DSC_5058

Située en Indre-et-Loire,  sur les bords de la Loire, la cité historique d’Amboise, où nous ferons une petite escale, au soir, doit sa renommée au célèbre château qui la domine et qui fait partie des châteaux de la Loire.

DSC_5042

 

Amboise, « Ambacia » en latin, signifie « entre deux eaux ». 

DSC_5063

Le nom de la ville fait référence à son passé et à sa situation géographique privilégiée : le plateau des Châtelliers qui surplombe les vallées de la Loire et de l’Amasse. 

DSC_5066

 

Sa particularité : son fleuve, la Loire et sa rivière, l’Amasse. Pendant l’Antiquité, les cours d’eau protègent la ville située en hauteur. Ils favorisent ensuite les exportations et facilitent l’irrigation. 

DSC_5068

 

Mais de tout temps, Amboise est aussi victime des inondations, comme toute commune du Val de Loire

DSC_5081

Cette situation géographique et le micro-climat favorable de la région expliquent l’installation des rois à Amboise. Au début du XVème siècle, Amboise est une cité royale et géo-politique. Elle le restera jusqu’au XVIIIème siècle. 

DSC_5096

Plusieurs rois habitent successivement le château et gouvernent depuis cette petite ville de Touraine : Charles VII, Louis XI, Charles VIII et François Ier. 

DSC_5076

La ville leur doit de nombreux bâtiments. Au XIXème siècle, Louis-Philippe Ier hérite du château et y habite. Elle devient ainsi ville royale et accueille des personnages majeurs de l'Histoire de France. 

DSC_5051;

 

Edifié aux XVème et XVIème siècles, le château d'Amboise est la première résidence royale de la Renaissance française. 

DSC_5065

Il abrite la tombe de Léonard de Vinci dans sa chapelle St Hubert. Au XIXème siècle, l’émir Abd El Kader y est mis en résidence 4 ans, de 1848 à 1852. 

DSC_5044

Le Clos Lucé est un manoir situé sur les hauteurs d'Amboise. C'est là que Léonard de Vinci, invité par François 1er, passe ses dernières années, de 1516 à sa mort en 1519. Aujourd’hui, on peut visiter sa demeure, voir la reconstitution de ses machines, l’Amasse et son moulin dans le cadre d’un parcours paysager, interactif et ludique…

clos lucé

Le manoir et le château d'Amboise étaient, dit-on, reliés par un souterrain, pour permettre au souverain de rendre visite à l'homme de science en toute discrétion.clos lucé2

clos lucé3

La statue en bronze installée sur l'île d'Or et qui représente Léonard de Vinci, a été réalisée par un sculpteur italien.

DSC_5060

En 1935, la plus vieille République du monde, Saint Martin, et aussi l'un des plus petits pays de la planète avec ses 61 km2, donne cette sculpture à la France, pour la remercier du soutien qu'elle a reçu de sa grande sœur, au fil du temps, notamment lorsque Napoléon n'était encore que Bonaparte. 

DSC_5055

 

L’île d’Or s’est formée à un endroit où la Loire se sépare en deux bras, ce qui rendait la traversée du fleuve plus facile qu’ailleurs. L'île fut choisie en 503 par Clovis, roi des Francs, et Alaric II, roi des Wisigoths, pour signer un traité de paix.Aujourd’hui, l’île est aménagée pour les promeneurs et les sportifs.

DSC_5056

Au Moyen-Âge, les habitants s’installent au pied du château. Dans toute la ville, les façades en pans de bois ou à colombage, typiques de cette époque, se multiplient. Au rez-de-chaussée de ces habitations s’ouvrent bien souvent des échoppes.

DSC_5075

Ces maisons, en pans de bois, se mêlent aux constructions de style Renaissance, édifiées avec des matériaux plus luxueux (tuffeau, pierre de Bourré, ardoises).

DSC_5086

À partir du XIXème siècle, beaucoup de maisons en pans de bois sont « rhabillées » et ainsi cachées. Aujourd’hui, la tendance est inversée car ces maisons transmettent la mémoire d’un temps ancien. 

DSC_5087

Nous découvrons, également, dans la région d’Amboise, des maisons troglodytes. 

DSC_5007

Certaines sont vraiment surprenantes ! 

DSC_5009

Ces anciennes carrières de tuffeau, pierre blanche caractéristique du Val de Loire, deviennent des habitations troglodytiques au Moyen-Age.

DSC_5036Restaurant installé dans des troglodytes.

DSC_5114

Ces troglodytes servaient aux vignerons qui aménagaient des caves pour stocker leur vin et leurs denrées agricoles.

DSC_5115Caves de vignerons.

DSC_5119

À Amboise, jusqu’au XXème siècle, ce sont surtout des gens modestes qui y vivent, des ouvriers des usines de l’Amasse. Cette société est très structurée. Autrefois, la 1ère pièce, et parfois l’unique, servait de cuisine et de salle de veillée. 

DSC_5002

On y racontait des histoires, on y jouait à des jeux de société ou on invitait les amis autour d’un repas de fête constitué de viande grillée. C’était un espace collectif avec très peu de meubles où des niches étaient creusées dans le tuffeau pour le rangement. Une nouvelle pièce était parfois creusée sur le côté ou au-dessus, l’espace sur le toit de la maison, aménagé en jardin.

DSC_5004

Nous prendrons beaucoup de plaisir à flânez sur les bords de la Loire, à la tombée de la nuit. Nous assisterons à un magnifique coucher de soleil ! Un spectacle unique, où le ciel s'embrase avant que le soleil s'en aille de l'autre côté.

DSC_5095

En 2000, l'Unesco a classé la Loire Patrimoine Mondial de l'Humanité, au titre de "Patrimoine Culturel".

 

DSC_5099

 

Découvrir ce lieu mythique, sous un soleil éclatant, est l'un des meilleurs moments que j'ai passé durant le mois d'Août dernier. Ce fut encore une escapade pendant laquelle nous n'avons pas cherché à visiter les endroits les plus connus de la ville. Déambuler d'une rue à l'autre et contempler les maisons anciennes suffisaient pour satisfaire pleinement notre envie d'ailleurs. Nous avons eu beaucoup de chance car le beau temps était de notre côté pour cette journée.

Suite : Tours