DSC_6630

Pour rejoindre Ars-en-Ré, au nord-ouest de l'Ile-de-Ré, nous traversons des  paysages de vignes, des parcs à huitres, puis de marais salants, qui ont été en usage pendant les 800 dernières années. 

 

DSC_6760

 

marais-salants

Nous traversons, ensuite, le passage de Martray qui est la zone la plus étroite de l’Île de Ré.

DSC_6555

plan-ile-de-re

Cette petite ville portuaire, de Ars-en-Ré, est classée comme l'un des « plus beaux villages de France ».

DSC_6649

Elle est connu pour son port, le clocher de l’église Saint-Etienne qu’il est possible d’ailleurs de visiter et ses jolies ruelles, bordées des roses trémières.

DSC_6647

C’est un véritable plaisir à explorer, avec de nombreuses maisons blanchies à la chaux et avec des volets verts traditionnels de la région.

DSC_6635

Le centre du village est basé autour d'une jolie place. Le clocher de l'église de Saint-Etienne sert de guide pour les bateaux qui arrivent dans le port, d'où sa peinture en noir et blanc pour le rendre plus visible.

DSC_6646

DSC_6641

C’est un réel plaisir de flâner dans les ruelles du village traditionnel.  Une curiosité à ne pas manquer est la bellemaison du 16e siècle, appelée : la Maison du Sénéchal avec sa tourelle d'angle décorative.

DSC_6638

Pour ceux qui aiment la belle architecture c’est à voir !

DSC_6637

Ars-en-Ré possède le plus important port de plaisance de l'Ile-de-Ré, on peut y mettre plus de 500 bateaux, ainsi qu’un autre port, à proximité du village, entouré de cafés et restaurants.

DSC_6648

 L’été c’est une petite station animée et vivante, par contre  en hiver elle est beaucoup plus calme. Nous avons pris beaucoup de plaisir à flâner dans les ruelles en admirant les façades des demeures anciennes….. c’est un endroit privilégié et par tous les temps c'est la garantie d'une balade agréable !

DSC_6640

Partir à la découverte de ces petits villages typiques, est toujours une expérience extraordinaire. A côté du village, nous avons pu voir des marais salants, et des parcs à huîtres, ouvert au public,  où l’on peut apprendre davantage sur les techniques utilisées.

DSC_6628

Tout proche de Ars-en-Ré, on peut encore admirer trois moulins à vent traditionnels : les Moulins de la Boire. L'un deux a été transformé en phare.

DSC_6652Les célèbres moulins de la Boire.

Pour produire le pain qui constituait la base de l’alimentation des Rétais, de nombreux moulins sont construits afin de transformer le blé en farine. L’Île de Ré compte ainsi 76 moulins en 1753. En 1890, 21 moulins sont encore en activité dans le canton nord. La plupart cessent leur activité à la fin du XIX siècle et au début du XXe siècle.  

moulins

Il y règne une ambiance tranquille, sur l'île de Ré, que nous apprécions, idéale pour notre pause déjeuné, avant d’aller voir le phare des baleines.

DSC_6652

DSC_6653

A une époque où le trafic maritime est de plus en plus dense, les naufrages de navires sont de plus en plus nombreux. Les ports et côtes français ne sont pas suffisamment équipés pour guider les vaisseaux qui sillonnent les eaux françaises. On décide donc la construction de ports profonds et de tours à feux pour en baliser l'accès.

DSC_6662Tour des Baleines au 1er plan et le phare à l'arrière plan.

La tour des Baleines a été construite en 1682, sur l'ordre de Colbert, d'après un programme établi par Vauban, pour servir, avec le phare de Chassiron, de couverture avancée à l'arsenal de Rochefort, créé en 1666. 

DSC_6663

Ce premier phare, des Baleines, a été construit d'après des plans de 1669, dessinés par Augier.

DSC_6654

C'est une tour en pierres de taille qui comporte 3 étages avec 3 pièces auxquelles on peut accéder par un escalier à vis.

DSC_6655

Etant donné sa position géographique, le phare des Baleines est un observatoire maritime idéal. Il permet d'avoir une vision dégagée de l'horizon et de voir arriver de loin les navires qui s'approchent des côtes, tant ennemis que alliés.

DSC_6659Vue de la tour des Baleines.

Comment ne pas s'émerveiller lorsque l'on marche au milieu d'une nature totalement préservée, de ces espaces vierges de toute construction ? Ce jour là le plaisir était authentique, marcher simplement et apprécier ces paysages grandioses, sans artifice, pour des balades au bord de l'eau et pour ces belles journées dont nous avons pu profiter.

DSC_6664

 Au retour, nous nous arrêtons à La Flotte-en-Ré, pour aller admirer l'ancienne abbaye des Chateliers, le plus vieil édifice religieux de l'île de Ré. 

abbaye-Notre-Dame-de-Re-des-Chateliers

J'ai bien tenté de mémoriser les informations  concernant cet édifice classé, mais rien ne me parlait plus que de traverser l'allée centrale de l'Abbaye. Malgré son état de ruine, il y règne une atmosphère presque mystique...

DSC_6578

Des moines cisterciens fondèrent au XIIème siècle l'une des plus grandes abbayes du centre-ouest de la France. Son implantation fut déterminante pour le développement de Ré. 

DSC_6577

Elle subit hélas les assauts des Anglais, puis les ravages des guerres de religion, dont elle ne se remit pas. Les vestiges de l'Abbaye suffisent à faire rêver à ses splendeurs passées.

DSC_6673

Juste à côté du village de la Flotte-en-Ré, nous découvrons le fort de la Prée, construit en un an grâce aux corvées (réquisitions de la population de La Flotte).

DSC_6586

Le fort a été édifié avec des pierres provenant de l’abbaye des Châteliers, et se présente sous la forme d’une étoile, à quatre branches. Il est constitué  de quatre bastions, reliés par de petites courtines en demi-cercle concaves, ainsi que de logements, magasins, chapelle et port, le tout entièrement réalisé en pierre de taille.

DSC_6562

La falaise est revêtue du même parement de part et d’autre du fort.

Fort-de-La-Pree

Quel meilleur endroit, pour dormir, que des pêcheries vendéennes, tout en admirant le soleil couchant. 

DSC_6687

DSC_6690

J'ai voulu immortaliser, ce soir-là,  ce spectacle unique où le ciel s'embrase avant que le soleil s'en aille de l'autre côté.

DSC_6696Photo prise à "l'heure bleue".

Nous cherchons toujours, pour dormir, des endroits calmes et assez proches de la nature... Face à nous, rien que cette immensité de l'océan qui fascine et qui invite au voyage...

DSC_6702

Les endroits authentiques, en Vendée, ne manquent pas, une destination nature, entre terre et océan, que nous avons beaucoup appréciée !

DSC_6705

N'hésitez pas à nous laisser un petit mot, cela fait toujours plaisir ! A bientôt !

DSC_6782

Suite : la Rochelle.