DSC_6258

Pornic, petite station balnéaire touristique, joyau de la Côte de Jade, nous a ravi les sens, par la beauté de son site ! Je vous offre, aujourd'hui, cette belle balade en images et les souvenirs d'une agréable journée dans le sud de la Bretagne.

DSC_6256

 

Au cœur du magnifique littoral nantais, (à 1 h de Nantes), nous succomberons à cette petite cité de caractère et à sa belle côte sauvage. Cette ville, de la façade atlantique, est appréciée pour son cadre de vie, son château et son vieux port. Pendant la belle saison, les Nantais et les touristes investissent les lieux. 

DSC_6260

Nous décidons de larguer les amarres dans ce joli port, où les vaguent jouent avec le vent.            

DSC_6277

 

 

Fréquentée dès l’Antiquité, Pornic fut tout d’abord un port de pêche, un repaire de corsaires, puis un port de commerce.

DSC_6262

Le port abrite toujours une vingtaine de chalutiers, mais est devenu un important port de plaisance, où s’amarrent aussi des voiliers traditionnels. 

DSC_6257

Il est même possible de faire une croisière sur un vieux gréement.

DSC_6260

DSC_6266

En longeant les quais et ses terrasses, une promenade nous permet de rejoindre le château, élevé au 13e siècle, qui domine le bourg médiéval.

DSC_6278

 Le château de Pornic, est connu sous le nom du « château de Barbe Bleue ». Au XVème siècle, le tristement célèbre Gilles de Rais, compagnon de Jeanne d’Arc, en fût le propriétaire. Malheureusement, le château ne se visite pas car il est privé.

DSC_6303

 

Baigné d’un côté par la mer, il est construit sur un site défensif. Il était autrefois entouré d’eau, des deux côtés, et protégeait l’entrée de Pornic. Au XVIIIe siècle, le château est la propriété du Marquis de Brie Serrant, mais à la Révolution française ses biens sont confisqués, et le château tombe en ruine.

DSC_6301

Dans le centre-ville, escaliers et ruelles s’insinuent entre les maisons de pêcheurs. Déambuler d'une rue à l'autre et contempler ces maisons anciennes, suffisaient pour satisfaire pleinement notre envie d'ailleurs. 

DSC_6286

Parfois délaissé par les touristes de passage, c’est pourtant dans le centre que nous avons trouvé de nombreuses boutiques et un des incontournables : l’église Saint-Gilles. 

DSC_6254

C’est vers le milieu du VIIe siècle, à Athènes, que naît Saint Gilles. S’illustrant par des miracles, mais fuyant la renommée, il quitte sa patrie et s’installe en Provence. Saint-Gilles est invoqué comme protecteur des gens de mer, des cultivateurs et des bergers.

DSC_6305

 

Dans le centre historique, nous assistons à de nombreux spectacles de musique, pour le plus grand plaisir des visiteurs !

DSC_6290

Nous sommes séduits par les artisans et leurs productions. 

DSC_6306

Nous ne pourrons résister à une bonne glace,à la Fraiseraie, délicieuse institution locale et à la visite d’une brasserie artisanale. Rien de tel pour aiguiser notre appétit, lors de cette balade gourmande ! 

DSC_6279

Ensuite nous prenons le sentier côtier qui regagne le nouveau port, pour retrouver l’esprit marin des lieux.

DSC_6309

 

Que le temps soit clair ou que le ciel soit complètement couvert, rien à faire, chaque moment passé en bordure d'un petit port de pêche, est toujours synonyme de dépaysement.

DSC_6268

Le port est bordé par de somptueuses villas balnéaires, datant du XIXe siècle, lors de la mode des bains de mer. 

DSC_6288

Il attire un nombre important de visiteurs venus apprécier les paysages marins, la côte rocheuse sauvage, et les plages. Les villas-chalets ont résisté au temps et apparaissent, encore, dans toute leur splendeur. 

DSC_6253

En retournant à notre parking, au soir, nous admirerons d'étonnantes pêcheries, sur notre passageAvant 1900, les pêcheurs de la région se servaient d’un carrelet (filet) suspendu à de longues perches, démontable et portable.

DSC_6318

La pratique de cette technique se développe laissant place aux pêcheries. Au départ, les premières pêcheries de la Côte de Jade étaient dépourvues de cabanes. Aujourd’hui, la construction d’une passerelle facilite leur accès à marée haute. La pêche au carrelet permet de remonter dans son filet : éperlans, plies ou carrelets, soles, bars…

DSC_6255

De l’autre côté de la rade, le sentier qui s’avance, en corniche, vers de charmantes criques, a gardé son aspect authentique.

DSC_6310

Faire un petit séjour à Pornic , c'est suspendre le temps, c'est prendre vraiment du plaisir devant ce site incroysable !

DSC_6314

Ce petit port bénéficie d'une luminosité magnifique et la balade sur les quais, à la tombée de la nuit, devant les belles demeures, du XIXe siècle, est un moment inoubliable de nos vacances.

DSC_6315

Assister à un coucher de soleil, est toujours un magnifique à voir ! Les derniers rayons de cette journée d'hiver ont sublimé les façades des maisons de pêcheurs, la lumière était presque irréelle. 

DSC_6316

Pour conclure : Un village pêcheur, très typique, que je vous conseille fortement, lors de votre passage dans la Loire Atlantique !  

Suite : l'île de Noirmoutier.