DSC_1784

De l’Espagne, on connait l’Alhambra de Grenade, la Sagrada Familia de Barcelone et l’Alcazar de Séville, les plages de la Costa del Sol ou de la Costa Blanca....Mais il est un petit paradis vert méconnu, à moins de trois heures de route de la frontière française : les Asturies.

DSC_1791

DSC_1796

Voici quelques plages, des Asturies, qui nous ont fait rêver, lors de notre aventure cet été, sur la côte nord de l'Espagne.  

DSC_2111;La plage de Lience à Noja.

Aussi bien côté terre que côté mer, la Principauté des Asturies garde précieusement sa nature sauvage, à la beauté irrésistible !

DSC_2124;Plage de Liencre à Noja.

DSC_2131;

Un paradis naturel qui sait aussi se faire très culturel, avec ses trésors classés à l’Unesco, et ses villes d’art et d’histoire.

DSC_2126Plage de Liencre à Noja.

DSC_2139

Forêts magiques, montagnes littéralement suspendues au-dessus de la mer, une côte des mieux préservées d’Espagne.

DSC_2192Plage de Ris.

DSC_2190

Frontalière de la Galice et proche du Pays Basque, la région incarne une Espagne authentique, dont l’atout touristique réside par-dessus tout dans la beauté de ses paysages préservés. Et quelle beauté !

DSC_2185;Plage de Ris

DSC_2187

Sur les rivages asturiens, la montagne semble près de se jeter dans la mer.

DSC_2069

DSC_2076Plage Ballota. 

C’est particulièrement vrai à l’est, où la cordillère cantabrique domine la côte, offrant des panoramas extraordinaires. 

DSC_2070Plage Ballota.

DSC_2080

Le long de ce littoral préservé, qui s’étire sur 345 km, s’égrènent des falaises sauvages et plus de 200 plages, très variées. 

DSC_2072Plage Ballota.

Celles de Llanes, au nombre de 38, alternent entre petites criques abritées et longs rubans de sables ou de galets. Avec ses rochers déchiquetés plantés dans l’Atlantique, la côte a souvent des airs de Bretagne.

DSC_2102;Plage de Valdaérénas.

DSC_2105;

Si les Asturiens tirent une grande fierté de ces paysages protégés, ils s’enorgueillissent aussi d’un littoral admirablement préservé.

DSC_2037Plage San Antolin.

DSC_2057

La côte, mouvementée par instants, ponctuée ça et là de plages de sable blanc ou doré, appréciées des surfeurs comme des baigneurs, ondule entre mer et falaises.

DSC_2055Plages San Antolin.

 En arrivant à proximité la plage San Antolin, c'est un vrai spectacle qui s'est offert a nos yeux. L'eau était de couleur turquoise, la plage qui se dessinait devant nous avait tout d'un petit paradis, et le banc qui se trouvait juste en face, était parfait pour admirer les lieux.

DSC_2044Plages San Antolin.

DSC_2060

Sillonnant ce panorama accidenté, la route des phares, magnifiquement pittoresque, relie entre eux 18 villages de pêcheurs, tous singuliers, mais qui ont en commun un fort caractère rappelant la bravoure des chasseurs de baleines, qui partaient de là au Moyen-Âge.

DSC_2175

 A bientôt pour d'autres aventures !