DSC_2794

Le lendemain de notre journée à Graus, c'est en direction de Benabarre, au riche patrimoine, que nous sommes partis. Le village Benabarre, dans la province de Huesca (Aragon), est gardé par son château fortifié, perché au sommet de sa colline et que l'on aperçoit de loin. Situé dans les Pré-Pyrénées orientales, à 782 m d'altitude, c'est la capitale culturelle de la Ribagorza. Comme bien souvent, je me suis laissée emporter par cette envie de vouloir photographier dans ma mémoire la beauté du lieu, alors forcément le tri de mes photos a été dur...

DSC_2795

Nous avons commencé notre belle journée par une promenade dans le centre-ville, avant d'attaquer le sommet élevé de la colline. Nous avons en effet choisi de garder le meilleur pour la fin, autrement dit de finir notre découverte de Benabarre, par la visite du château. Flâner dans les rues sinueuse, et étroite du village, est un vrai plaisir, nous avons l'impression d'être transportés à une autre époque. Il aurait été dommage de ne pas s'y arrêter !

DSC_2811

Chaque ruelle tortueuse, presque torturée de ce village très "chargé", mène d'un lieu mystérieux, à un endroit étrange. A chaque coin de rue, on a l'impression de voir apparaître un chevalier, avec son armure, ou une femme portant une cruche d'eau sur la tête. 

DSC_2798

Benabarre fait partie de l'un des plus beaux villages d'Aragon et il le mérite amplement ! En nous promenant dans la rue principale de la ville, nous admirons au passage les belles  arcades, les arches et les porches qui reproduisent le cadre parfait de l’époque médiévale. 

DSC_2828

Les différentes façades des édifices, principalement de style Renaissance et baroque, conservent encore leurs nobles armoiries.

DSC_2813

Ce village se mérite, surtout par temps de canicule, car grimper jusqu'en haut du château est très raide, mais quel panorama incroyable une fois arrivés tout en haut ! Au sein de son patrimoine culturel et architectural se trouve cet imposant château des comtes de Ribagorza, d'origine musulmane. Bâti sur un éperon rocheux, le château de Benabarre est un ensemble remarquable,  dont l'histoire est absolument fascinante !

DSC_2802

Il fut construit à la fin du Xe siècle par le roi aragonais Ramiro I, pour combattre l'invasion musulmane de la région. De cette époque date le périmètre de défense de la colline, sur laquelle se trouvent des murailles rectangulaires. 

DSC_2804

Peu de temps après, il a dû être fortifié, une église romane a été construite dans son enceinte.  Il a servi de palais aux comtes de Ribagorza. 

DSC_2805

La ville devint la capitale de Ribagorza quand, en 1322, Jacques II décida d'accorder le titre de comte de Ribagorza à son fils D. Pedro d'Aragon. Le Prince Pedro restaura le comté de Ribagorza, localisant son centre de pouvoir à  Benabarre. Après de nombreux sièges en 1596, le château de Benabarre fut finalement démantelé par Philippe II.

DSC_2799

Les guerres avec Catalunya, la guerre de Succession d'Espagne (1707-1714), la guerre d'indépendance et les guerres carlistes, transformèrent le château en ruines. Au XIXe siècle, il devint un fort, avec des bastions et des tours de guet. Les murs  s'élèvent, pour s'adapter aux armes légères qui s'utilisaient à l'époque.

DSC_2808

Les ruines du château sont en fait la superposition de trois enceintes fortifiées, deux églises et une citerne. Le château devint propriété municipale en 1922, puis depuis 1990, des tours et des murs ont été reconstruits. De nos jours, pour éviter la détérioration du bâtiment, le château de Benabarre a été restauré pour en faire un centre touristique, accueillant. C'est ainsi que nous avons pu nous extasier devant les restes de la construction originale. 

DSC_2803

A la tombée de la nuit, ce château surprend avec son bel éclairage bleu, un spectacle de toute beauté ! L'entrée du château est gratuite, avec  des  panneaux explicatifs de l'histoire de la ville. 

