DSC_6447

De l’Algarve nous ne connaissions que peu de choses, seules quelques images en tête des falaises, aux formes géologiques saisissantes, propres à cette région du Portugal. Ce voyage d’été fut l’occasion de découvrir un autre beau village blanc, sur la commune de Lagoa  : Ferragudo

DSC_6371

Alors si vous voulez bien me suivre, pour arriver dans l'Algarve, il  faut traverser tout le Portugal du nord au sud, ou traverser toute l'Espagne. Avec le net, vous avez la fatigue du voyage en moins !

DSC_6442

Dès notre arrivée à Ferragudo, nous avons été en admiration par la vue spectaculaire qui s’offrait, à nous, depuis la route qui mène au village.

DSC_6372

DSC_6374

Les maisons blanches sont accrochées aux flancs de la coline, et entrecoupées de ruelles pavées, qui descendent jusqu’au petit port de pêche.

DSC_6449Une des plus jolies vues : depuis l'autre rive du fleuve Arade

DSC_6376

Nous commençons l'exploitation des lieux. Nous voici donc partis à l’assaut des pentes, comme on a bien l’habitude de le faire au Portugal.

DSC_6364

 Nous parcourons des ruelles très étroites et verdoyantes, sur plusieurs niveaux.

DSC_6400

Nous continuerons à l’assaut des maisons ornées, de beaux motifs bleus : les azuleros.

DSC_6381Petite ruelle pavée de Ferragudo

En longeant, à gauche du port, nous arrivons à un château implanté en bordure de la plage. Malheureusement, il ne se visite pas. Ce Castello, reconstruit au XVIIe  sur les ruines d'un fort médiéval,  a un moment été transformé en résidence d'été, par la célébrité locale, le Dr Coelho de Carvalho.

DSC_6468

DSC_6458Photo prise au lever du soleil, sur le parking de notre aire de c.car.

Idéalement située à l'embouchure du fleuve Arade, cette place stratégique est connue des Phéniciens, Romains et Carthaginois depuis l'Antiquité. Cela explique l'ancienneté de la bourgade et l'intérêt de sa visite.

DSC_6425

DSC_6445

De l'époque moyenâgeuse, Ferragudo a gardé l'étroitesse des rues du centre, même si les maisons ont changé.

DSC_6398

De nombreuses petites échoppes jalonnent les ruelles piétonnes du centre historique. D'autres ruelles, aux nombreux bougainvilliers, sont plus tranquilles, plus authentiques aussi, comme figées par le temps. 

DSC_6384

Un jardin de bord de rue nous annonce que nous sommes près du sommet de la colline.

DSC_6383

Comme toute église qui se respecte, celle de la ville de Ferragudo aura été construite sur le sommet de la colline, le plus près possible du ciel.

DSC_6386

 Elle serait dédiée à "Nossa Senhora da Conceição".

DSC_6429

Sur les murs extérieurs, des maisons ou églises, on peut voir de nombreuses  petites niches de saints. Malheureusement,  la plupart des églises sont fermées.

DSC_6387

Du haut de la coline nous admirons les beaux points de vue sur le fleuve Arade, et sur les abords des ses rives. Le soleil du printemps fait briller les couleurs que j’essaie de capter avec mon appareil photo.

DSC_6392

Dans les rues, nous avons l’opportunité de faire des rencontres intéressantes. Aussi bien avec les végétaux, donc voici un fier cintronnier, un jardin suspendu, un mimosa, une allée d'oiseaux du paradis..

DSC_6402

Les nombreuses rues et ruelles piétonnes sont interdites à la circulation, ni voitures, ni tracteurs, ni vélos !

DSC_6380

Des petits escaliers permettent de passer d’une ruelle à l’autre, jusqu’à atteindre le petit port, toujours très actif...

DSC_6346

Les bâteaux colorés se balancent tranquillement au gré de la houle sans grandes ondulations, surveillés par les mouettes et par les pêcheurs attentifs.

DSC_6339

Même en cette fin du mois d'avril, le soleil était chaud. Au fond, les petits bateaux de pêche colorés tanguent et clapotent dans le port sous l’effet de la marée changeante.

DSC_6427

Ferragudo, et en face de Portimao, tient probablement son nom d'une machine en fer installée sur la plage d'Angrinha, qui permettait d'acheminer le poisson jusqu'au port.

DSC_6436

DSC_6341

 La vente de poisson frais se fait directement au débarquement. Mais on mange aussi du poisson frais, du jour, dans les restaurants. Un pêcheur nous montre sa pêche du jour, qu'il cuit dans un barbecue

DSC_6433

De l'autre côté du fleuve, Portimao, qu'on peut rejoindre en cinq minute par la navette.

DSC_6466

En fin de journée, nous nous sommes assis à la terrasse d’un restaurant, sur la place du petit village de pêcheurs, déjà très animée, baignée par le soleil d’une fin d’après-midi. 

DSC_6410

Tout le tour de la place, de nombreux bars et restaurants servent de bons plats surtout de poissons, avec les produits pêchés de la mer toute proche.

DSC_6378

Nous observons ce qui se passe autour de nous. Des enfants rient et jouent sur la place, des groupes de vieux messieurs assis ensemble sur des bancs discutent et refont le monde, et des touristes butinent dans les petits magasins de souvenirs aux alentours.

DSC_6377

Après un dernier regard sur les couleurs du canal, nous pouvons maintenant regagner notre camping car. 

DSC_6335

En Algarve, quelque chose fait que vous prenez plaisir à vous assoir sur un banc, et à vous relaxer, en profitant du paysage… ou à emporter un pique-nique pour une journée de ballade, sans but précis. Il est difficile de se stresser ici, le rythme de vie est tellement lent.

DSC_6405

J’espère que cette promenade vous aura plu ! Merci de m’avoir accompagnée !

DSC_6416