DSC_4276

Au printemps, nous avons visité l’Andalousie, pendant la période de la “Semana Santa” (la Semaine Sainte), du Dimanche 14 Avril 2019 au Dimanche 21 Avril 2019. Nous n’avons pas spécifiquement planifié notre voyage en fonction de l’évènement, mais nous sommes tombés par hasard, dessus,  au même moment que nous y passions.

DSC_4304

Pâques est la plus importante fêtes de la religion chrétienne. Elle commémore la résurrection de Jésus selon la bible. Les célébrations  de Pâques sont beaucoup plus longues, et plus importantes en Espagne, que dans le reste du monde. DSC_4280

En effet cela dure 1 semaine, que l’on appelle ici "Semana Santa". Les fêtes les plus représentatives, et à découvrir, sont situées dans les différentes villes de l’Andalousie, dans le sud de l’Espagne.

DSC_4281Procession à Jerez de Frontera.

Tout au long de ces sept jours, les processions de la Semaine Sainte en Andalousie, comme en Espagne, sont vécues d’une manière très particulière et intense parce que seulement ici vous pourrez profiter de l’émotion de la traditionnelle “madrugá” de Séville. Ce n´est pas du folklore, c´est quelque chose de sérieux, et les gens ici, en Espagne, sont profondément traditionnels. 

DSC_4299Procession à Jerez de Frontera.

DSC_4301

Mais il n´est aussi pas nécessaire d´être Andalou, pour trembler en écoutant une saeta s´élever d´un balcon, ou pour sentir la ferveur de la foule. Il faut je pense un minimum d´investissement personnel pour en saisir quelque chose. 

DSC_4275

Lorsque les vacances de Pâques arrivent dans le sud de l’Espagne, il suffit de se laisser emporter par ses propres sens, et profitez de l’arôme qui flotte autour de vous, un mélange de fleur d’oranger et d’encens. Il faut s’émotionner en écoutant une saeta, et le silence d’une foule respectueuse … 

DSC_4311

Les processions :

L’attraction principale de la Semaine Sainte en Espagne est la procession. Elles ont lieu chaque jour et dans certaines villes, elles ont même lieu plusieurs fois par jour (une par fraternité). Elles sont extrêmement fréquentées par les locaux et les touristes. 

DSC_3680

L´expérience la plus forte sera sans doute de suivre les "pasos", dans la nuit du jeudi au vendredi saint, et d´assister à ces processions.  

DSC_4313

Les pasos sont les statues qui défilent  durant la Semaine Sainte, transportées mécaniquement, ou portées par des hommes. Ils reçoivent des noms différents en chaque lieu, selon la tradition.

DSC_4314

Ils sont impressionnants (et un peu effrayants, je dois avouer), du fait du nombre de personnes impliquées dans la procession (enfants et adultes).

DSC_4266

Le parcours de la procession est particulièrement dur pour les porteurs, puisque certains trônes peuvent peser jusqu’à cinq tonnes, plus de 250 hommes étant nécessaires pour le lever. Les chars, baladés à travers la ville, sont très imposants. 

DSC_4289

Ces trônes d’une grande beauté,  sont faits de bois, recouverts d’or et de fleurs, et chacun représente une scène de la Bible. Ils sont transportés par des hommes (parfois même des femmes), à la force des muscles de leur dos, posés sur un coussin fixé sur leur tête.  

DSC_4286

Des Vierges, des Christs, des Nazaréens, ou des Crucifiés représentent lors de chaque procession la Passion et la mort de Jésus de Nazareth. La procession est accompagnée de tout un cortège, et dans les rues se retrouvent tous les habitants du village, pour voir ce cortège et prier.

DSC_4277

Si vous êtes passionné d’art, vous ne pouvez pas manquer cette manifestation religieuse qui présente des sculptures des meilleurs tailleurs espagnols, ainsi qu’une excellente collection d’orfèvrerie. 

DSC_3669Char exposé dans une église.

Les femmes en mantille :

Une des images les plus significatives de la Semaine Sainte est celle des femmes vêtues de mantille lors de la procession, un habit typique espagnol utilisé spécialement pour les jours de Passion du Christ afin de montrer le deuil et la douleur.

DSC_4308Femmes en mantille.

Une robe noire, signe de respect, accompagne la mantille de la même couleur. Il s’agit d’une sorte de grand ornement pour les cheveux recouvert d’un voile de dentelle. La beauté de ce costume traditionnelle est une des raisons pour lesquelles vous ne devez pas manquer la Semaine Sainte. 

DSC_4305

Les nazaréens :

Ce sont les fidèles des différentes confréries religieuses, qui accompagnent leurs images durant la procession. Le costume n’est autre qu’une tunique et une cape accompagnées d’une “cagoule”, c’est-à-dire un type de chapeau à la forme conique qui dans la majorité des processions, couvre le visage.

DSC_4306Les nazaréens

Ils sont également connus comme pénitents, ils sont chargés de précéder les images, en portant des bougies et de l’encens. Ce sont des symboles de la Semaine Saintes auxquels vous devrez prêter une attention spéciale.

