DSC_9917;

Nous quittons la Cantabrie pour entrer dans les Asturies, aux paysages grandioses. Les Asturies sont une région peu connue, mais pourtant l’une des plus belles d'Espagne ! Avec des côtes accidentées, de jolies plages, des chaînes de montagnes, des parcs naturels, des grottes, une nature à l'état pur, les Asturies sont l'endroit où aller, si vous ne pouvez pas vous décider entre un séjour à la montagne, ou à la plage. 

DSC_9922;

Un voyage dans les Asturies n'est pas complet, sans une visite du sanctuaire de Covadonga, que l’on soit religieux ou non.  C’est un lieu de pèlerinage important, en Espagne, comme Lourdes, chez nous en France. Ce lieu saint se trouve dans les monts Cantabriques, à l’intérieur du Parc National des Picos de Europa, à l’Est des Asturies.

DSC_9855

Accès au sanctuaire de Covadonga : En Quittant Cangas de Onis, avec son joli pont romain, prendre la route AS-115, puis avant Benia prendre à droite la route AS-282 vers Cavadonga . Une très belle route sinueuse, dans une nature préservée, vous mènera jusqu'à ce lieu Saint.

DSC_9842

Le sanctuaire abrite le monument le plus visité des Asturies. L'ensemble se compose de la Basilique de Covadonga, la sainte grotte et sa petite chapelle, un musée, et d'autres établissements ecclésiastiques. 

DSC_9927;

Ce sanctuaire se situe dans une grotte, aménagée pour "la vierge des batailles",  (Vierge de Covadonga ou Santina), qui est accessible par un long escalier. 

DSC_9867Accès à la grotte et la petite chapelle.

 

 

HistoireL’invasion arabe de la péninsule Ibérique commença en 711. Peu après, le centre des Asturies fut gouverné par Abd-el Aziz. Mais, en 718, le noble roi don Pelayo se souleva contre les occupants, engageant la région dans une lutte sans merci, qui prit fin en 722, avec la victoire chrétienne.

DSC_9868;

Ce lieu, chargé d’histoire,  est considéré comme le berceau de la Reconquête des Chrétiens sur les Maures. Visant à commémorer la victoire du roi Pelayo face aux Musulmans, Alphonse 1erle Catholique, gendre de Don Pelayo, a ordonné la construction d’une chapelle dans la sainte grotte de Covadonga. Ce fût la toute première construction, l’actuelle chapelle date des années 1940.  On peut même voir la statue du roi Pelayo, et son tombeau.

DSC_9902Statue du roi don Pelayo.

La sainte grotte : (Santa Cueva). D’après la légende, le quartier général des résistants était placé dans la sainte grotte. C’est là que don Pelayo organisait les plans de combat et les embuscades. Mais c’est aussi là qu'il distribuait aux troupes chrétiennes, le peu de nourriture dont ils disposaient. Selon le mythe, parfois les chrétiens n’avaient à manger qu’un peu de miel sauvage, et les bêtes qu’ils chassaient aux alentours…

DSC_9873;

À l’heure actuelle, la Vierge de Covadonga est hébergée au fond de cette grotte, qui  traverse le cœur même d’une montagne. Le mot Covadonga provient du latin Cova Dominica, Grotte de la Dame.

DSC_9904

Au fond de cette grotte, se trouve une petite chapelle miniature, où l'on peut contempler  l'image de la Vierge que de nombreux espagnoles vénèrent.

DSC_9905;Chapelle de la sainte grotte.

DSC_9908Image de la Vierge de Covadonga dans la chapelle de la grotte.

À l’intérieur de la sainte grotte, tout près de la Vierge de Covadonga, se trouve le tombeau du roi Pelayo.

DSC_9908

DSC_9909Tombeau du roi Pelayo.

La sainte grotte possède deux entrées. La première donne sur une bonne centaine de marches. Certains croyants promettent, même, à la Vierge de Covadonga, de les monter à genoux. L’autre entrée de la sainte grotte, donne un accès direct au parking et à la Basilique. Des milliers de personnes allument des bougies dans la grotte, et font des offrandes à la Vierge de Covadonga. 

Passage creusé dans la grotte pour nous rendre dans la chapelle de la Vierge.

