DSC_0789

Vous ne le savez peut-être pas, mais il y a des volcans en Catalogne ! Et oui, les catalans ont eux aussi leur Auvergne  ! En fait, il faut bien l’avouer, il ne manque rien en Catalogne : la mer méditerranée, la haute montagne avec les Pyrénées, une mine de sel à Cardona, une langue forte : le catalan, et une agriculture variée.

DSC_0790

A l’école primaire, on a tous appris les volcans d’Auvergne, mais personne ne nous a jamais parlé de volcans pyrénéens.

DSC_0880

Et pour cause ! Nous apprenions la géographie de la France, et ces volcans sont situés en Espagne. Alors, s’il n’est jamais trop tard pour réparer un oubli, sachez que ces volcans inactifs et endormis, mais non éteints, sont situés dans la province de Gérone, et dans la région que l’on appelle la Garrotxa.

DSC_0806

 Cette Comarca, comme on dit ici,  est située en Catalogne, elle est donc frontalière avec le département des Pyrénées-Orientales.

DSC_0811

Bien évidemment cette rubrique que j’ai intitulé les Volcans d’Olot, car cette zone volcanique a pour épicentre cette importante cité, n’a aucunement la prétention de vous faire découvrir au cours d’une simple randonnée d’une journée, les 40 volcans, et 20 coulées de lave, de cet immense Parc Naturel de la Garrotxa, qui s’étire sur une superficie de plus de 15.000 hectares.

DSC_0792

D’ailleurs, et sauf à vouloir marcher plusieurs jours, un véhicule sera indispensable, car s’il y a étonnamment quelques volcans à découvrir dans la ville même d’Olot, dont celui de Montsacopa, qui est le plus urbain, le plus emblêmatique et le plus facile à gravir.

DSC_0830

Les autres volcans du Parc Naturel sont parfois distants entre eux de plusieurs dizaines de kilomètres. Quand aux sentiers de randonnées, il y en a beaucoup (700 kms de sentiers uniquement pour la Garrotxa), tous parfaitement balisés comme souvent en Espagne, et prétendre vouloir les cheminer tous nécessiterait sans doute plusieurs mois. 

DSC_0818

Il faut savoir que cette région est régulièrement agitée par de petites secousses, une bonne vingtaine en moins de 30 ans et qu’en 1427 et 1428, Olot a été entièrement détruite par des tremblements de terre successifs (9 sur l’échelle de Richter selon des estimations récentes).

olot

La Catalogne possède une métropole d’influence mondiale : Barcelone, une gastronomie à faire saliver, une culture riche avec par exemple des artistes comme Antoni Gaudí, (Sagrada Familia, parc Güel…), Salvador Dalí‎ ou Joan Miró. La région possède aussi un patrimoine exceptionnel, avec les églises romanes, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, comme dans la vallée de Boi, … et bien comme si tout cela ne suffisait pas, ils ont même des volcans : un vrai petit Paradis !

DSC_0882

Les volcans catalans se trouvent dans la région de la Garrotxa, autour de la ville d’Olot, au Nord-Ouest de Gérone. C’est aussi dans cette région que l’on trouve les jolis villages médiévaux de Besalú, Castelfollit de la Roca et bien sûr le village de Santa Pau.

DSC_0891Village de Santa Pau

Suivez-nous, nous vous emmenons, aujourd'hui, déambuler  au milieu des volcans de la Garrotxa ! 

DSC_0881

Les plus belles balades à faire dans la commune de Santa Pau sont bien sûr autour des volcans du parc naturel de la Garrotxa comme le volcan de Santa Margarida, celui du Croscat ou la Fageda d’en Jordà ou encore la hêtraie qui en automne offre de belles nuances. 

DSC_0801

Le Volcan Croscat : 

Ce volcan de paysage lunaire est situé entre les municipalités de Santa Pau et Olot.  Après une petite marche en forêt, certes agréable car ombragée ; on accède enfin au volcan ! Enfin, nous avons failli passer à côté sans le voir ! Aucune indication ; information; malgré un personnel accueil des bureaux informations touristiques très compétents; la signalétique est elle légère et quasi inexistante !

