DSC_1308

Grosse ville de 200 000 habitants, La Corogne (A Coruña en espagnol) est un port très actif. C’est ici qu’en 1588 l’Invincible Armada dut mouiller pendant près d’un mois à cause des mauvaises conditions de navigation, délai qui permit aux anglais de se préparer : l’Invincible Armada perdit la moitié de ses bateaux, en raison de nouvelles tempêtes et lors de la confrontation finale.

DSC_1423

Il nous était impossible d'aller à la Corogne, sans aller voir la Tour d’Hercule, et ses spectaculaires sculptures. Ce monument fut construit par les romains, au IIe siècle, sur ordre de l'empereur Trajan, pour guider les marins, à la recherche d’un guide dans cette zone tourmentée de l’Atlantique. Pas très connu des touristes, en dehors des espagnoles, il a pendant  presque deux millénaires, été fidèle à son poste. Ce  symbole de la Corogne, classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco, a su de tous temps, mêler l’utile à l’agréable !

DSC_1349

Un des nombreux bras de ria qui pénètrent dans la ville lui conférant sa "forme urbaine" si particulière. En arrière plan, la Tour d'Hercule, 55m de haut, construite au 1er siècle par les romains est , de fait, le plus vieux phare encore en fonctionnnement au monde. Le phare a été remise en état au 18ème siècle, on peut voir encore l'ancienne  structure,  visible à l'intérieur du "chemisage" de pierres, épais de 50 cm. 

DSC_1347La tour d'Hercule.

La Tour d’Hercule a connu l’apogée de l’Empire Romain, les invasions Barbares, les raids musulmans et vikings, la Reconquête, les Grandes Découvertes, la guerre civile espagnole… en somme, toute l’Histoire de la péninsule Ibérique depuis l’avènement de la culture latine en ces contrées de l’ouest européen.

DSC_1315

Avant l’arrivée des romains, la Corogne était une ville d’un peuple celte : les Artabres. Elle  aurait été occupée depuis le IIIème siècle av. J.-C. Au départ, village fortifié typique des Castro,  il se serait, petit à petit, romanisé, dès l’arrivée des romains dans la région, au IIème siècle avant notre ère.

DSC_1344Une sculpture d'un paisible militaire, garde l'entrée de la Tour d'Hercule.

La Galice, pendant la période romaine, était un important site de production minière, de l’or et de l’étain principalement. C’est pour aider les routes commerciales que l’on bâtit vraisemblablement un phare sur cette zone côtière accidentée, au premier siècle de notre ère. Le phare, outre sa fonction maritime, était également utilisé pour surveiller la ville.

DSC_1422

Pour atteindre le sommet de la tour, vous devez monter 242 marches, avec des vestiges romains à l'intérieur.

DSC_1314

Les alentours sont d'une grande beauté, offrant des panoramas sur la côte abrupte, qui s'ouvre sur l'Atlantique.

DSC_1400

Autour de la fameuse tour d’Hercule de A Corogne, à l'extrême nord-ouest de la ville, on a créé un important parc sculptural d’art contemporain en plein air, avec des œuvres dotées d'un certain symbolisme, associées à la fondation du phare.

DSC_1310Les surfeurs, qui connaissent cette discipline, apprécieront l'exactitude des postures de ces sculptures.

La Municipalité a invité, pour y participer, quatorze sculpteurs, dont la plupart sont originaires de la Galice, de sorte que chacun réalise ses œuvres, en rapport à la légende, mythe et l’histoire de la tour et renvoie dans son travail une façon de voir la ville.

DSC_1393

DSC_1396

Certains des œuvres que nous avons pu voir dans ce parc sont :

- La Rose des vents : Au pied de la tour d'Hercule, elle indique les principales directions des terres Celtes...

DSC_1329Cette rose des vents représente les différents pays celtes.

- Hercule et le bateau des Argonautes :

DSC_1409

- Breogan : A proximité de la tour d'Hercule, la sculpture de Xosé Cid, représentant le mythique roi celte de Galice Breogan, attire tout de suite l'attention.

DSC_1320

DSC_1321;Breogan

- El Guardian : Une sculpture de Ramon Conde qui  se fait plus discrète, mais n'est pas moins étonnante.

DSC_1353El Guardian

- la pieuvre en mosaïques. 

DSC_1381La pieuvre.

- La famille des menhirs : Les douze menhirs, en blocs de granit, ont une situation stratégique et chacun possède une ouverture par laquelle on peut entrevoir la mer Cantabrique, la Tour d'Hercule, et assister à un merveilleux spectacle à la tombée du jour. 

DSC_1410

Du haut de la Tour, on peut observer leur forme géométrique formant un cercle.

DSC_1426

DSC_1411

Symbole historique et du destin, ces menhirs on été crées  en l'honneur des victimes de la répression franquiste.

DSC_1428

Ils ont été placés, aussi,  en hommage à l'héritage celtique de la Galice.  Ils recréent le rite de la roue, et du temps qui tourne éternellement.

DSC_1424

- La Tour du Millénaire est devenue la seconde Obélisque de La Corogne. On peut le voir dans le Paseo de Labañou, une promenade qui se poursuit après la plage de Riazor. Sur ces 50 tonnes d'acier, il y a des scènes qui représente l'histoire de la ville gravées sur les panneaux de verre. La hauteur totale de cette pyramide, est de 50 mètres.  

DSC_1379;

A la Corogne, ces sculptures d’art modernes sont un attrait supplémentaire, qui nous encourage,  à chaque fois, à aller à la découverte de nouveaux trésors, dans un cadre unique. Un endroit calme où nous avons pu nous promener, en profitant de la brise de la mer et des paysages spectaculaires. Un voyage magique où l’art et la mer se côtoient, dans un véritable dépaysement ! 

DSC_1420

Face au port de pêche, la front de mer, de 6 km, est une série d’immeubles à galeries, étincelantes au soleil, ce qui a valu à La Corogne le surnom de : Ville de Cristal. 

DSC_1373Promenade le long du paséo maritime.

D’autres villes galiciennes comptent ce type d’édifices datant du XIXème siècle, mais c’est à La Corogne qu’on en rencontre le plus souvent. Elles avaient une pure fonction de protection thermique en permettant de protéger les façades des orages et de conserver la chaleur du soleil. Certaines font plus de vingt-cinq mètres de long, d'autres sont ornées de vitres polychromes et l'ensemble constitue le plus grand ensemble de galeries vitrées au monde.

DSC_1309Immeubles avec galeries en cristal.

DSC_1312Casino 

DSC_1311Hotel de ville.

Merci à vous aussi de passer régulièrement sur notre blog, pour suivre nos aventures ;)
À bientôt !

Suite : La Corogne (2)