DSC_0043;

L'Aragon, est une âpre terre aux consonnances de pierre. On y va pour ses sierras sauvages, ses villages, ses paysages désertiques et fantastiques, ses canyons de calcaire gris, ou de poudingue rouge, qui entaillent les falaises, sous le tournoiement des vautours fauves.

DSC_0040;

Ici, on vit comme hors du temps. Le soleil de l’été éblouit la vision des immenses panoramas, piquetés parfois de quelques éoliennes. 

DSC_0049

Mais ne font-elles pas penser aux moulins du Quijotte ? 

DSC_0038;Paysages à l'entrée de Monzon

Le thym, le romarin, la sariette, les genèvriers centenaires parfument les plateaux aux chênes verts maigrichons.

DSC_0048;

 Les routes, superbes, conduisent aux plus petits des ermitages, idéaux pour les pique-niques.

DSC_0520Ermitage et aire de pique-nique.

DSC_0514

Les sentiers, balisés blanc-rouge, offrent encore des découvertes en solitaire.  Mais aussi pour sa fraîcheur d’altitude en été, ses sentiers de randonnée, balisés et sportifs.

DSC_0045Paysages à l'entrée de Monzon.

Je vous emmène, aujourd'hui, voir l'impressionnant château de Monzon, dans l'Aragon, perché sur une colline

DSC_0341

Il est visible depuis n’importe quel recoin de la ville. Nous emprunterons une piste désertique, aux rochers étranges avant d'y parvenir. Au loin il a fière allure ! 

DSC_0064;

Une bonne grimpette, dans la petite cité médiévale de Monzon, nous y conduit, tout en traversant des ruelles escarpées. 

DSC_0348;

En pavés et galets, il faut donc bien se chausser pour les gravir, un véritable voyage dans le temps nous attend tout en haut !

DSC_0357;

A notre arrivée à la forteresse arabe, nous serons récompensés par une superbe vue sur la ville et les alentours.

DSC_0355

DSC_0360;

Édifiée au Xe siècle au temps de la domination musulmane, cette forteresse passa aux mains chrétiennes en 1085 après qu’elle ait été conquise par Sancho Ramirez. 

DSC_0352;

Le testament de Alfonso I el Batallador (le batailleur), nomme l’Ordre du Temple comme propriétaire du château, d’où toute une époque de splendeurs comme chef lieu d’un vaste domaine.

DSC_0350;

Sous les Templiers, ce château fut témoin d’évènements importants comme l'éducation du  futur roi d'Aragon Jacques Ier dit « le Conquérant ». Après la disparition de l’Ordre, le château de Monzon passa par plusieurs  seigneurs, ce qui fut le début de son déclin.

DSC_0351;

Son aspect d’aujourd’hui est l’œuvre de plusieurs restaurations effectuées au cours des siècles et qui nous ont légué des espaces aussi intéressants que sa salle du chapitre, le donjon, la tour de Jacques Ier, l’église de San Nicolas et les écuries.

DSC_0337

Ses remparts postérieurs (XVIIe-XVIIIe) renferment les cinq constructions typiques des Templiers (XIIe). Le donjon est une ancienne tour arabe (Xe siècle) aménagée en tant que résidence du commandeur. La chapelle romane se trouve à ses côtés. La tour de Jacques Ier, en forme de trapèze, avec ses deux étages et terrasses, était jadis utilisée comme prison de la commanderie. 

DSC_0346

Cette forteresse des Maures surplombe la ville de Monzon vous ne pouvez pas la rater , il faut absolument y consacrer au moins 2h pour admirer le paysage, avec vue sur les Pyrénées Aragonaises.

DSC_0042

Vous pourrez également admirer les restaurations qui ont eu lieu récemment, qui donnent à ce château tout son intérêt. Parking en haut pour les voitures, mais rue trop étroite et raide pour les camping cars. Nous monterons donc à pied tout en haut.
Prix entrée dérisoire 3€