DSC_3299

Vous êtes-vous déjà demandé comment l'on obtient cette saveur inimitable de la baguette ? Est-ce la farine ? La levure ? La façon de pétrir la pâte ? Ou peut-être est-ce seulement une pratique et un savoir-faire vieux de plusieurs siècles… l’art de la boulangerie, à la française… Après la visite du musée de la Boulangerie, à Bonnieux, la fabrication du pain n'aura plu de secrets pour vous !  

DSC_3298Musée de la Boulangerie de Bonnieux.

Avec ses voisins, Bonnieux, petit village de charme aggripé à son piton rocheux, et ses 1000 habitants, fait partie de ces bourgs perchés, qui font la légende du Luberon. Petit Mont Saint Michel du Luberon, Il l'est sans doute par son allure en forme de pyramide, qui lance dans le ciel le clocher de son église haute, culminant à 429 mètres. Le village s'enroule, en montant, autour de ses remparts. On peut suivre ce cheminement pour visiter le village, 

DSC_3387

Arpenter  les calades et les escaliers en pierre, admirer les vieilles portes en bois massif, contempler les passages sous voûte, et tremper ses lèvres à une fontaine, pour se désaltérer, en un vrai plaisir !

DSC_3377

Je vous invite, maintenant à venir faire une petite visite du musée de la boulangerie, de Bonnieux, avec de belles surprises à la clé.

DSC_3304Chareton à bras.

Implanté dans une bâtisse du XVIIe siècle, autour d'un ancien four à pain, du second Empire, il sera exploité jusqu'en 1920. Il perpétue la mémoire d’une histoire interculturelle, vieille de plus de 8 000 ans : celle du pain. Une invitation à découvrir l’univers de la «boulange», du champ de blé à la tartine ! 

DSC_3359

Acquis par le Conseil Général du Vaucluse en 1983, sur quatre niveaux d’exposition, il retrace l’histoire des différentes technologies du blé, depuis les pratiques culturales et les civilisations agraires : l'outillage, la meunerie, la minoterie, la panification...  jusqu'aux techniques de commercialisation.  

DSC_3324

DSC_3318Suspendu, à droite, une panetière provençale.

DSC_3327Un superbe escalier à vis dessert toutes les pièces.

Au rez-de-chaussée, les pains sont exposés sur une grille boulangère et la balance à poids prend place sur le comptoir en marbre.

DSC_3303Une balance à poids.

Les murs présentent une collection documentaire sur la thématique de la boulangerie. Devant le four en pierre volcanique à porte de chapelle qui a fonctionné de 1840 à 1920, sont alignés les outils pour la mise en chauffe et l’enfournement des pains : fourche à fagots, tire-braise, étouffoir à braises, «coup de buée», pelles à enfourner, panières en jonc…

DSC_3300Four en pierre volcanique.

DSC_3305Gloriette avec ses outils.

La visite se poursuit dans «la gloriette», petite pièce où sont exposés pétrins, bannetons, tamis, raques, planchons et bacs à farine servant à préparer la pâte, puis dans la cuisine traditionnelle provençale. 

DSC_3308

DSC_3307Bac à farine pour faire la pâte. 

DSC_3311Pétrin mécanique

Les caves voûtées du bâtiment abritent un ensemble, surprenant, d’outils et de machines destiné à la moisson des céréales : « tribulum » ancestral, « planche à dépiquer », moissonneuse-lieuse américaine des années 1920, fléaux et faucilles des moissonneurs, tarares, rouleaux, pelles à ventiler le grain,… 

DSC_3329

DSC_3330

DSC_3335

DSC_3338Moissonneuse batteuse.

DSC_3347Vue d'ensemble des magnifiques caves voûtées.

DSC_3348Faucilles des moissonneurs

Au premier étage, une première salle est consacrée à un fonds de documents et d’archives concernant la réglementation de la culture des céréales, de la meunerie et de la minoterie, de la farine et de la panification.  Une importante collection de moules à gâteaux, chocolats, glaces et biscuits en étain, céramique, cuivre, fer étamé ou terre cuite occupe la seconde salle.      

DSC_3354Anciens moules.

DSC_3352

 La dernière salle, au second étage, aborde la place du pain dans nos sociétés à travers une collection iconographique sur la symbolique du pain à travers l’histoire des religions, des peuples, des mœurs et des coutumes.

DSC_3351

Tout au long du parcours, selon les secteurs, nous sommes invités à exploiter nos cinq sens : toucher, odorat, vue ou ouïe, pour terminer par une dégustation de différents pains biologiques provençaux : un festival de tous les sens réunis.

DSC_3312

Cette visite interactive du Musée de la Boulangerie, à Bonnieux, nous a permis de comparer les moyens de production traditionnels artisanaux, d'autrefois, avec les innovations industrielles d'aujourd'hui. Temps, savoir-faire, levain ancestral, feu de bois, ce sont eux, ainsi que la magie des lieux, qui apportaient au pain sa saveur et son âme, incomparables ! Revivre cette expérience, permet de nous replonger dans nos souvenirs d’enfance.  

DSC_3350

Musée de la Boulangerie de Bonnieux :  12 Rue de la République, 84480 Bonnieux - tél. 04 90 75 88 34 

Fermé de novembre à mars. Ouvert du mercredi au lundi de 13h à 18h. Gratuit jusqu'à 12 ans. Adulte : 3,50 €. Enfant (de 12 à 16 ans) : 1,50 € (+ étudiants et plus de 60 ans). Groupe : 1,50 €. Visite libre ou visite commentée, sur rendez-vous toute l'année pour les groupes (10 personnes minimum).           

Plus d'informations sur le Luberon :

Office de Tourisme Luberon Cœur de Provence

Laissez-vous tenter par le Luberon. Des villes et villages perchés à la vue incroyable, dont Gordes, l'un des plus beaux villages de France, des sentiers d'itinérance de toute beauté, un patrimoine historique remarquable et une gastronomie reconnue ...

http://www.luberoncoeurdeprovence.com