DSC_7576;

Lors de notre voyage au Portugal, la découverte de Sintra, ville classée au Patrimoine mondial de l'Humanité, a été un véritable coup de foudre !

DSC_7607;

DSC_7603;

Difficile de résister aux charmes de cette ville. 

DSC_7739

Quand les Tuc-Tuc et des carrosses tirés par des chevaux, envahissent les rues de Sintra, au nord de Lisbonne. Quelques exemplaires étonnants ressemblant étonnamment à ceux du Vietnam

DSC_7566;

DSC_7581;

DSC_7591;

Notre journée s’est terminé en apothéose avec un lieu que je n’oublierai jamais : la Quinta da Regaleira !

DSC_7614;

DSC_7628

Un palais ? Oui, mais pas uniquement. Un seul mot pourrait résumer le charme et l’ambiance des lieux : « mystère ».

DSC_7715;

Un palais oublié :

Tout proche du centre de Sintra, ce palais est pourtant oublié des touristes qui traversent la région. Ceux-ci s’arrêtent habituellement au Palais National et au Palais da Pena.

DSC_7731;

Bien sûr, ces lieux valent la peine d’être vus … mais ils n’arrivent pas, à mes yeux, à la cheville du domaine dont je vais vous parler.

DSC_7690;

Ce site est une véritable œuvre d’art ! Son palais n’est finalement qu’un détail par rapport à l’ensemble qui s’étend sur 4 hectares. Quinta da Regaleira est affublé de plusieurs surnoms, dont Palais du Monteiro des Millions : surnom donné par la presse de l’époque, en lien avec le nom de son propriétaire et l’importante somme d’argent qu’il a investie à la construction de cette fantaisie.

DSC_7718

Les hommes derrière les mystères

Le palais et le jardin sont l’œuvre d’Antonio Augusto Carvalho Monteiro et de Luigi Manini, l’architecte peintre et scénographe italien à qui Augusto a fait appel. Il leur a fallu 4 ans pour mener à bien ce projet architectural, achevé en 1910. Manini,  a tout pensé et dessiné jusqu’à la moindre poignée de porte, et cela se sent lorsque l’on visite les lieux. 

DSC_7639

Le souci du détail est omniprésent : tout est pensé pour signifier quelque chose et nous faire ressentir l’aura mystérieuse qui entoure les lieux. Je ne vous fais pas attendre plus longtemps : passons les murs et portails et entrons dans le domaine de Quinta da Regaleira …

DSC_7642;

Un jardin, un parcours, une quête :

Dès les premiers mètres, le guide à mille et une choses à nous conter sur les statues qui ornent le jardin. Rien n’est laissé au hasard.

DSC_7689

On repère 5 symboliques, références et thématiques fort représentées : l’alchimie, la franc-maçonnerie, l’ordre des templiers, la Divine Comédie de Dante, le dualisme : sur terre/sous-terre, homme/femme, homme/dieu, terre/eau, obscurité/lumière …

DSC_7643

Ce jardin est une succession de lieux intrigants, dans une étrange harmonie. Le visiteur se promenant librement dans le jardin, même en prenant des heures pour parcourir ces labyrinthes, en ressort toujours avec le sentiment de n’avoir pas pu tout voir, tout capter, tout comprendre.

DSC_7727

Une des théories sur ce jardin soutient qu’il servait de lieu d’initiation pour les futurs chevaliers templiers. Ainsi, à chaque scène du parcours, les futurs templiers devaient symboliquement mourir pour renaître, encore et encore. Cette symbolique est la plus prégnante au célèbre puits initiatique, mais elle imprègne en réalité le domaine tout entier.

DSC_7654

Ne pouvant vous relater tous les symboles et mystères qui pullulent à Quinta da Regaleira, je vais vous partager mes coups de cœur. Un lieu m’a tout particulièrement marquée : la tour inversée (ou puits initiatique).

DSC_7655

Vers les profondeurs de la Terre

C’est le lieu emblématique de ce jardin : la tour inversée ! Ce sont les images de cet escalier mystérieux qui m’ont donné envie de découvrir Quinta da Regaleira.

DSC_7660;

Cette tour souterraine nous emmène 27 mètres plus bas, dans les profondeurs de la terre. Tant symboliquement que physiquement, ce puits, ainsi que les labyrinthes sur lesquels elle débouche, conduisent l’initié des ténèbres vers la lumière.

DSC_7692

C’est à la fois une renaissance qui s’offre ainsi à lui,  et aussi sa dernière sépulture.

DSC_7679

La progression à travers cet escalier en spirale est marquée par 9 paliers : encore une symbolique issue de la Divine Comédie de Dante, avec les cercles de l’Enfer, du Paradis et du Purgatoire. 

DSC_7663;

Nous descendons les marches, nous laissant avaler peu à peu par les ombres … Un air inquiétant et terrifiant embaume l’air !

DSC_7694

Nous pénétrons ensuite dans les souterrains, la tête rentrée dans nos épaules. 

DSC_7703

DSC_7664

Le réseau souterrain labyrinthique que nous découvrons représente tant la quête intérieure que les chemins de la vie, nécessitant de faire des choix sans pouvoir savoir vers où ceux-ci vont nous mener.

DSC_7671

DSC_7711;

Il existe des bons choix, qui permettent de sortir du labyrinthe par la bonne sortie, et des mauvais, qui égarent les initiés malchanceux.

DSC_7673

DSC_7677

Nous parcourons rapidement le chemin dans la grotte vers une cascade qui en marque la sortie. Un passage de pierres permet de traverser un petit bassin pour retrouver la terre ferme.

DSC_7697

En plus d’être amusant, ce chemin montre le souci du détail et de la mise en scène de ses auteurs : tout ici est créé de toute pièce. 

DSC_7698

En dehors de ces deux espaces du jardin, il y a une multitude d’autres lieux intéressants à découvrir, de symboles à débusquer et de mystères à résoudre.

DSC_7733;

À travers les époques et ses différents propriétaires, ce bâtiment a subi des transformations. Mais on retrouve néanmoins la patte de Manini, son souci du détail et son goût pour la symbolique. 

DSC_7717

Résoudre toutes les énigmes de Quinta da Regaleira est une peine perdue … Mais l’on peut toujours essayer !

Prix : 8 € 

Trajet : 15  minutes à pied depuis le centre de Sintra

Site officiel : Regaleira.pt