DSC_8751;

Se promener dans les rues de la ville d'Avila est le meilleur moyen de connaître ses plus beaux coins. 

DSC_8698

Et dans cette promenade à travers la ville, pas trop grande, nous trouverons quelques-uns des lieux incontournables à voir à Ávila. Venez avec nous la découvrir ! 

DSC_8753

Perchée à plus de 1000 m d’altitude, la petite cité offre un dédale de ruelles pavées débouchant sur des places bordées de monuments remarquables comme la cathédrale, véritable forteresse adossée aux remparts, et des maisons nobles de style Renaissance. 

DSC_8723;

Visiter le centre d’historique d’Avila en une journée est largement faisable.

DSC_8685

Cette petite ville de 58 000 habitants a son centre historique délimité de toutes parts par des murailles.

DSC_8715;

Ce petit côté moyenâgeux vous met direct dans le bain lorsque vous arrivez à l’entrée de ces fameuses murailles.

DSC_8757

Plaza del Mercado Grande ou Plaza de Santa Teresa :

Située juste avant les murailles, cette place gigantesque abrite l’église de San Pedro, la Puerta del Alcazar et le Monumento a las Grandezas de Avila, une  colonne dédiée à Santa Teresa et aux grands noms de la ville. Vous remarquerez durant votre visite que beaucoup de bâtiments et édifices sont dediés à Santa Teresa, Santa Teresa étant la sainte patronne de la ville d’Avila. La Plaza del Mercado Grande offre l' une des vues les plus impressionnantes sur la muraille et la Puerta del Alcázar. 

DSC_8752;

Comme son nom l’indique, la Plaza del Mercado Grande accueillait autrefois le marché hebdomadaire de la ville d’Avila. Les produits de première nécessité et les produits importés étaient échangés et vendus entre les habitants. C’était également le lieu des grandes célébrations de la ville d’Avila.

DSC_8743;

Avant de vous diriger vers les murailles je vous conseille de rentrer dans l’église de San Pedro pour constater les différences culturelles de cette église romane avec les églises que nous avons l’habitude de visiter en France.  C'est un beau temple roman très aimé par les habitants d'Ávila.

DSC_8750

Les amateurs d’architecture seront particulièrement intéressés par l’imposante Puerta del Alcazar qui est l’une des entrées principales de la muraille d’Avila. 

DSC_8755

Elle met les visiteurs tout de suite dans le bain d’une journée qui s’annonce moyenâgeuse en visitant Avila !

DSC_8754

Les Murailles d’Avila :

Datant du XIe siècle, leurs créneaux sont bien plus que le simple souvenir d'un passé frontalier défensif : ils renferment également une remarquable richesse culturelle, et jaillissent continuellement au détour d'une promenade à travers les rues centenaires.

DSC_8763

Pour connaître Avila, nous vous suggérons de vous promener autour des murailles et d'en franchir les arcs et les portes. Il n'y a pas de meilleure façon de découvrir les moindres recoins de la ville. Ponctuée de 88 tours, percée de 9 portes et diverses poternes, l'enceinte crénelée, qui entoure Ávila, forme un ensemble de plus de 2 500 m de circonférence.

DSC_8705

Quoiqu’il en soit, la Muraille de Avila est un monument incontournable que vous ne pourrez de toute façon pas rater en arrivant à la vieille ville d’Avila. 

DSC_8713

Elle encercle le centre historique de toutes parts et donne un charme fou au paysage montagnard des alentours.

DSC_8707

Classée au patrimoine national et considérée comme la première cathédrale gothique d’Espagne, la cathédrale d’Avila, ou Catedral del Salvador de Ávila, est un passage obligé lors de votre visite d’Avila.

DSC_8726;

Sa date de construction est indécise car elle est contestée entre 2 théories : l’une affirme que la construction de la Cathédrale d’Avila aurait commencé en 1901 sur les débris de l’église San Salvador détruite par les attaques musulmanes. 

DSC_8727;

La seconde théorie avance qu'elle date du 12ème siècle et aurait été partiellement construite par le maitre français Fruchel.

DSC_8728;La cathédrale à droite de la photo et sa place entourrée de sculptures de lions.

DSC_8730

La grande caractéristique de cette cathédrale est sa construction car une partie est construite dans la Muraille d’Avila, cela fait donc de cet édifice un temple mais aussi une forteresse.

DSC_8737

Plaza del Mercado Chico :

La place centrale de la vieille ville d’Avila est comparable aux Plaza Mayor des autres villes espagnoles. La Plaza del Mercado Chico ressemble en effet à s’y méprendre aux Plaza Mayor de Madrid ou de Segovia.

DSC_8721;

La Plaza del Mercado Chico abrite la mairie d’Avila ainsi que de nombreux hôtels et restaurants. 

DSC_8724;

Très géométrique, sa construction remonterait à l’époque romaine. Vous ne devriez normalement pas louper cette place car elle est située en plein centre de la vieille ville. 

DSC_8722;

Vous pourrez vous y arrêter prendre un verre pour avoir le temps d’admirer la façade et l’architecture de cette jolie place.

Los Cuatro Postes (les 4 piliers)

Situés à l’extérieur des murailles à quelques centaines de mètres de la vieille ville d’Avila et ses murailles, los Cuatro Postes est un monument religieux, romain, qui se dresse fièrement dans le paysage montagnard d’Avila, avec ses quatre piliers.

DSC_8694;

Composé de 4 colonnes de 5 mètres sur lesquelles repose un cadre en pierre arborant le blason de la ville, ce monument dédié à Santa Teresa abrite en son centre une croix en granite.

DSC_8689

Le belvédère des Cuatro Postes est un lieu incontournable pour admirer la vieille ville d’Avila, car le monument est situé un peu en hauteur par rapport à la ville.

DSC_8690;

Je vous recommande d’ailleurs de vous y diriger à la fin de la journée, pour pouvoir contempler le coucher du soleil sur les murailles d’Avila. Un ancien tramway transporte les touristes dans le centre historique à partir du belvédère des 4 piliers.

DSC_8687;

Les Yemas de Avila : C'est sans doute une des pâtisseries les plus célèbres de la communauté autonome de Castille et Léon. C'est aussi, bien sûr, le produit le plus typique d'Avila. a forme de ces pâtisseries est ronde, jaune orangé, de la couleur du jaune d'œuf qui en est l'ingrédient principal (« yema » signifiant jaune d'œuf en espagnol). Elle est couverte d'une fine couche de sucre glacé. Cette pâtisserie est délicate au palais, fondant dans la bouche sans aucun effort et présente une agréable texture croquante, grâce à la couche de sucre qui la couvre. 

DSC_8749Spécialités d'Avila.