DSC_2912

Impossible de se rendre à St Rémy de Provence et de ne pas visiter, en passant, le Mausolée et l’Arc de triomphe du Glanum ! Particulièrement bien conservés, ces monuments, à l’entrée de la cité,  se situent à l’extérieur du plateau des Antiques. L’on peut les voir, du bord de la route, sans visiter le site du Glanum.

DSC_2910

A la sortie de la ville en direction des Baux de Provence une page d'histoire s'ouvre à nous, un livre ouvert sur la vie de nos ancêtres. Ces monuments romains exceptionnels, sont les symboles majestueux des premiers temps de Saint-Rémy-de-Provence. Ils sont classés monuments historiques depuis 1840.

DSC_2913

Universellement connus sous le nom des Antiques, leurs formes imposantes et harmonieuses ont attiré, durant des siècles, promeneurs, peintres et photographes, voyageurs et érudits, qui en firent l’emblème de Saint-Rémy bien au-delà de nos frontières.

DSC_8680

Mausolée des Jules :

DSC_8689

C’est un des monuments funéraires les mieux conservés du monde romain. Haut de 17 m, c’est l'un des plus beaux, avec ses scènes de batailles et de chasses, flanqué d'un arc au décor sculpté d'une qualité exceptionnelle, marquant l'entrée du Glanum. 

DSC_8684

DSC_2916

Il fut édifié dans les années 30-20 av. J.-C. par les descendants d’un notable local qui s’était engagé dans les armées de César et s’y était illustré. 

DSC_8687

Particulièrement bien conservé, il doit sa célébrité à sa structure particulière et unique dans l’architecture romaine : 

DSC_2914

un socle rectangulaire aux quatre faces magnifiquement sculptées, surmonté d’un arc de triomphe, sur lequel est érigé un petit temple rond abritant les effigies des deux membres de la famille gallo-romaine des Julii, à qui est dédié ce monument exceptionnel.

DSC_8688

L’Arc de Triomphe :

Il a été élevé à l’entrée de la ville, dans les années 20 après  J.C. Il a perdu le fronton qui surmontait la voûte.

DSC_2911

Il est orné de très beaux reliefs illustrant la conquête des Gaules par César et de fruits et feuillages, symboles de l’abondance, sculptés sous la voute.

DSC_8683

Il mesure actuellement 8 mètres de hauteur. L’Arc a été conçu sur un schéma très proche de celui d’Orange, bien qu’il ne présente qu’une seule baie.

DSC_8682

 

Cité antique du Glanum 

Durant plus de 16 siècles, ils furent les seuls éléments visibles de la cité gréco-romaine, de Glanum, oubliée de tous. La découverte de la cité est particulièrement récente puisque ce n’est qu’en 1921 que le site fait l’objet de fouilles archéologiques sous l’initiative de Jules Formigé, architecte des monuments historiques et de Pierre Brun qui dirigea les travaux. 

DSC_2897

Il était recouvert par un champs d’oliviers, ce qui lui a permis de passer 17 siècles au frais. Les vestiges sont ainsi bien conservés et l’on n’a pas de mal à s’imaginer l’organisation de la cité en se promenant dans la rue principale pavée, entourée de maisons, d’échoppes, du forum et bien sûr des thermes. 

DSC_2893Vestiges d'un temple.

Les fouilles ont permis de mettre à jour un système de canalisations et d’égouts plutôt ingénieux pour l’époque. Il suffit de tendre l’oreille pour s’apercevoir que la source guérisseuse s’écoule toujours en-dessous de la cité. Dans la ville, on remarque également les arches de temples, les bassins des thermes, les colonnes de sanctuaires. 

DSC_2896

Les chapiteaux sont sculptés avec des feuilles de vigne, ce qui marque un style corinthien. Un beau masque de pierre a également été retrouvé dans les thermes. Il servait à faire jaillir de l’eau par sa bouche.

DSC_2894Cette statue, des termes de la cité antique, décorait l’arrivée de l’eau.

 

On a également retrouvé des statues parées de bijoux et notamment de torques, le collier emblématique de l’époque celte. En bronze ou en argent, il était le témoin de la richesse de son propriétaire, qui en commandait à l’orfèvre, dès qu’il avait gagné une certaine prospérité. Les romains ont continué à en porter par la suite, c’est la raison pour laquelle de nombreuses statues ont le buste orné d’un torque. 

DSC_2895Vua panoramique de la cité de Glanum, sur le plateau des Antiques

Merci de votre visite et de vos commentaires, à bientôt.

109564782_o