DSC_5076

En bordure de la route nationale qui relie Apt à Cavaillon, se dresse un sanctuaire de grande importance, pour les habitants de la région, car cette chapelle, appelée Notre-Dame-de-Lumière, fut un lieu d’apparition et de miracles. 

DSC_5107

Dès le IVème siècle, Goult avait un oratoire au hameau des Lumières, appelé Notre Dame de Limergue. Une chapelle, Saint Michel de la Baume, abritée par un rocher taillé à pic, s‘y trouvait, mais datée du XIème siècle. 

DSC_5108

On dit, aussi, qu'un berger vit une statuette, de bois très sombre, d'une Vierge noire dans un buisson ardent. La présence de cette Vierge noire n’est pas étrangère aux vestiges d’un autel des Nymphes, près d’une source, dans une grotte voisine.  Le culte des divinités païennes, liées aux eaux qui surgissent, est à l'origine de bien des cultes chrétiens. La statue existe toujours et est encore aujourd’hui l’objet de dévotions. Elle mesure 46 cm et  est sculptée dans une racine de poirier. 

DSC_5106

Tout a commencé ici, en 1661, lorsqu’un paysan de Goult, Antoine de Nantes, surnommé Jalleton, qui possédant des terres dans le voisinage de la chapelle en ruine Notre-Dame, se promenait péniblement sur ses terres en friches.  

DSC_5077

Malade d’une grave blessure au ventre, il aperçoit tout à coup, sur l'emplacement de l'édifice sacré, une éclatante lumière, qui servait comme d'aurole à un enfant, d'une beauté ravissante. Il veut le prendre dans ses bras, mais l’enfant disparaît. A cet instant, Antoine ressent un soulagement de sa grave maladie d'intestins, qui l'affligeait depuis 12 ans,  son bandage tombe et sa blessure est guérie miraculeusement.

DSC_5087

La nouvelle du miracle se transmet rapidement dans la région, et bientôt un pèlerinage est organisé sur les lieux. Les habitants de Goult viennent remercier Dieu et élèvent ici une croix, en souvenir de cette guérison. C’est alors que les gens des environs voient, le soir, des lumières, au-dessus de la chapelle en ruine. Certains croyaient discerner un crucifix, ou l'image de la Vierge. 

DSC_5096

 A partir de 1663, de nombreuses guérisons furent obtenues (202 dans les 3 premières années). Ces faits firent naître le désir de rétablir l'ancienne chapelle de la Vierge. 

DSC_5097

A la demande d’Antoine de Nantes et avec l’accord de l’évêque de Cavaillon, une chapelle sera reconstruite, par les Pères Carmes, venus de St Hilaire (Ménerbes), sur l’ancienne en ruine, qui remontait à 1031. Elle sera dédiée à la « Mère de l’Eternelle Lumière et consacrée le 13 septembre 1669, comme l'atteste l'inscription placée sur la porte principale.

DSC_5084

L'ancienne chapelle fut enclavée dans le plan et forma une chapelle sous le coeur de la nouvelle église. Une crypte sera rajoutée : Notre-Dame des Lumières est fondée. On dit qu'elle tiendrait son nom du ruisseau Limergue, qui coule à proximité. 

DSC_5095

Depuis 1837, le sanctuaire est desservi par les Oblats de Marie Immaculée, après avoir été laissé à l'abandon après la révolution. Au cours des siècles la piété, dans la région, ne démentira pas, en témoignent les nombreux tableaux votifs, et ex-votos, laissés par des malades, ou autres...

DSC_5082

Ceux-ci,  exposés dans les chapelles latérales de l'église, et représentent des miracles attribués par la Vierge. Notre Dame des Lumières est un lieu de pèlerinage, où chaque année la statue de la vierge noire, est montée en procession le 15 août, jusqu'à Saint Michel de la Baume.

