DSC_1327

Lors de nos excursions dans la Drôme, en mai dernier, nous décidons de nous rendre, à Buis-les-Baronnies, un incontournable de la région ! Sous l'ombre tutélaire d'un Mont Ventoux en majesté, le bourg  étale ses maisons et édifices dans sur sa rive droite de l'Ouvéze. 

DSC_1334bLe rocher Saint Julien.

Ce village, au charme pittoresque, au pied du rocher Saint-Julien, est situé au coeur de la Drôme Provençale.

carte

A l’abri des grands vents, c’est une cité qui bénéficie d’un agréable climat méditerranéen.

DSC_1326

Certains prétendent que le village est né auprès d’un grand buis, voisin d’une source, autour de laquelle la petite cité se serait implantée. La légende affime qu'Hannibal, le chef Carthaginois de la Seconde Guerre Punique (218-201 av. J.C.) fait entrer l’agglomération dans la légende : ne dit-on pas que ses éléphants de guerre ont bu à la fontaine du Buis, avant d'entreprendre une périlleuse traversée des Alpes.

DSC_1338

Nous partons donc à la découverte des vieilles ruelles médiévales, pour admirer les remparts médiévaux, dont une tour servit de prison, autrefois (la tour du Saffre (XIIIe). 

DSC_1349 tour saffreLes remparts médiévaux et la tour du Saffre.

Nombreux sont les édifices, comme la belle place du marché : avec ses maisons aux façades multicolores,

DSC_1338

DSC_1340

... et ses grandes arcades voûtées, en grande partie gothiques (XIVe).

DSC_1337

DSC_1341

Sur la place, nous avons pu y admirer la belle et imposante fontaine, « classée «Monument Historique».

DSC_1339

 

Les façades, repeintes de riantes couleurs du Sud, les passages couverts à arcades, datant du 15ème siècle, et la superbe fontaine, méritent à eux seuls, le détour ! 

DSC_1338B

Les vieilles maisons fleuries, dans les ruelles pittoresques, avec des portes à heurtoirs,  dégagent une atmosphère tellement particulière qu'il est difficile de ne pas revenir sur ses pas au moindre détail.

DSC_1356

DSC_1354

Nous admirons, au passage, le couvent des dominicains : fondé en 1294 par Raymond V de Mévouillon.

DSC_1336

Nombreuses sont les fenêtres ou portes remarquables, aux beaux détails architecturaux.

DSC_1347 couvent UrsulinesPorte de l'ancienne chapelle des Ursulines.

La porte Renaissance, de l’ancienne chapelle du couvent des Ursulines, en est un exemple remarquable. Ce bâtiment fut construit en 1679, et récemment transformé en centre culturel.

DSC_1346 porte renaissancePorte Renaissance.

Nous prenons plaisir à nous imprégner de cette ambiance provençale. 

DSC_1345

Nous n'aurons pas la chance, ce jour-là, de pouvoir faire le marché, dont les odeurs et les couleurs doivent être enivrantes. (Marché le mercredi et le samedi matin).

DSC_1343

DSC_1344

La spécialité du village est le tilleul, dont est la capitale. Depuis le milieu du XIXe siècle, chaque année une fête célèbre cette précieuse plante. De nombreux négociants et producteurs développèrent leurs activités autour du tilleul. (Fête du Tilleul le 3ème dimanche de juillet.)

foire-du-tilleul

C'est aussi la terre d'élection de la vigne, de l'olivier et des plantes médicinales et herbes aromatiques comme : la sarriette, la sauge, le thym et la lavande. La Maison des Plantes aromatiques et le Jardin des Senteurs nous permet de découvrir le monde de ces plantes aromatiques. 

maison-des-plantes aromatiques

Buis les Baronnies demeure un petit coin de Paradis, avec en toile de fond son vieux pont romain sur l’Ouvèze et son cadre exceptionnel.  Le lieu est idéal pour passer quelques jours, ou plus, dans la quiétude du midi de la France. Nous avons pu faire, ce jour-là, le plein de lumière, de couleurs et de l'ambiance vivante qui règne toujours dans ces petits villages provençaux.

109458879

Merci d'avance pour vos commentaires.

Suite : les caves cathédrales