DSC_2896;

Dans l'un des endroits touristiques, par excellence, de Catalogne, et à proximité de l'une des routes pyrénéennes les plus empruntées, reliant Seu d'Urgell et Puigcerdà, on trouve un paysage unique, qui n'apparaît presque pas dans les guides touristiques : les Badlands (ou mauvaises terres).

DSC_2900;

Il n'est pas dans les listes de choses à voir, ou à visiter en Cerdagne. Ce lieu possède pourtant une grande valeur géologique, historique et esthétique, dans les Pyrénées.

DSC_2894;

Ce sont les badlands de All et Olopte, un paysage désertique dans les hautes montagnes, des ravines créées par l'eau de ruissellement. 

DSC_2893;

Ce site a récemment été aménagé  pour pouvoir être visité sans trop de danger pour des adultes et des enfants.

DSC_2918

Nous avons pu y voir une série de canyons profonds et de crêtes acérées, où il peut être très dangereux de s'aventurer. Il est recommandé  de ne pas quitter les sentiers aménagés. Un itinéraire ludique d’une heure a été balisé, avec des marques jaunes et des escaliers en bois dans les pentes.

DSC_2892

Trois points de vue ont été créés, aussi, qui offrent trois perspectives différentes. Des panneaux ont été installés pour révéler les secrets et les valeurs du site.

DSC_2886

Tout cela a mis en valeur un espace qui jusqu’à présent était passé inaperçu, et difficile à visiter.  

DSC_2903

Badlands : quand l'esthétique et la géologie vont de pair 

Les Badlands sont des terres rudes qui ne peuvent être cultivées. Ce sont des lieux typiques de zones arides et sub-désertiques caractérisés par la présence de canyons profonds et étroits. 

DSC_2908

Ces badlands, près des villages de All et Olopte, acquièrent une large gamme de couleurs jaune et orange, ce qui augmente leur valeur esthétique. 

DSC_2899

Cette gamme de tons ocre, en font un endroit très attrayant pour être photographié, avec une vue magnifique sur la plaine de la Cerdagne. 

DSC_2907

Si vous voulez photographier les badlands, allez-y le matin car l'après-midi ils sont à l'ombre. 

DSC_2897;

L'importance de ces badlands de Cerdans réside dans la présence de curieuses structures géologiques, appelées : piliers couronnés, chapeaux de sorcière ou  "demoiselles coiffées. 

DSC_2891;Alternance entre conglomérats et argiles jaunâtres

Une autre particularité est sa composition: il s’agit de conglomérats composés de galets de quartz, d’ardoises et de quartzites, qui transportent également des particules d’or, et des minéraux tels que le zircon et la magnétite. 

DSC_2886

DSC_2920Conglomérat de galets.

Tout indique que ces formations géologiques de All et Olopte relèvent de la nature, bien que l'homme soit également intervenu, en y cherchant de l’or. 

DSC_2890;

On y trouve des traces de vestiges d'une ancienne exploitation minière, romaine, liée à la recherche de l'or.

DSC_2922

Le système utilisé consistait à canaliser les eaux de la rivière Duran, voisine, et à les déverser sur les sédiments, provoquant ainsi leur éboulement. Ensuite, ils ont collecté, décanté et filtré ces eaux, afin de récupérer l'or présent dans ces matériaux, comme en témoigne l'exploitation romaine de Las Médulas, à León. 

DSC_2921

En temps de pluie, le sentier est souvent glissant et instable, (terrain argileux). Bien que des marches en bois aient été installées, il est conseillé de ne pas quitter l'itinéraire balisé, pour préserver les lieux également.

DSC_2916