DSC_5100

A l’intérieur de la crypte, une statue dorée, lumineuse, de la « Reine du Ciel », est entourée d'anges et éclairée par un puits de lumière... La chapelle d'origine constitue aujourd'hui la crypte du monument. 

DSC_5091Statue dorée de la Vierge. 

...On peut voir, aussi, une vierge noire, (photo ci-dessus), un autel en marbre, don d’un aveugle de Marseille, guéri par Notre Dame. Beaucoup de guérisons seront, aussi, reconnues par l’évêque de Cavaillon.

DSC_5086Autel en marbre, don d'un aveugle.

Sur la voûte de la crypte on peut admirer une magnifique oeuvre, une fresque contemporaine, inspirée des icônes orientales, qui représente des scènes de la vie du Christ.  

DSC_5092

DSC_5088

La grande nef a été récemment remise à neuf. Tout autour de la nef nous trouvons les stations du chemin de croix, en peintures. Des vitraux, représentant la Vierge entre autres, permettent l'éclairage si lumineux.

DSC_5080

Depuis 1837, le sanctuaire est géré par l'ordre des Oblats de Marie Immaculée, qui y célèbrent des offices religieux ouverts au public. 

DSC_5078

Une statue de Saint Eugène de Mazenod, fondateur des Oblats de Marie Immaculée, se trouve à gauche de l'entrée.

DSC_5105

Un couvent jouxte l'église et héberge la maison de retraite des moines Oblats de Marie Immaculée.

DSC_5101

Ce sanctuaire est aujourd'hui, aussi, une hôtellerie. L'Hôtellerie Notre Dame de Lumières, (hotel 4****), en plein coeur de Luberon, a tout pour séduire ses hôtes.

DSC_5109

Cet  ancien couvent, du XVIIè siècle, qui possède 32 chambres, est installé dans un parc de 30 ha. Il est possible de profiter de la piscine extérieure chauffée, d'une bibliothèque, de 4 salles de réunions, une chapelle/lieu de culte, un restaurant, un bar et une aire de jeu. 

DSC_5110

Cette chapelle Notre-Dame-des-Lumières, à Goult, est logée entre la large vallée du Calavon et une falaise abrupte, où l’on peut apercevoir d’anciens  abris troglodytes, comme l'ancien château médiéval de Beaumettes (voir photos ci-dessous).

114779501_o

L'habitat troglodyte est l'une des particularités  architecturales du Luberon. 

114781113_o

On trouve de nombreux aménagements, élaborés à même la roche, ou des espaces plus sommaires taillés dans des grottes, dont l'occupation remonte à la préhistoire, et a duré jusqu'au XVIè siècle.

114782617_oAncien château médiéval, troglodytique de Beaumette.

L'architecture troglodytique paraît toujours un peu fantastique, avec ses escaliers taillés à même le flanc d'une colline, ou ses fenêtres rustiques creusées dans une paroi de grotte ou de roche.

114782248_o

 

Surprenant château troglodytique. - Martine Passion Photos

Je vais vous faire partager mon coup de coeur, de ce weekend, et en même temps vous faire découvrir une autre Provence, plus secrète, loin...

http://photosvillages.canalblog.com

J'espère vous avoir donné envie d'aller visiter ce beau sanctuaire de Notre-Dame-de-Lumière, à Goult, avec la possibilité de faire de belles randonnées, à  la clé, dans le Luberon, et juste à côté, dans le village médiéval de Goult, (beau moulin), et son conservatoire des terrasses, dont les restanques, plantées d’oliviers, s’étagent plein sud face au massif du Luberon. (menu Vaucluse/région Ménerbes). 

Pour en savoir plus sur cette belle région, je vous invite à suivre ce lien :

Office de Tourisme Luberon Cœur de Provence

Laissez-vous tenter par le Luberon. Des villes et villages perchés à la vue incroyable, dont Gordes, l'un des plus beaux villages de France, des sentiers d'itinérance de toute beauté, un patrimoine historique remarquable et une gastronomie reconnue ...

http://www.luberoncoeurdeprovence.com