DSC_0332 -

Se plonger en pleine nature, en sortant tout juste de l'environnement urbain de Gijónc'est possible, et le Jardin Botanique Atlantique, est le lieu idéal pour une escapade reposante. Je vous dis tout, dans cet article, sur ce lieu dépaysant, que nous avons visité lors de nos vacances sur la côte atlantique espagnol.

DSC_0333

 Gijón (Xixon en Asturies), est la deuxième ville la plus importante de la Principauté des Asturies et du Nord-ouest de l’Espagne. La longue histoire de Gijón est inévitablement liée à la mer. Son bord de côte est vraiment magnifique ! 

DSC_0315

Cette charmante ville maritime, peuplée déjà depuis l’ère paléolithique, est actuellement une destination touristique réputée. 

DSC_0336

Malgré que Gijon soit espagnole, rien ne lui fera renier ses origines celtes, son appartenance à cet arc atlantique qui réunit l'Irlande, la Bretagne et les Asturies autour des croix de granite, des bolées de cidre et des chants de marins. Du reste, Gijon ou Xixon, avec ses 300.000 habitants, a le regard plus souvent tourné vers l'Océan, que du côté des royales délicatesses madrilènes, ou des folles nuits de Barcelone. 

DSC_0331

Ici, on vit à l'heure des pêcheurs, des mains calleuses et des rêves de grands navigateurs. Des quais aux ruelles animées, des longues plages de sable doré aux places bondées, chaque quartier de la ville invite à la détente, aux loisirs et à la fête, une totale immersion dans la chaleur hispanique.

DSC_0326

 

Si vous êtes passionné de la mer, de beaux paysages, de promenades et de bonne gastronomie, comment ne pas tomber amoureux de cette petite ville du littoral asturien…

DSC_0140

Le jardin Botanique Atlantique :

Venons en à l'objet de mon article, après cette petite parenthèse sur Gijon, indispensable pour bien la connaître.        A seulement 2 kilomètres du centre de Gijón, le Jardin Botanique comprend plus de 30 000 plantes, différentes, dans un environnement privilégié, qui nous surprennent par leurs couleurs et leurs arômes, tout au long des 16 hectares de superficie.

DSC_0127

Il possède un certain nombre d'espaces thématiques spécialisés et est divisé en quatre zones principales : 

DSC_0120

Le jardin  de l’île :  datant de plus de 150 ans, au tracé romantique, contenant des espèces en provenance du monde entier ; un important jardin historique de 1870, avec de surprenants jeux d’eau. 

DSC_0118

L’on a laissé œuvrer la nature depuis des temps immémoriaux.  

DSC_0115

L’usine végétale : qui nous montre l'incroyable relation de la plante avec l'être humain tout au long des temps. Elle offre plusieurs itinéraires, en fonction des usages qui ont été donnés aux plantes. 

DSC_0121Des fougères géantes.

DSC_0117

- Le milieu Cantabrique présentant d'importantes collections de flore endémique, de cette zone du nord de l'Espagone. Y  sont présentés des prairies, des buissons et des forêts qui modèlent le paysage.

DSC_0133

DSC_0129

DSC_0135

La route de l’Atlantique : dont le parcours traverse les principaux paysages végétaux de l'Atlantique Nord. On y trouve : des forêts boréales et tourbières, qui cèdent la place à des forêts tempérées, chargées de légendes.

DSC_0143

On y trouve une forêt de chênes, de presque 500 ans, et d’autres arbres qui dépassent les 20 mde haut. 

DSC_0154

Un espace unique et extraordinaire où la nature se fait art, avec des sculptures sur arbres. (photo ci-dessous).

DSC_0144

- La Ruche du Jardin Botanique a été installée au milieu de plantes qui se comportent comme de petites usines à nectar, un passionnant microcosme qui met en lumière les différentes castes de la complexe société de ces insectes.

DSC_0165

Mais le Jardin Botanique possède beaucoup d'autres habitants, comme : les écureuils, les oiseaux et autres… qui cohabitent dans ce lieu magique, où la vie est en perpétuelle ébullition.

DSC_0136

- Un hórreo du jardin botanique

Voici un hórreo asturien que nous avons pu contempler dans le Jardin Botanique de Gijon. Il  se trouve que dans les Asturies, on en trouve de nombreux. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est peut être la forme la plus aboutie des greniers à grains, d'Espagne, une oeuvre de charpentier, tout en bois assemblé, sans aucun clou. C'est aussi la forme la plus esthétique et harmonieuse des greniers que l'on peut voir.  

DSC_0184

Trois caractères le distinguent de tous les autres : un plan carré, un corps de grenier fait de planches verticales, un toit pyramidal à 4 pentes. L'ajout d'une galerie, évolution engendrée par la culture intensive du maïs, lui donne une beauté supplémentaire. 

DSC_0185

Avec son esthétique agréable et son symbolisme très vivace, on peut voir beaucoup d'hórreos rénovés, dans toute la province des Asturies, ou encore de récemment construits, élevés du sol, ou surmontant des habitations, même si leur fonction agricole n'est plus la priorité.

DSC_0055

Du Jardin Botanique on a une belle vue sur l'ancienne université Laboral, qui fera l'objet d'une visite et de mon prochain reportage. Un monument incontournable à Gijon.

DSC_0157L'ancienne université Laboral.

DSC_0158

Pour conclure : C'est un beau et grand jardin botanique, une très agréable ballade à faire,  même par temps chaud. Un endroit parfait pour une promenade relaxante et d'en apprendre plus sur la flore de la région. La visite du Jardin Botanique Atlantique ne nous a pas laissé indifférents,  un incontournable lors d'un séjour dans la ville. 

DSC_0146

(Informations trouvées sur le site : gijon.info.)

Tarifs du Jardin Botanique

Tarifs adultes : 2.90 €

Jeunes ( 12 à 26 ans) : € 1,80

Horaires

- Hiver (Octobre à Mai): de 10:00 a 18:00 h

- Été ( Juin à Septembre) : 10h00-à-21:00 h

Si vous vous décidez à prendre la route vers le nord de l’Espagne, ou si vous avez déjà visité la côte atlantique, n'hésitez pas nous mettre des commentaires, et  à nous faire partager vos carnets de bord, photos et anecdotes de voyages. Merci et à bientôt. 

Mon autre blog sur nos voyages, à travers le monde, qui pourrait vous intéresser :  

http://topdemesvoyages.canalblog.com/

Suite : Gijon : le Laboral