DSC_0819

Durant des années son flanc a subi de nombreuses extractions de matériaux volcaniques, qui ont laissé une entaille impressionante (gravières) et que l’on peut visiter en suivant l’itinéraire 15. Il s’agit d’une zone très fragile, dans laquelle il est interdit de marcher hors des chemins signalisés. 

DSC_0794

C’est l’un des plus grands volcans de sa catégorie, de type strombolien, dans la péninsule et le plus curieux est que l’on peut voir son intérieur. (Son cône d'une longueur de 160 m est le plus haut de tous les volcans).

DSC_0821

La meilleure façon de le visiter est de parcourir une distance de 2,9 km (environ une heure et sans pente), adaptée à tous les publics.

DSC_0800

Il est recouvert d'une surface rugueuse, composée de blocs de lave et de protubérances : il s'agit en fait de gigantesques bulles de gaz solidifiées. Nous découvrons, dans le cratère du volcan, les strates de cendres de couleurs variées. 

DSC_0793

Cela permet de mieux comprendre ce qui se cache sous les monticules arborés. Il est fortement recommandé également pour profiter du paysage environnant de la Garrotxa.

DSC_0808

Même des charrettes tirées par des chevaux peuvent vous y emmener. Par contre, le parking est payant, il nous en a coûté 8 € pour 2 h en c.car (4 € pour une voiture). C'est de l'escroquerie !

DSC_0824

Le Volcan de Santa Margarida :

Nous avons repris notre camping car, direction Santa Pau avec un arrêt inévitable au volcan Santa Margarida. Pourquoi celui-ci ? Vieux de 11.000 ans, date de sa dernière éruption, c’est d’abord le plus grand de la Garrotxa avec un cône de 110 mètres de hauteur posé sur une base d’un diamètre de 1.200 mètres. 

DSC_0782

De type strombolien et explosif, et à une altitude de 700 m,  il présente l’avantage d’être seulement à une demi heure du parking et un aller-retour avec descente et tour du cratère prend un peu plus d’une heure. 

DSC_0841Descente dans le cratère du volcan.

Attention, pour atteindre son cratère, vous devez y aller à pied, c’est très raide, un parcours sportif tout de même, mais c’est gérable. Le sol et le climat sont à l'origine d'une végétation variée, souvent exhubérante avec des forêts de chênes verts, de chênes pédonculés et des hêtraies d'une exceptionnelle valeur paysagère.

DSC_0840Forêt de hêtres sur les flancs du volcan.

Son cône est quasi parfait, même si en marchant, on ne s’en aperçoit pas automatiquement, le fond du cratère est occupé par une jolie petite église romane dédiée à Sainte-Marguerite. (Santa Margarida).

DSC_0783

Le volcan de Montsacopa : Du cratère de 120 mètres de diamètre et de 12 mètres de profondeur du volcan Montsacopa, vous verrez une vue panoramique à 360 degrés d’une grande partie de la Garrotxa. Il s’agit d’un des volcans de la Garrotxa au cratère le plus parfait. C’est le volcan le plus relié à Olot, car il est situé en plein centre-ville. 

olot

A son sommet deux tours de défense du 19eme siècle et un bel ermitage dédié à Saint-François (San Francesc), malheureusement fermé car privé et sur les flancs du volcan ce qu’on appelle ici une « gredera », que l’on peut traduire en français par « gravière, ou carrière » dont les extractions de lapilli, et de pouzzolanes, ont longtemps servi comme uniques matériaux pour construire la cité.

DSC_0781

Nous terminâmes l’après-midi par une ample visite de la cité médiévale de Santa Pau, enchantés par cette découverte rapide, mais fascinante, de cette belle zone volcanique et écologique, en principe protégée.

 

DSC_0865

DSC_0869

DSC_0866

Nous n'avons malheureusement découvert qu’une infime partie de la richesse environnementale qu’est ce Parc Naturel des Volcans d’Olot. On espère que la balade dans le parc des volcans vous a plu. N’hésitez à poursuivre vos découvertes dans notre rubrique du menu Espagne. A bientôt !