Qui mieux que Vette de Fonclare, pouvait décrire, mieux que personne, notre charmante petite ville d'adoption, de l'Isle sur la Sorgue, je vous laisse découvrir ce poème, plein de charme et de fraîcheur :

DSC_3058

L’Isle-sur-la-Sorgue

Construite sur des pilotis                                                                                                                                            Sur un entrelacs de rivières 

DSC_3087


Chantant encor le cliquetis
Des roues à aube de naguère,

DSC_0543

C’est la Venise comtadine.
Et son marché au fil de l’eau

DSC_0640

En a fait une gourgandine
Courtisée par tous les gogos

DSC_3077

Accourus pour le pittoresque.
Mais après tout, peu lui en chaut !

DSC_6984


Ses « negochins » ressemblent presque,
Qui sillonnent ses blonds canaux,

DSC_0542

Aux barques bleues de l’Italienne.
L’Isle est aussi un éventaire

DSC_8505


Dissimulant sous ses persiennes
Des trésors et des antiquaires !

DSC_8504

Antiquaires et brocanteurs
Vous vendant en larges brassées

DSC_8506Des merveilles et des horreurs.
C’est la ville des vieux objets,

DSC_8505

Du passé aux couleurs fanées,
Des antiquités et du faux :

DSC_8504

Vraiment une étrange cité
Flottant sur de très vieilles eaux.

DSC_3092

Publié le 12 août 2009 par Vette de Fonclare.