DSC_7275

Gracieusement alignée sur le rivage droit du fleuve Sado et s'étendant sur un agréable tertre, la ville d'Alcácer do Sal est peuplée depuis la nuit des temps. 

DSC_7218

Pour preuve, les vestiges archéologiques découverts, remontant au Néolithique, qui révèlent également le passage des Grecs, des Phéniciens et d'autres peuples du Bassin Méditerranéen.

DSC_7222

Sa grande importance dans le réseau de l'empire est dû à sa situation inégalable, près du fleuve Sado, qui facilitait l'écoulement des produits de l'intérieur des terres (à l'époque, blé, huile d'olive et vin), vers d'autres lieux de la Méditerranée, occupés par Rome.

DSC_7221

DSC_7223

Ainsi, Alcácer fut une des villes les plus importantes de l'Occident péninsulaire a possédé un port intérieur et fut connue pour sa fabrication de sel, ajouté à son toponyme (sel = sal en portugais) et pour les industries dérivées de salaison et de pâté de poisson.

DSC_7272

À l'époque de la domination arabe (à partir du VIIIè siècle), les murailles de l'ancienne fortification furent renforcées et la ville arabe fut protégée par deux enceintes, dont les murs, couronnés par 30 tours formaient l'un des plus grands bastions de défense de la Péninsule Ibérique.

DSC_7249

Malgré tout, en 1217 elle fut conquise par le roi D. Afonso II, avec l'aide des Croisés qui abordèrent ici lorsqu'ils se rendaient en Syrie et en Terre Sainte.

DSC_7253

Ensuite, elle fut confiée au gouvernent de l'Ordre Militaire de Santiago qui se fixa en ce lieu.

DSC_7270

Bien qu'elle ait perdu son importance militaire et commerciale, Alcácer do Sal conserve un charme authentique, ressemblant un peu à Cuba.

DSC_7268

Depuis le château on aperçoit, côté sud, la courbe coudée du fleuve Sado, baignant une agréable plaine verte, annonçant la grande planure de l'Alentejo.

DSC_7262

DSC_7257

Récemment restauré en vue d'abriter une auberge, il porte à présent le nom de son conquérant chrétien : D. Afonso II.

DSC_7252

C'est du château que se divisent, en direction des quatre points cardinaux, de magnifiques panoramiques sur le fleuve et sur les champs, la meilleure estrade qui soit pour se représenter l'immense et divers trafic qui passait par là.

DSC_7251

DSC_7259

Une promenade à pied dans Alcácer do Sal révèle la partie la plus charmante de cette ville, avec ses ruelles et ses petits escaliers qui mènent au château.

DSC_7242

DSC_7231

DSC_7235

Profitez-en pour voir quelques monuments intéressants tels que l'Église de Santa Maria do Castelo, la Chapelle de Senhor dos Mártires, l'Église de Santo António, l'Église de Santiago et le Musée Municipal d'Archéologie.

DSC_7255