DSC_8724

Nous découvrons, lors d'une randonnée, une exploitation d’ocre, sur la commune de Mormoiron, à deux pas des contreforts du Mont Ventoux et de la belle ville de Carpentras (Vaucluse).

DSC_8710

DSC_8712

 

Moins spectaculaires que le Colorado Provençal, le site est tout de même très intéressant et surtout bien moins fréquenté. 

DSC_1234

Découvrez, dans ce petit reportage, consacré aux ocres, des beautés créées par les mains de l’homme, et par la nature, que vous ne verrez, nulle part ailleurs. J'ai eu plaisir de les photographier, lors de cette balade, haute en couleurs ! 

DSC_1139

Nous y trouvons les traces d’anciennes exploitations d’ocres, en particulier celles des anciennes constructions, et galeries d’exploitation. Le site partiellement caché par la végétation est exceptionnel. Nous admirons, au passage, de belles arches d’ocres jaune,  et des galeries interminables sous terre, (un vrai labyrinthe de galeries qui partent dans tous les sens).

DSC_1134

Un projecteur est indispensable, mais attention de ne pas vous perdre dans ce véritable labyrinthe de galeries souterraines croisées, car une fois dedans, on ne voit pas la sortie. Il faut être très prudent, quand même !

DSC_1130
Les artistes locaux ont,  en de mains endroits, laissé libre cours à leur inspiration, certaines de ces « gravures » sont forts bien réussies.

DSC_1143

DSC_1122
La végétation est très diversifiée, chênes, pins, châtaigniers et vignobles sur des sols aux riches couleurs.

DSC_1156

Après un cabanon en ruines, nous prenons un sentier qui s’enfile dans un petit vallon boisé.

DSC_1210

DSC_1174

 

Nous arrivons, ensuite, dans un ravin, haut en couleur, où l’ocre rouge et pourpre domine. 

DSC_1172

C’est un petit canyon étroit et impressionnant, qui se faufile sur 250 m.

DSC_1206

Nous y découvrons, à nouveau, de nombreuses sculptures et gravures d’artistes, sur les parois. 

DSC_1177

DSC_1189

Au bout du canyon, le sentier nous amène à un petit cirque, avec une source (filet d'eau), aux concrétions calcaires recouvertes de fougères. 

DSC_8410

Un pan de la falaise est recouvert de plantes grimpantes, qui donnent l’impression d’une cascade dévalant la falaise. C’est un lieu magique, silencieux, sans issue, le bout de ce petit monde.

DSC_8407

Nous y croisons des étrangers , médusés, comme nous, par la beauté du site !

DSC_8398

DSC_0280

Quatre entreprises ont exploité ce site d’ocre, de Mormoiron, entre 1887 et 1967, dont la dernière était la « Compagnie des Ocres française ».  

DSC_1149

Des vestiges de cette industrie sont encore visibles. Le site, laissé à l’abandon, a fait l’objet d’une réhabilitation par la création d’un sentier de découverte, réalisé par le village de Mormoiron.

DSC_8427

Le gisement d’ocre est ici composé de 90 % de sable, et de 10 % d’ocre. Il est, de ce fait, moins riche que ceux de Rustrel ou Roussillon.

DSC_1136

Le site présente l’originalité d’avoir conservé les vestiges de toute la chaîne d’extraction de l’ocre. Nous pouvons y voir les fronts de taille des carrières à ciel ouvert ou en galerie, puis les installations de lavage, de décantations et de séchage.

DSC_1144

Les briques d’ocre, séchées, étaient ensuite acheminées vers le moulin de Saint Croix, ou à l’usine de Canadel, à Villes-sur-Auzon.

DSC_1158

L’ocre y était broyée, tamisée, puis conditionnée en tonneaux et plus récemment en sac. Ceux-ci étaient expédiés dans une autre usine à Apt, où l’ocre était mélangée ou cuite avec d’autres ocres pour obtenir les couleurs et nuances désirées. Depuis la fin de l'exploitation, la nature reprend peu à peu ces droits. 

DSC_0213

La végétation dominante est composée de pins maritimes et de bruyères. Ces plantes trouvent sur ce terrain, pauvre en calcaire, un terrain favorable à leur croissance. La pinède recouvrant le site a fait l'objet d'un reboisement.

DSC_0195

La végétation originelle, composée de chênes verts, de chênes blancs, et de buis, reconquiert cependant du terrain, sauf à l'ouest du site, où ont été accumulés les sables, déchets du lessivage des ocres.

DSC_8751

Au retour, nous nous arrêterons sur une petite route de Mormoiron, pour contempler le début de floraison des premiers abricotiers, de la saison.

DSC_1253

Une vieille charrette, témoin d'une autre époque, entreposée dans un champ d'olivier, près d'un vieux mas, s'en est allée doucement, au fil du temps. 

DSC_8740

Elle semble prendre un repos bien mérité, au fond d'une belle terrasse herbeuse. Un bel engin qui a fait son temps et qui représente toute une époque bien révolue !

DSC_1248

 

Pour terminer notre balade d'un jour, nous visitons, au passage, le joli village de Flassan, tout proche,  accroché aux flancs du Mont Ventoux.

DSC_8725

DSC_8726

DSC_8729

La randonnée, si vous y goûtez, vous ne pourrez plus vous en passer, que de belles découvertes à chaque fois ! 

DSC_0255

A la clé toujours ce spectacle de la nature, ces magnifiques panoramas, et surtout… le calme, loin des foules des grandes villes ! 

DSC_8717Vue sur le Mont Ventoux.

DSC_8748Vue sur les Dentelles de Montmirail.

Activité sportive saine, au grand air, nous y avons pris goût depuis de nombreuses années, comme nos chiens aussi, qui en redemandent à chaque fois !

 

DSC_1217

DSC_1231

Echapper au stress de la vie quotidienne, le temps d’une journée, ou davantage, rien de meilleur pour la santé !