DSC_56961

Tout le long du parcours de la Loire, que nous avons suivie, de sa source à son embouchure, nous tombons sous le charme de curieuses embarcations, authentiques, à voile unique, appelées des "Gabares". Le long chemin de la Loire fut sillonné, à toutes les époques, par ces nombreux et célèbres bateaux. 

DSC_57011

 Je vous propose de faire un saut dans le passé : nous sommes au XIXe siècle et la marine de la Loire est à son apogée. 

DSC_57031

La Loire et ses affluents sont couverts de bateaux aux petites voiles blanches qui assurent le transport des personnes et des marchandises.  

DSC_56957

Ces anciens bateaux, traditionnels, de transport de marchandises, de 20 à 30 mètres est aussi nommé « chaland », principal type de bateau en usage depuis le Moyen Age. On y trouve des gabares fluviales et des gabares maritimes. 

DSC_56960

Leur seul point commun est celui de tous les bateaux de transport fluviaux : le fond plat appelé « sole » qui leur permet, avec la faible profondeur du fleur, de porter un maximum de charge. 

DSC_57012

Sur cette autoroute fluviale, qu’était la Loire, de Nantes, on remontait  le sel et les produits importés des colonies. De l’amont descendaient les vins, le bois ou les soieries de Lyon.  

DSC_57661

La navigation était compliquée, sans cesse soumise aux caprices du fleuve et à ses dangers. 

DSC_56959

Les voyages sont longs et le commerce se développe naturellement autour des ports de Loire dans lesquelles les embarcations faisaient halte.

DSC_57681

L’avènement de la vapeur, et du chemin de fer eut finalement raison, au XXème siècle, d’une pratique qui remontait à l’antiquité. 

DSC_56971

Au XXIe siècle, des passionnés font revivre l’univers de cette marine fluviale, que ce soit sur la Loire, le Cher, l'Indre ou la Vienne. 

DSC_57001

Plusieurs gabares ont été reconstituées, assez récemment, à des fins touristiques. Ce sont des répliques de gabares naviguant sur la Loire au XVIIIe siècle. 

DSC_56958

Une superbe initiative qui contribue à la sauvegarde de l'histoire de la Loire et qui cherche également à offrir une fin honorable aux bateaux traditionnels en fin de vie. 

DSC_57651

On peut embarquer sur ces jolis bateaux, à Amboise, Chinon, Chenonceau, Langeais, Tours...le temps d’une sortie commentée de quelques heures, pour découvrir la Loire et ses paysages d’une manière unique !  

DSC_56981

Petit cours sur Lightroom - Comment faire de la désaturation sélective :

Pour ceux que cela intéressent et qui possèdent le logiciel de photos de Lightroom, il est très facile de ne garder qu’une seule ou même plusieurs couleurs et de griser les autres. Cela  consiste à utiliser le mode TSL en travaillant sur la  « saturation ». Il vous suffit de baisser au minimum les réglettes des couleurs que vous ne souhaitez pas garder (curseur vers la gauche : - 100 %). Ici, je conserve le jaune, l’orange,  qui sont les composantes des gabares, que je souhaite mettre en avant.

DSC_56956

Maintenant, me direz-vous, comment me débarrasser des autres gabares aux tons orange, sans éliminer celle qui m’intéresse ? Tout simplement en sélectionnant le pinceau, puis dans le menu du pinceau en réglant la saturation à son minimum. Il vous suffit ensuite de griser avec votre pinceau les partie colorées de l’image, tout autour des gabares que vous ne voulez pas mettre en valeur. 

DSC_56955

Simple n’est-ce pas, je vous l’avais bien dit ! Vous pouvez, aussi, vous aider de l’onglet « navigation » à gauche pour zoomer et ainsi travailler avec plus de précision. Vous pouvez régler la taille de votre pinceau, son contour et son débit.

N'hésitez pas à laisser des commentaires, ou me poser des questions, j'y répondrai volontiers. A bientôt...