2

A l'automne dernier, nous décidons, par une belle journée, de partir à la découverte du village des Bories, à Gordes, lové sur les pentes des Monts du Vaucluse, face au Luberon. 

0

Les paysages en Provence, sont tellement variés, que tout le monde y trouve son compte. Quelques clichés, pris à la volée de ce lieu authentique, que j'ai eu beaucoup de plaisir à redécouvrir, en regardant mes photos.

13

Ce jour-là, les nuages s'invitaient au décor et le paysage qui nous était offert ressemblait fortement à celui d'une carte postale. 

18

Les rayons du soleil filtraient à travers les nuages, baignant l'endroit d'une lumière insaisissable, presque irréelle ! 

20

Il offre un témoignage inestimable du mode de vie en Provence, depuis les temps reculés jusqu'à nos jours.

9

 C'est une magnifique reproduction réelle du passé provençal. 

3

On imagine très bien la dureté da la vie jadis et l'intelligence des gens pour habiter selon les connaissances de l'époque. 

6

Classé Monument historique en 1977, ce village constitue le plus important groupement de cet habitat de pierres sèches, caractéristique du pays d'Apt, dont la plus forte concentration se trouve sur le territoire de Gordes.

4

C'est au détour de sentiers pénétrant la garrigue ou des couverts de chênes verts que nous découvrons cet ensemble de trente cabanons, de pierres sèches, ressuscités et restaurés par dix années de travail. 

5

Ils sont bâtis, sans mortier, selon le principe de la fausse voûte en encorbellement.

11

Ces cabanes étaient édifiées par les paysans saisonniers avec les pierres extraites des champs qu'ils défrichaient pour les mettre en culture , vigne, oliviers....

1

Ne pas manquez le film car les explications sur feuillet de visite sont courtes.

21

 Ces constructions typiques aux formes pures et simples représentent un vrai chef d'œuvre architectural.

12

Le village des bories avec :  ses bergeries, fours à pain, cuves à vin, ruelles, aires de battage du blé, enclos et murs d'enceinte, témoigne de l'activité laborieuse d'innombrables générations. 

17

Près de 3000 années de continuité, puisque l'origine des bories remonte à l'âge du bronze, et que les plus récentes ont été construites au XVIIIème siècle. Une vrai curiosité à voir ! 

7

Abandonné depuis plus d'un siècle, envahi par la végétation, le village avait subi les atteintes du temps et souffert de graves déprédations. Il était urgent de le restaurer et de préserver ce rare exemple d'architecture.

8

Organisé en musée d'habitat rural, il abrite, maintenant, une collection d'objets et d'outils traditionnels de la région.

19

J'ai été très impressionée par ce lieu chargé d'histoire où vivaient en otarcies quelques familles de paysans. 

10

La construction de cet habitat traditionnel, utilisant la pierre trouvée sur place, s'est perpétuée jusqu'au siècle dernier.

14

Aux 17ème et 18ème siècles, la croissance démographique oblige les paysans à cultiver de nouvelles terres. On a peine à imaginer le travail qu'il a fallu pour construire ces habitations et ces kilometres de murailles de pierres. 

15

Cette découverte du village des Bories  a été, pour nous tous,  une expérience extraordinaire !  L'harmonieuse répartition des bories, l'équilibre des végétaux et de la pierre, les jeux d'ombre du levant et du couchant, tout concourt au charme original de ce site privilégié. Visite payante : 7 €uros. A voir absolument si vous passez dans la région ! 

A bientôt, n'hézitez surtout pas à me mettre un petit commentaire, qui me fait toujours plaisir ! Bonne journée.