En 1777 un incendie a détruit la Vierge de Covadonga. Celle que l’on peut contempler à l’heure actuelle est une donation de la Cathédrale d’Oviedo réalisée en 1.778. Pendant la guerre d’Espagne, la Vierge a été kidnappée. Elle a été retenue en otage, au cas où elle aurait dû être échangée contre un homme politique, ou un haut gradé militaire. Mais, en 1939, à la fin de guerre, elle a été retrouvée dans l’ambassade d’Espagne en France. Après 24 jours de trajet, elle a été réinstallée chez elle, dans la sainte grotte de Covadonga.

DSC_9913Intérieur de la sainte grotte.

Les cascades :

Tout au fond de la grotte, juste en-dessous de la chapelle de la Vierge de Covadonga, on peut admirer un petit bassin, avec de belles cascades. L’eau de ces cascades provient d’une longue rivière souterraine. 
DSC_9880
Suivant le débit de la rivière, vous pourrez admirer une ou plusieurs cascades en-dessous de la chapelle..

 

La même chute d'eau prise lors d'une grande crue, impressionnant !

Mais, ce que vous pourrez toujours contempler et visiter, même si  le débit de la rivière est minime, c’est la Fontaine du Mariage. Cette fontaine, appelée aussi la Fuente de los Siete Caños (La Fontaine des sept jets), a des propriétés magiques selon la tradition. La légende raconte que toutes les filles qui boiront aux sept jets, seront mariées en l’espace d’un an. (avis aux célibataires)  !

 

DSC_9878;
Mais, cette fontaine n’est pas la seule chose magique que vous trouverez à Covadonga. Le bassin a aussi des propriétés magiques selon le mythe. Si vous souhaitez quelque chose, il suffit que vous jetiez une pièce dans le bassin, et votre souhait deviendra réalité…

DSC_9885

DSC_9883;

La basilique de Covadonga : spectaculaire, est la première chose qui nous frappe quand on arrive à Covadonga. De couleur rouge vif, elle a été achevée en 1901, dans un style néo-roman.  Elle a été construite après la visite des Lieux Saints, par le religieux Docteur Don Benito Sanz y Forés. À cette occasion, il a affirmé que son cœur saignait de voir Covadonga, sans un monument digne des Lieux Saints.  

DSC_9888;

Peu après, la construction de la Basilique se mettait en route. L’artiste allemand Roberto Frasinelli a été l’architecte de ce projet. La première pierre de la Basilique a été placée le 11 septembre 1877. Après de nombreuses années de travaux, la Basilique a été inaugurée le 7 septembre 1901 par le C’est le Pape León XIII. La Basilique a été construite avec des pierres à chaux roses, en provenance des alentours de Covadonga. 

DSC_9928

DSC_9916;

À l’intérieur de la Basilique vous pourrez voir une image de La Vierge avec Jésus, une peinture représentant la proclamation du Roi Pelayo, une peinture de la bataille de Covadonga, un des plus grands orgues des Asturies, et la Croix de la Victoire.

DSC_9934

La basilique peut être visitée tous les jours de 8h30 à 21h30, sauf en temps de culte. 

DSC_9911;

Le musée du sanctuaire  de Covadonga  montre en détail l'histoire de Covadonga, de la traditionnelle bataille de Pelayo, à l'heure actuelle, et les diverses modifications qu'il a subies, et l’environnement dans lequel il se trouve. Certaines œuvres d’une grande valeur y sont conservées.

DSC_9938

Pour résumer : Covadonga, c’est à la fois la dévotion d'un peuple, le mystère, la nature, l'histoire, un mélange de mysticisme et de méditation. Ce charmant monastère ressemble à un endroit que l'on trouve dans les contes de fées, non seulement il est sublime, mais il est aussi magique. L'instant d'une journée, nous avons été transportés dans le temps !

DSC_9918

Si après votre visite des Lieux Saints vous voulez profiter des extraordinaires vues du Parc National de Los Picos de Europa, et de ses lacs d'altitude, vous pouvez prendre un bus qui vous emmènera là bas. L’accès en voiture est interdit pendant les vacances de Pâques, les vacances d’été et les jours de grande affluence de visiteurs. Le prix du billet est de 7,50 € et le prix du parking est de 2 €. Vous pouvez utiliser le billet de bus autant de fois que vous le voulez tout au long de la journée.

DSC_9984

Si vous vous décidez à prendre la route vers le nord de l’Espagne, ou si vous avez déjà visité la côte atlantique, n'hésitez pas nous mettre des commentaires, et  à nous faire partager vos carnets de bord, photos et anecdotes de voyages. Merci et à bientôt. Mon autre blog sur nos voyages, à travers le monde, qui pourrait vous intéresser :  

http://topdemesvoyages.canalblog.com/