DSC_9277

Alors que nous traversons des hameaux préservés et des chalets traditionnels, la vallée d'Hauteluce  s'ouvre sous nos pieds.  Au pied du massif du Mont Blanc,  elle demeure un site majestueux et  exceptionnel, au coeur du Beaufortain.

DSC_9276

Ce pays, situé hors des grands axes, de la Tarantaise et de la Maurienne, a de part son relief, toujours été épargné du tourisme de masse et d’une modernisation sauvage.

DSC_9301

Disséminés, dans ce décor de carte postale : églises chapelles et oratoires, rappellent aux visiteurs, de passage, que cette terre est bénie des Dieux.

DSC_9288

A 1150 m d'altitude, le village d'Hauteluce décline ses multiples facettes de la vie pastorale, ses richesses naturelles et culturelles. Fièrement organisé, depuis des siècles, à l’ombre de son clocher, il semble vaincre le temps.

DSC_9278

Berceau du tourisme traditionnel, le village pittoresque, de 800 âmes,  nous livre ses secrets, à travers son patrimoine considérable : son église, ses chapelles baroques, son écomusée , ses fermes traditionnelles , et son groupe folklorique.

DSC_9296

Ici l'architecture est ancienne et les bâtiments faits de pierres et de bois, font corps avec la pente.

DSC_9281

DSC_9281

Les maisons paysannes sont la plupart du temps reparties sur trois niveaux, autonomes, le rez-de-chaussée accueille le bétail, le logement des habitants est situe a mi-pente et est desservi par un escalier extérieur. 

DSC_9294

DSC_9286

La partie supérieure fait elle office de grange, dédiée au stockage du foin, qui s'avère être, également, un excellent isolant dans le Beaufortain. 

DSC_9300

La commune offre une très belle vue sur le Mont-Blanc et son massif, mais aussi sur les montagnes alentours.  Ses deux églises et ses multiples chapelles forment les fondations du patrimoine architectural.

DSC_9282Eglise Saint Jacques d'Assyrie  et son clocher à bulbes.

L’ église baroque de Saint Jacques d'Assyrie (XVIIe ), dédiée au 1er évêque de Tarentaise, présente une jolie façade décorée en trompe l'œil et un splendide clocher à bulbe culminant, de 55 mètres de haut.

DSC_9287

Ses remarquables éléments  sont aussi : ses retables, sa chaire, et sa tribune…

DSC_9289

L’édifice, dans son intégralité, mérite le détour et une grande attention ! 

DSC_9283

L’ancienne horloge du clocher est décorée d’un squelette représentant « la mort » ! Les cloches, encore aujourd’hui,  font partie intégrante du paysage sonore de la commune.

DSC_9290

Sur le plan touristique, la commune profite de sa proximité avec plusieurs stations de ski renommées : les Saisies, (crée au XXe s.) et Praz sur Arly.

DSC_9291

Dans le Beaufortin, le paysage, modelé par l'agriculture, s'étage par paliers : les vignes, les vergers et enfin les alpages.

DSC_9292

C'est là que, de juin à octobre, chèvres et vaches viennent prendre leurs quartiers d'été.

chevres

La flore exceptionnelle, de ces hauts pâturages, permet deux traites quotidiennes pour fabriquer : le beaufort, (le prince des gruyères)...

fabrication-du-beaufort

fabrication-du-beaufort3Fabrication du Beaufort.

fabrication-du-beaufort2L'affinage des meules de Beaufort.

...le reblochon, le grataron, le sérac, la tomme de Savoie, le chevrotin... Les amateurs de fromages trouveront, ici, leur bonheur !

beaufort

fromages