DSC_1999;

A l'embouchure de la rivière Nueva,  nous découvrons la plage de Cuevas del Mar, près de Llanes, dans les Asturies. Elle est parsemée d'énormes formations rocheuses, perforées par la mer, qui nous révèlent des grottes et des tunnels. C'est un paysage karstique, spectaculaire et d'une grande beauté.

DSC_1993

 

Pour être sûrs de trouver de la place pour garer notre camping-car et profiter de la beauté des lieux, nous sommes arrivés tôt le matin, vers 9 h. Lors de notre précédent passage nous n'avions pu nous garer, faute de place. Une magnifique arche, formée dans la roche, relie  l'accès au parking, à la plage elle-même. 

DSC_1986

DSC_1987

La force de l’indomptable Mer Cantabrique a sculpté des cavités dans les roches, à travers lesquelles il est possible de marcher lorsque la marée est basse. Un paysage insolite et fantastique que je vous invite à découvrir ! 

DSC_2021

Quelle joie de nous retrouver pratiquement seuls au monde, au bout de cette petite route tranquille. Le sable ne portait pas une seule empreinte. 

DSC_2005

La particularité, de cette plage, ce sont les formations rocheuses, des falaises, avec des arches et des grottes très caractéristiques, qui ont donné le nom à la plage.  

DSC_1995;

DSC_2015

A marée basse, des grottes sont visibles, l'eau a érodé le roc de la falaise, formant de sculpturales arches. 

DSC_2013;

Les premiers touristes arrivant vers 10h, nous avons eu tout le temps suffisant pour admirer le paysage de la mer et des rochers, creusés par les eaux tumultueuses, de cette crique.  Les vagues, au rendez-vous, nous ont permis d'assister à un magnifique spectacle ! 

DSC_2008

J’ai pu faire de nombreuses photos sans être dérangée par de nombreuses personnes posant avec leur perche à selfie.

 DSC_1988;

On peut voir, sur la plage de Cuevas de Mar,  l'eau douce de la rivière Nueva, se mélanger à l'eau salée du golfe de Gascogne. 

DSC_2027

C'est une plage magnifique, petite mais très propre, en forme de coquille (125 m de long par 47 m de large),  coincée entre les falaises, et à l'abri du vent et des courants.

 DSC_2002;

Il ne faut pas se contenter du rocher situé à droite en regardant la mer. Celui à gauche offre des curiosités tout aussi étonnantes, dont une grotte remarquable, avec un passage qui donne dans la mer, et que l'on peut emprunter à marée basse. On croirait une caverne de pirate. 

DSC_2010;

Pour se baigner, ce n'est pas forcément l'idéal à marée basse. Mais c'est tellement plaisant de marcher, jusqu'aux genoux, dans l'eau et découvrir encore d'autres vues sur les rochers. 

DSC_2003

Sur la plage est installé un petit chiringuito. Vous connaissez ? Cela vous dit quelque-chose ? Si non, voici la réponse ! La version la plus répandue est que le mot vient de Cuba. Apparemment, dans l’île des Caraïbes, les travailleurs des plantations de canne à sucre préparaient leur café avec une chaussette et le filet de café qui sortait de la chaussette était appelé « chiringo ». Après cela ils ont créé le diminutif « chiringuito » qui donnerait son nom au filet de café mais également aux kiosques improvisés où ils le préparaient. Quelques années plus tard, les Indianos (Espagnols qui ont fait fortune en Amérique) ont importé le mot en Espagne et tout le monde a commencé à appeler « chiringuito » un café court puis, de fil en aiguille, l’endroit où on le servait.

chiringuitoChiringuito de Cuevas del Mar.

Un chiringuito est un petit bar de plage, situé au bord de la plage, où vous pouvez boire et manger  des spécialités typiquement espagnoles et essentiellement à base de poissons et de fruits de mer.  Donc, tapas, paella et boissons telles que la sangria sont au programme !

chiringuito3

Le chiringuito est étroitement lié à la culture de la plage en Espagne. Toutes les plages ont au moins un petit cabanon, où l’on peut boire verre, et grignoter, ou même manger les pieds dans l’eau. 

chiringuito2Chiringuito de Cuevas del Mar.

Celui de la plage de Cuevas del Mar est typique : des pierres peintes avec des messages, des toits recouverts de feuilles, du bois peint, des bateaux qui deviennent des tables de fortune, avec la possibilité d'assister, en plus, à un beau coucher de soleil sur la plage ... que demander de plus ?

DSC_2028Espace réservé à l'escalade.

Nous n'avons pas résisté à l'envie d'aller marcher un peu dans le sable et d'écouter le bruit des vagues, pour démarrer cette belle journée... Nous sommes restées un moment à photographier cet endroit grandiose ! Cet environnement naturel nous a laissé sans voix, une plage unique, l'un des sites que j'ai le plus aimé de ma visite aux Asturies.