DSC_4268

Les chants des saetas :

Destinées aux images de la procession, c'est sans doute l’une des manifestations culturelles les plus significatives de la Semaine Sainte. Il s’agit d’un chant typique religieux qui se réalise durant ces jours de Passion, et qui ressemble au flamenco. Le “saetero” doit avoir une voix forte, et puissante, chargée de sentiments, puisque ce chant se réalise sans accompagnement musical. Le trône s’arrête devant le chant d’une saeta, ou ralentit le pas. Vous ne pouvez pas passer à côté de cette manifestation culturelle, si vous venez en Andalousie pour la Semaine Sainte. C’est un des moments les plus émouvants des processions. 

DSC_4319

La cire et l’odeur de l’encens :  

Une des caractéristiques qui en Espagne nous fait savoir que la Semaine Sainte est arrivée est l’odeur de l’encens et les restes de cire dans les rues. Les plus jeunes profitent tout spécialement de ce moment, durant la procession, puisqu’il n’est pas rare de voir des enfants derrière les nazaréens en train de ramasser la cire qui tombe des bougies pour faire de grandes boules. Une image tendre qui accompagne chaque procession.

DSC_4312

Groupe de musiciens :

Chaque trône et chaque procession possède son accompagnement musical. Tout au long de l’année les différents groupes répètent les mélodies aux tons funèbres traditionnelles de la Semaine SainteLes cornets et les tambours sont les instruments les plus caractéristiques. Cet élément est très important pour toutes les processions à l’exception de celles “de silence”. Lors de ces dernières, on entend seulement les pas des nazaréens et le bruit des trônes en mouvement. Ce sont des processions très solennelles qui provoquent un grand respect.

DSC_4309

Les représentations :

Les processions  ne sont pas les seules manifestations culturelles, et religieuses de la Semaine Sainte. Il existe également des villages d’Andalousie et de Castille qui représentent de façon théâtrale, la Passion et la mort du Christ. 

DSC_4310

Certains s’habillent en romains et d’autres en juifs et représentent dans les rues du village les différents épisodes de cette histoire religieuse. L’arrestation, le jugement, la flagellation, la charge de la croix et la crucifixion, voici quelques uns des épisodes bibliques représentés dans les rues. 

DSC_3671

Les desserts :

La Semaine Sainte est liée à l’élaboration pâtisseries différentes du reste de l’année. Si vous choisissez de passer la Semaine Sainte en Andalousie, vous ne pouvez pas repartir sans avoir goûté à la mona de Pascua, sorte de brioche. C'est un dessert typique contenant du chocolat, dont vous trouverez de nombreuses déclinaisons, dans les vitrines de toutes les pâtisseries de la région. La tradition veut que le parrain offre la mona à son ou sa filleul(e), et que la famille se réunisse autour de ce dessert. Mais même si votre parrain n’est pas là, faites-vous plaisir ! 

DSC_4317La mona de Pascua

​Les ​torrijas sont une autre option pour vous régaler. Très simple à fabriquer, les torrijas sont les cousines ibériques de notre bon vieux pain perdu français. Ce sont des desserts typiques, élaborés avec des toasts de pain mouillés dans du miel et du lait, panés avec des œufs et frits à la poêle.  

DSC_4316

Les pestiños et les beignets peuvent également se trouver dans toutes les maisons. Le Pestiño est un type de pâtisserie, spécialement réalisée pendant les fêtes de Noël ou Pâques, typique d’Andalousie, ainsi que d'autres régions de l'Espagne. Sur une base de farine et de sésame, la pâte est ensuite frite dans de l'huile d'olive, puis passée dans du miel ou du sucre. N’hésitez pas à goûter à ces délices. 

DSC_4318pestiños

Mon sentiment  à l’égard de ces évènements de la Semaine Sainte (comme toujours quand on parle de religion, je dois dire). J’ai ressenti de l’admiration pour la dévotion de ces pénitents, marchant pieds nus, ou portant les chars, et en même temps de la crainte. C'est une célébration intéressante à voir pour comprendre une facette différente de la culture espagnole, et de la dévotion d’une région, pour la religion catholique.

DSC_3672

Donc, cela vaut-il le coût de visiter l’Andalousie pendant la Semaine Sainte ? Ma réponse est mitigée, il faut  peser le pour et le contre. Oui, je pense que c’est à voir au moins une fois dans sa vie que l’on soit croyant ou pas. On est comme porté, par le bruit sourd des tambours, le silence quand la musique s’arrête, et hypnotisé par tous ces pénitents. 

DSC_3670

Le pour : Nous avons vécu une magnifique expérience culturelle. Je peux encore entendre les sombres marches jouées dans les cortèges et voir les femmes en noir coiffées traditionnellement, avec le peigne et le voile (très émouvant)…

DSC_3668

Le contre : Mais pensez que cela vous empêchera de profiter d’un certain nombre d’autres choses, à cause des célébrations (magasins, cathédrales, églises fermés). En général les restaurants et musées sont ouverts. L'inconvénient, aussi, c'est que de nombreuses personnes  envahissent les rues des villes, pendant la Semaine Sainte et qu'il est très difficile de se garer pendant cette période là.

Et vous, avez vous déjà assisté à la Semaine Sainte en Andalousie, si oui, qu'en pensez-vous ?