DSC_7824

Lors de notre séjour dans l’Ouest du Portugal, nous nous sommes rendus à Obidos, l’un des villages les plus pittoresques, et haut en couleurs, du Portugal.

DSC_7781

DSC_7785

Il se situe entre Lisbonne et Porto, à 2 heures de route de Porto, et 1 heure de Lisbonne environ.

DSC_7771

On lui doit ce qualificatif pour ses ruelles pavées, ses remparts, ou encore ses maisons typiques aux façades colorées.

DSC_7822

DSC_7791

Un petit détour sur la route entre Lisbonne et Porto s’imposait donc afin de visiter Obidos.

DSC_7811

Visiter Obidos consiste essentiellement à déambuler dans ses ruelles. Ce village fortifié n’est pas très grand : il est constitué d’une artère principale : la rua Direita. 

DSC_7789

DSC_7803

Puis d’un ensemble de ruelles adjacentes, de petites places, le tout entouré de remparts et de jardins.

DSC_7812

L’artère principale est la plus fréquentée du village.

DSC_7788

On y trouve les marchands ambulants, les boutiques de souvenirs, les restaurants, mais aussi le Mercado.  

DSC_7807Un magasin de vente de sardines

DSC_7801Un artisan fabricant d'ajuleros.

Nous avons pu voir 2 églises situées près de cette artère. A savoir la Capela de São Martinho et l’Igreja de Santa Maria.

DSC_7799

DSC_7786

Celles-ci sont toutes les deux situées en contre-bas, sur la droite lorsque l’on remonte la rue principale vers le nord. La Capela de São Martinho se situe en bas d’une petite ruelle, et l’Igreja de Santa Maria sur une grande place.

DSC_7808

Les petites rues adjacentes, c'est ce qui fait également le charme de la visite du village d’Obidos. De petites ruelles pavées, bordées de maisons blanches, avec ces touches de couleur de jaune et bleu, très caractéristiques.

DSC_7794

DSC_7779

Les amateurs de photo apprécieront ! Au mois de mai, les fleurs sont venues également apporter leur touche de couleur. 

DSC_7784

Les remparts :  Il est possible d’accéder au chemin faisant le tours des remparts, par la partie haute. 

DSC_7802

Ce chemin est sécurisé par un muret côté extérieur du village, mais pas forcément du côté intérieur. 

DSC_7816

Ce chemin n’est pas non plus très large, et il faut monter des marches assez raides pour y accéder. Il permet de disposer à la fois d’une vue sur les alentours, mais également d’une vue sur l’intérieur du village, vue d’en haut.

DSC_7814