DSC_8545

Voilà le premier article d'une série de grands cols des Alpes, que nous avons parcourus l’été 2015, en camping-car. Il concerne donc les cols du Lautaret et du Galibier, tout proche, deux beaux sites, aux panoramas extraordinaires, que je vous laisse juger à travers les photos que j'ai prises.

DSC_8533

DSC_8535

Le col du Lautaret est un col des Hautes Alpes (05), très connu puisque c'est tout simplement le tremplin pour arriver au sommet mythique des Alpes : le col du Galibier.

DSC_8536

Le col du Lautaret culmine à 2058m d'altitude et permet de relier Bourg d'Oisans à Briançon.

DSC_8544

Il est réputé comme étant le col de plus de 2000 m, le plus facile de France, à franchir par les cyclistes.

DSC_8546

A la fois passage et haut-lieu du tourisme haut alpin, le col du Lautaret, est riche de ses diversités géologiques, et de ses influences climatiques.

DSC_8562

Situé dans un environnement de haute montagne, il est dominé par des sommets prestigieux et offre une vue panoramique grandiose sur les glaciers et les pentes enneigées.

DSC_8564

Ce lieu de transit alpin remonte à la plus haute antiquité.

DSC_8553

Vers l'An mille avant J.C., les habitants du lieu étaient des transhumants, passant par le col en colporteurs et s'arrêtant, soit pour faire paître leurs troupeaux, soit pour chasser.

DSC_8559

Leur histoire a pu être reconstruite, grâce à de nombreuses découvertes faites dans toute la région, d'objets divers, de l'âge du bronze.

DSC_8569

Sur ce col, les constructeurs de l'ancienne voie romaine ont édifié un petit temple, ataretum, d'où le nom de l'Autaret, devenu ensuite Lautaret. Cet ancien temple a été transformé en hospice puis est devenu un hôtel.

DSC_8565

Le jardin alpin du Lautaret, à quelques pas du col,  est un lieu de destination privilégié, alliant beauté, diversité et recherche scientifique.

DSC_8572

Devenu haut-lieu du tourisme, depuis le milieu du XIXème siècle, le site est également un point de départ pour des circuits de randonnées.

DSC_8575

C'est, aussi, un passage obligé à vélo pour gravir ensuite le Galibier, ou rallier l'Oisans et l'Alpes d'Huez, mais aussi un spot de kitesurf l'hiver.

DSC_8576

Tout proche, du Lautaret, le col du Galibier, col mythique, extrêmement difficile à gravir, par les cyclistes. Il est le quatrième plus haut col routier des Alpes françaises et se situe à cheval entre les Hautes Alpes et la Savoie.  

DSC_8581

Il offre en contrepartie une vue imprenable, du haut de ses 2645 mètres d'altitude, et une grande satisfaction de l'avoir franchi.

DSC_8584

Il relie la vallée de la Maurienne en Savoie (St Michel de Maurienne), à celle de la Guisane (Briançon), dans les Hautes Alpes.

DSC_8587

Une piste muletière le traversait autrefois, empruntée par l'armée, les bergers transhumants, les voyageurs, les contrebandiers.

DSC_8589

Une route carrossable est ouverte en 1879. L'itinéraire est connu sous le nom de « Route de grande communication n° 14 ».

DSC_8588

Les derniers lacets de la route, construite en 1879, sont très étroits et les hauteurs de neige rendent l'accès au col difficile. En 1886, l'armée perce alors un tunnel juste avant le sommet, à 2556 mètres d'altitude. 

DSC_8583

Il sera utilisé pendant 90 ans. Le tunnel est emprunté par les cyclistes du tour de France, économisant les efforts du dernier kilomètre très difficile rejoignant le sommet.

Suite : Valloire et le col du Télégraphe.