DSC_2799

Fatigués, après la montée jusqu'au château, et après cette visite durant laquelle nous en avons pris plein les mirettes, nous sommes allés faire une pause déjeuner, dans un petit resto, avec terrasse ombragée, où nous avons pu nous régaler.  La température, ce jour-là, en plein mois d'août avoisinait les 37°, mieux valait chercher un peu d'ombre.

DSC_2814

Nous terminons la visite de la ville de Benabarre,  en repassant dans les petites ruelles moyenâgeuses. 

DSC_2815

Cela vaut la peine, quand même, de monter jusqu'à son enceinte, pour admirer les vues spectaculaires du village et des alentours, et imaginer comment le château était à son apogée. 

DSC_2806

C'est sans conteste, un lieu remarquable, qui illustre bien l'importance de l'implantation musulmane, au Xème siècle. On est véritablement en admiration devant cette petite cité médiévale, hors du temps ! Que l'on soit amateur de patrimoine médiéval, passionné par les édifices d'époque, ou encore amoureux de la nature, la région de l'Aragon permet de satisfaire tous les goûts !

DSC_2831 église santa maria

DSC_2829Intérieur de l'église basse de Santa Maria.

Route des métiers de Benabarre :

Cette route de la localité de la région de Benabarre, nous permet faire la connaissance de vieux métiers traditionnels, d'autrefois.  C’est une promenade passionnante, à travers des sites d’intérêt ethnographique, tels que : les puits de glace qui servaient de réfrigérateurs pendant l’été, à l’époque où il n’y avait pas d’électricité.

puits de glacePuits de Glace.

La visite se poursuit au moulin à huile et au moulin à farine , des endroits où la matière première a été travaillée de manière à obtenir de délicieux pains artisanaux et une huile d'olive très fine. Plus loin, le parcours des métiers continue jusqu'au musée de l'horloge et aux lavaderos, (lavoirs), ces derniers remontent au XIIIe siècle et nous enseignent l'ingéniosité à laquelle devaient faire appel les gens, qui n'avaient pas de fontaine à proximité. 

lavadero3Lavaderos (lavoirs)

Se promener dans les ruelles, et s'attarder devant les lavoirs, pour imaginer la vie des habitants de l'époque, fut un moment très agréable de notre balade. Ce sont des petits bijoux d'authenticité, tout ici nous rappelle le Moyen-Age !

lavadero2

J’ai été vraiment étonnée qu’un tel village ne reçoive pas plus de touristes que ça, mais tant mieux pour nous. Ce fut un véritable coup de cœur ! Notre promenade, hors du temps, dans la ville, fut un vrai délice. Cette commune, d'Aragon, n'est pas forcément très connue, mais nous n'avons pas regretté cet endroit remarquable, qui nous a permis d'admirer un point de vue assez incroyable, sur les alentours, jusqu'au Pyrénées.

 

DSC_2793

A côté de Benabarre se trouve la chaîne de montagnes du Montsec, la plus grande réserve naturelle de la région du Ribagorza. 

DSC_2832

C'est une chaîne montagneuse calcaire, de 40 km de long, qui marque la frontière entre l'Aragon et la Catalogne, et offre des paysages sublimes. Notre étape du jour se termine avec ces beaux paysages, que l'on ne peut qu'immortaliser.

DSC_2832

Voyager c’est embrasser le monde, c’est ouvrir son cœur et son âme. Les voyages sont la meilleure école de la vie, ils permettent d’apprendre à connaître notre monde, les gens ainsi qu’apprendre à se connaître soi-même. L’important c’est la recherche de nouvelles découvertes, afin de pouvoir se ressourcer, et rompre la monotonie du quotidien.

Mon autre blog, de nos voyages à travers le monde, qui pourrait vous intéresser : 

Nos carnets de Voyages autour du monde.

Voyager c'est embrasser le monde, c'est ouvrir son cœur et son âme. Les voyages sont la meilleure école de la vie, ils permettent d'apprendre à connaître notre monde, les gens, ainsi que soi-même. L'important c'est de rompre la monotonie du quotidien.

http://topdemesvoyages.canalblog.com