DSC_0458

Dans un cadre naturel, exceptionnel, de : résurgences, cascades, gorges, reculées, rivières et panoramas grandioses, nous partons à la découverte de la vallée mythique de la Loue et de sa source tumultueuse. 

PLAN

Dans le département du Doubs, les sources sont à l'image des reliefs tourmentés : majestueuses, tumultueuses, grandioses et les grottes époustouflantes de volume. 

plan

Elles jaillissent en résurgences, au creux d'impressionnantes reculées, en cascades bouillonnantes ou ont creusé les gorges qui marquent le relief.

DSC_0460

C'est au pied d'une falaise haute d'une centaine de mètres que nous sommes allés voir la source de la Loue, plus près. Un parking est aménagé tout près du village d'Ouhans.

DSC_0462

DSC_0472

Pourquoi son débit est-il si important, c'est parce que  la Loue est une résurgence, une source alimentée par un autre cours d'eau, en l'occurrence, le Doubs.

DSC_0457

Le décor grandiose, est saisissant, et le fracas l'est tout autant, lorsque l’on s’approche de la chute d'eau. 

DSC_0467

Avec cette douce couleur vert d'eau, le paysage laisse rêveur... 

DSC_0467

Entre les parfums de la végétation, et l'éblouissement lié à la beauté des lieux, la sensation de plénitude était totale !

DSC_0469

Plus loin, la Loue devient  une étendue plus paisible, et au jaillissement impétueux de la source, succède le calme propice à la détente. Nous aurions pu continuer à marcher au bord de l'eau, mais nous décidons  de longer la vallée de  la Loue, en camping-car.

DSC_0471

La Loue coule d'abord à travers un canyon, les gorges de Nouailles, puis au pied du charmant village de Mouthier Haute-Pierre, que l'on aperçoit d'abord de la route, qui serpente le long de la falaise.

DSC_0473

Nous continuons de suivre la rivière et nous arrêtons quelques instants au charmant village de Lods.

DSC_0485

A cet endroit,  la Loue, qui s’y écoule en cascades, est beaucoup plus calme. Elle fait miroiter ses eaux limpides, pour le plus grand plaisir des pêcheurs à la mouche qui tentent d'y attraper des truites.

DSC_0475

Grâce à son site, ses vieilles maisons et ruelles,  sa maison forte du XVème siècle, son Musée de la Vigne, Lods fait partie des plus beaux villages de France et des Petites Cités Comtoises de Caractère.

DSC_0487

Lods fut un pays d’eau et de vignes ; ce sont l’une et l’autre qui ont insufflé la vie au village et à ses habitants. Les vignes qui furent les premières richesses de ce pittoresque village, ont disparu, mais les maisons vigneronnes qui en bordent les rues en pente, maintiennent leur souvenir vivace.

DSC_0488

Un musée de la Vigne et du Vin, ainsi qu’un parcours ethnologique, nous content l’histoire de ces anciens forgerons et vignerons.

DSC_0481

Plus tard, ce sont les forges qui firent travailler les Lodois, ainsi que les scieries et les moulins qui utilisaient la force motrice de la Loue.

DSC_0479

La Loue ne jaillit qu'à quelques kilomètres de là, et pourtant elle traverse le village avec l'assurance d'une vraie rivière. Résurgence, elle est alimentée, comme beaucoup d'autres rivières de la région, par le Doubs et le mystère de ses divagations souterraines.

DSC_0476

Aujourd’hui, Lods a le charme de ces petites cités du Haut-Doubs, paisibles, comme suspendues dans le temps. Ici, la nature est reine, le silence est d’or et la truite… quant à elle, c'est la mascotte régionale ! 

DSC_0486

Comme à chaque balade,  nous sommes repartis avec l'impression d'avoir fait de nouvelles découvertes. J'ai adoré notre promenade dans cet ancien village, niché en pleine nature. Des paysages qui invitent à la méditation, au rêve et à l'évasion.  Peut-être que cela vous donnera des idées de sorties si vous allez un jour dans cette belle région du Jura.

DSC_0478

 

Que l'on soit amateur de patrimoine médiéval, passionné par les édifices d'époque ou encore amoureux de la nature, il y a de quoi satisfaire tous les goûts, dans le Jura !

Merci pour votre visite et pour cette gentillesse que vous apportez en venant voir mes reportages. Vous pouvez aussi me laisser un petit commentaire, cela me fera plaisir, à bientôt !