DSC_2133

Le thème des RDV mensuels de "En France Aussi", pour le mois de mai est : « les ponts… », choisi par Malicia Malices, du blog : http://unpieddanslesnuages.com - A cette occasion, je vous emmène, pour cet évènement interblogueurs, organisé par Sylvie du blog : "le coin des voyageurs", faire un tour sur le Pont d'Avignon.

DSC_2932

C'est l'un des monuments les plus connus au monde, grâce à sa chanson chantée par les enfants de tous les pays. Mais si la notoriété de ce pont est fameuse, son histoire est peu connue.

DSC_2129

Le Pont d'Avignon, qui était autrefois une route de pèlerinage vitale, entre l'Italie et l'Espagne, est aujourd'hui un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Il attire, chaque année, plus de 400 000 visiteurs par an : pas mal pour un pont qui ne mène nulle part !

DSC_2130

La légende de Saint Bénezet :

Un jeune berger, du nom de Bénezet, descendit en 1177 des montagnes de l'Ardèche. Il se disait envoyé par Dieu pour construire un pont à Avignon. Au début, on le prit pour un fou, mais il avait entendu une voix venue du ciel lui dictant sa mission...On ne croyait pas même que la chose fût possible, vu la largeur et la profondeur du fleuve. 

DSC_2142Chapelle datant du XIIéme siècle, ancienne sépulture du berger, lieu où s'accomplirent des miracles.

Raillé par les Avignonnais, le berger est mis au défi par le prélat de charger une pierre énorme sur ses épaules et de la jeter dans le Rhône.

DSC_3062Vue sur le Palais des Papes.

Bénezet n'hésite pas un instant, et sous le regard de la foule ébahie, soulève le bloc de pierre avant de le jeter dans l'eau, aidé dit-on par une intervention divine, et même par des anges baignés d'une lumière dorée.

St Bénézet portant 1ère pierreSaint Bénézet portant la 1ère pierre du Pont d'Avignon.

Ce simple berger parvint à convaincre les notables de la cité et récolta les fonds nécessaires à sa construction. Les travaux débutent en 1177, à l'emplacement probable d'un antique pont romain ruiné, l'ouvrage est achevé huit ans plus tard en 1185.  

DSC_2166

La construction du pont a représenté un défi aux éléments. Grâce à la volonté de Dieu, qui  se manifesta d'une manière si évidente, l'ouvrage si difficile fut entrepris avec enthousiasme. On raconte même que Saint Bénézet  a opéré plusieurs miracles.

DSC_2139

La construction du pont :

Construit sur des lits de galets, le pont roman mesurait 947 mètres de long et comportait 22 arches.

DSC_3072

 Il traversait les deux bras du Rhône jusqu'à la bourgade de Saint André, appelé aujourd’hui Villeneuve les Avignon.

DSC_2163

Sa chaussée mesurait de 4 mètres de large. 

DSC_3036

C'était un ouvrage monumental pour l'époque. Il était le seul pont en pierre, au-dessus du Rhône, entre Lyon et la mer Méditerranée. 

DSC_2132Du pont-levis du châtelet, vue sur le pont et la chapelle Saint-Nicolas

Il attirait les voyageurs, marchands, industriels. Les taxes perçues sur les marchandises faisaient la fortune de la Commune d'Avignon.

DSC_2159

A chaque passage sur le pont, les Papes ont pour habitude de s'arrêter devant la chapelle de Bénézet pour prier un instant et laisser une aumône d'un florin.

DSC_3040Chapelle St Bénézet.

DSC_3041

DSC_3056

Le pont fut détruit en partie en 1226 après le siège d'Avignon par le roi de France Louis VIII. Mais il est rapidement reconstruit.

DSC_3076

L'ordre religieux des frères pontifes, créé par Saint Bénézet, veille à la maintenance et rénovation du pont. Il est souvent endommagé par les assauts du Rhône, le plus puissant et le plus rapide des fleuves français.

DSC_3039

Fréquentes crues du Rhône :

Long de 812 km, le Rhône subit des variations et des crues fréquentes, qui le rendent redoutable. Pourtant il a servi de voie de communication, dès la Préhistoire.

DSC_2153

Au 17ème siècle, le pont est abimé, il exige des réparations constantes, qui deviennent trop onéreuses. 

DSC_8543

Les arches de pierres emportées par les crues sont remplacées par des passerelles de bois, puis le pont est abandonné définitivement.

DSC_8536

En 1674, ses dernières arches menacent de s'écrouler, si bien que l'on déplace les reliques de Saint Bénézet de la chapelle Saint Nicolas, vers l'église des Célestins.

DSC_3055

gisant de st BénézetGisant de Saint Bénézet, dans collégiale Saint-Didier à Avignon.

Louis XIV est l'un des derniers à avoir franchi le Rhône, avant l'effondrement du pont, au XVIIe siècle, mais il ne voulut jamais payer sa restauration, malgré sa volonté d'en devenir propriétaire.

DSC_3028

Il ne reste aujourd'hui, du pont d'Avignon, que quatre arches, consolidées au XIXème siècle, avec la chapelle Saint Nicolas, dédiée à la confrérie des Nautonniers.

DSC_3037Escalier descendant vers la chapelle inférieur, la chapelle Saint-Benezet.

Il est devenu une icône d'Avignon, avec le Palais des Papes.

DSC_8567Palais des Papes vue de Villeneuve les Avignon

Une chanson connue dans le monde entier : « Sur le Pont d’Avignon, on y danse, on y danse… »

DSC_2131

Les Avignonnais, en fait, ne dansaient pas sur le pont, son étroitesse ne permettant ni farandole, ni sarabande.

DSC_3058Vue sur le Palais des Papes.

Par contre, la formation des îles et notamment celle de la Barthelasse, a développé une intense activité de pique-nique et de guinguettes qui a permis de transformer les berges du Rhône en un lieu de détente et de loisirs dès le XIXe siècle. C'est donc à cette époque que l'on dansait, non pas sur, mais.... sous le pont.

DSC_2152

DSC_2143

En groupe, en famille, en couple, en solo, féru d'histoire, passionné d'architecture, ou juste curieux, il est toujours passionnant de visiter le Pont d'Avignon, de connaître son histoire et sa légende !

Pont d'Avignon, film reconstitution numérique en 3D :

https://www.youtube.com/watch?v=tlArBdehDJU