DSC_5404

La Ria Formosa est un ensemble de lagunes côtières, et d'îles formant des cordons littoraux, en Algarve, au sud du PortugalD'une longueur est-ouest de 60 kilomètres, le site couvre 18 400 ha entre le rio Ancao, près de Faro, et la plage de Manta Rota, près de Cacela

DSC_5398

Malgré son nom de ria, qui définit une vallée fluviale inondée par la mer, le site est en réalité une série de lagunes, abritées par des îles formant une barrière. Au sud, il est protégé de l'Océan Atlantique, par un cordon dunaire presque parallèle au rivage. 

DSC_5400

Entre terre, ciel et océan la Ria Formosa, toute l'année sous le soleil, nous offre un paysage unique, varié et insolite, rythmé par les marées : mer, lagune, salines, marais saumâtres, vasières, bancs de sables, dunes, canaux naturels, et ses îles de sable blanc et fin, dernières terres avant un océan sans fin.

DSC_5402

Le tout subit des changements constants sous l'effet des vents, des courants et des marées. La lagune est à la fois terre et mer... son paysage  change à chaque marée.

DSC_5350;

 La faune à écailles et à plumes y a trouvé un refuge naturel pour son plaisir et celui de nos yeux.

DSC_5415

Une vie de plumes et d'écailles :

- Les plumes : Ria Formosa est visitée par 30 000 espèces d'oiseaux différentes. Résidents ou migrateurs, les oiseaux trouvent ici un environnement idéal.

DSC_5393

DSC_5409

On y découvre une extraordinaire variété d'espèces : des canards, des sarcelles, des martin-pêcheurs, de hérons, de sternes, des spatules, des pluviers, des cigognes, et j'en passe...

DSC_5410

Ria Formosa est situé dans un corridor de migratin, et est l'un des derniers endroits d'Europe (en direction du sud) pour une pause, l'hivernage, ou la nidification des oiseaux venant d'Europe du Nord ou Europe centrale

DSC_5401

 - Les écailles : les eaux poissonneuses permettent de garnir les étales du marché d'Olhào, qu'il faut vraiment prendre le temps de visiter. 

DSC_5395

Vous y découvrirez dorades royales, bars, thons, poulpes, seiches, crevettes, coquillages... et autres espèces.

DSC_5388

Sans oublier les hippocampes, sans plumes ni écailles, dont l'hippocampe marine, tous protégés, qui trouvent ici une arche de Noé.

DSC_5412

Et le caméléon, exclusivité locale, car c'est le seul en Europe.

Outre la pêche, l’extraction du sel et le ramassage de mollusques et de bivalves sont les activités traditionnelles des populations de la Ria.

DSC_5394

Avec savoir et art, elles créent de délicieuses spécialités gastronomiques comme la soupe de poisson, ou le riz aux couteaux, que vous pourrez paisiblement savourer dans les restaurants en bord de mer.

DSC_5397

Pour qui aime le soleil et la mer, vous trouverez dans les îles de la Ria Formosa de véritables paradis. 

DSC_5407

D’ouest en est, se succèdent les îles de Faro, Barreta, Culatra, Armona, avec de vastes plages de sable peu fréquentées. Les villes proches les plus importantes sont Faro, Olhao, et Tavira. 

DSC_5414

DSC_5406

Le parc naturel de la Ria Formosa est menacé par la concentration excessive de population alentour en raison du développement touristique.

DSC_5344

DSC_5345

En raison de son importance pour les espèces avicoles, il est depuis le 24 novembre 1980, le 212e site inscrit dans la convention de Ramsar, convention qui engage les gouvernements à maintenir les caractéristiques écologiques de ces zones et de promouvoir leur utilisation rationnelle.

DSC_5389

Je vous emmènerai demain visiter de belles plages, aux falaises surprenantes ! A bientôt.