres plus tempérée, et une zone plus exposée au soleil, de type méditérannéen. 

DSC_5065

DSC_5070

La fraicheur, le silence, ainsi que la beauté des alentours, font de ce parc un cadre incomparable, unique, pour la photographie et également un lieu idéal pour se détente en pleine nature. Cette visite permet simplement de se détendre, d’oublier pour un instant le stress de la ville, et de la vie quotidienne. Quoi de plus agréable qu’être au calme tout en profitant de plantes insolites ? 

DSC_5086

Le canal de las Palmeras est présidé lui par un superbe magnolia grandiflora.

DSC_5063

Ce parc abrite, entre autres, des palmiers, des cycas, des bambous, de pins et de ficus.

DSC_5062

Des arbres fruitiers font aussi, de l’endroit un véritable verger, où se font sentir des parfums aussi variés que celui du romarin, du thym, et de la lavande.

DSC_5082

Le parc botanique nous fait voyager en Amérique, mais aussi au Mexique,  en Afrique (plantes rares de Madagascar).

DSC_5061

On fera même un détour en Océanie (Australie), ainsi qu'en Asie, avec ses plantes médicinales.

DSC_5085

Ce parc réunit des arbres centenaires, des palmiers de toutes les latitudes, des petits sentiers entre les statues, des petits ponts, ainsi que des fontaines et des canaux. 

DSC_5066

L’illustre Jose Celestino Mutis, dont la gravure paraissaient sur les anciens billets de 2000 pesetas, donne son nom à un jardin botanique unique en Espagne, à vocation européenne et américaine, dans lequel est synthétisé le meilleur des deux continents. 

DSC_5068

De grandes serres abritent de nombreuses plantes. Avec ses différents jardins, le parc est disposé d’une telle manière, que vous aurez l’impression de faire le tour du monde.

DSC_5076

Ce parc offre la possibilité de faire une promenade très agréable tout en s’initiant au monde des plantes et sculptures. Il offre une exposition magique des espèces les plus représentatives de chaque continent. 

DSC_5068

A visiter de préférence au printemps, où le parc aux nombreuses fleurs, brille dans toute sa splendeur !  Profitez toute une journée de ce jardin remarquable, il est tellement immense que tout autre jardin à côté paraît miniature, à côté. De quoi passer un agréable moment loin de l'agitation de la ville !

DSC_5087

A quelques kilomètres, au nord, Palos de la Frontera et ses statues d'animaux, très bien représentées.

DSC_4939

DSC_4940

DSC_4941

DSC_4942

Si vous souhaitez revoir les répliques des 3 caravelles de Christophe Colomb, à la Rabita, c'est ici, dans un précédent article :

Les 3 caravelles de Christophe Colomb - Martine Passion Photos

Palos de la Frontera, pas sûr que ça évoque grand-chose dans les réminiscences de vos souvenirs scolaires. Mais si je vous dis Niña, Santa Maria et Pinta alors là j'ai davantage de chances de vous ramener sur les bancs de l'école, et de raviver en vous des effluves mêlés d'encre de livres, de poudre de craie et de petit pot de colle.

http://photosvillages.canalblog.com