DSCF1025

Lorsqu'on aperçoit des petits écureuils roux, dans son jardin, c'est toujours un moment réjouissant ! Avec leur queue, en panache, aussi longue qu'eux (18 à 25 cm), ce sont des petits animaux très attirants, mais assez craintifs.

DSCF1024

Dans la splendeur de l’hiver, nous avons très souvent, la chance d'apercevoir des petits écureuils. En quelques bonds agiles, ils  grimpent sur le perchoir de notre pin, que nous leur avons fait. Ils  parcourent, à vive allure une branche, puis s'arrêtent, prennent quelques instants la pose, sous nos yeux éblouis et ébahis... 

DSCF1026

Soudain, le cadre de ma fenêtre est devenu un merveilleux tableau, sur lequel se détache un écureuil roux et frêle… Le pin s'est alors transformé en une toile vivante, aux couleurs contrastées. Il nous offre le spectacle de sa couleur rousse, de son oeil étonné, et de sa queue en panache. 

DSCF1018

Magnifiques sont ses couleurs flamboyantes, sur les branches grisâtres de notre grand pin.

DSC_6160

Ce petit écureuil furtif, cette petite peluche bondissante, étonnante de vie, franchit l'espace en un rien de temps. Il vient se poser sur la petite planche en bois, fixée sur le pin, pour déguster quelques boules de graisse  ou graines.  

DSCF1019

Parfois il s'immobilise, il a l’air si léger, sur ses pattes, entrain de grignoter, devant notre maison, quelques restants de boules de graisse. Souvent matinal, habile, rusé et rapide, l'écureuil sera aussi attiré par des noisettes ou noix, si vous lui en mettez à disposition. 

DSCF1022

Souhaitant conserver une image durable de ce court instant de bonheur et de nature sauvage, j’ai essayé de le saisir, sur le vif, et le garder dans nos images pérennes, nos photos souvenirs.

DSCF1021

La fenêtre, doucement entrebâillée, l’appareil photo autour du cou est prêt, juste le temps de prendre quelques clichés pour notre album, rapide comme l’éclair, et hop, il s'est déjà enfui. 

DSCF1023

Il disparaît derrière le tronc noueux de l'arbre, image fugitive !

DSCF1027

Mon regard le cherche, puis il réapparaît, comme par magie sur un autre arbre voisin, un cèdre bleu. En un bond, il a parcouru l'arbre immense, de la base jusqu'au sommet. 

DSC_6163

Les teintes vertes des aiguilles de pins s'entremêlent aux couleurs rougeoyantes de l'animal...En un éclair il a transformé l'arbre en une étincelle de lumière rousse...

DSCF1023

Vite, il a grimpé sur le tronc de l'arbre, étonné, semble-t-il, d’être ainsi dérangé. De toute manière, il avait décidé, ce jour-là, de ne pas nous offrir plus. Son image est restera longtemps gravée dans ma mémoire.  Beau tableau étincelant, offert par la nature, images incroyables d'un matin d'hiver éblouissant...

DSCF1025

A côté du pin, nous n'oublions pas non plus, l'hiver, nos amis les oiseaux, en leur mettant sur une pergola, des petites mangeoires, de nourriture : boules de graisse, margarine, graines.... 

DSC_6167

En hiver les oiseaux doivent affronter des conditions difficiles car les aliments naturels deviennent rares : les insectes meurent ou hibernent et la quantité de fruits et de graines diminue. Les oiseaux vont alors commencer à rechercher de nouvelles sources de nourriture et un certain nombre d'entre eux sera attiré par les mangeoires.

DSC_6171

Le plus grand danger pour les oiseaux en hiver, n'est pas tant le froid, que le manque de nourriture. C'est la diminution de la nourriture disponible, comme par exemple dans le cas d'une période de neige prolongée, recouvrant le sol et les arbres, qui est responsable de la mortalité des oiseaux en hiver.

DSC_6178

Un sol dur, gelé, fait que les vers s'enfoncent plus profondément dans le sol, empêchant alors les oiseaux de se nourrir.

DSC_6173

Même s'ils parviennent à en trouver de la nourriture, le temps et les efforts qu'il leur faut fournir leur font perdre une énergie précieuse. En hiver les jours sont très courts et les nuits très longues, les oiseaux ont donc moins de temps pour trouver à manger. Certains s'adaptent comme ils peuvent. Ainsi de nombreuses mésanges bleues profitent de l'éclairage public pour faire des heures supplémentaires.

DSC_6170Petites mangeoires que l'on trouve dans les animaleries.

Si la période de la neige et de la glace se prolonge, les mangeoires deviennent alors des refuges absolument vitaux pour de nombreuses espèces, qui quitteront leur environnement habituel, pour se diriger vers les villes et les villages.

DSC_6172

La nature ressemble parfois à une œuvre d'art, elle nous offre des images uniques... des instantanés de beauté qu'il faut savoir observer avec attention et un bonheur toujours renouvelé !

DSC_6169Hotel à insectes installé dans notre jardin.

Merci à vous de me suivre, dans nos aventures, comme dans notre quotidien. Je vous souhaite, fidèles lecteurs de mon blog, de joyeuses fêtes de Noël, et de fin d'année. J'en profite pour remercier, particulièrement, et chaleureusement, celles et ceux qui me laissent de gentils commentaires, qui me vont toujours droit au cœur, et m'encouragent dans ma démarche. A bientôt !