point sublime

Je vais vous dévoiler, aujourd’hui, l’histoire du célèbre sentier Martel, dans les Gorges du Verdon, que nous avons parcouru sur une partie du tronçon, il y a quelques années. A l’époque notre fille était trop petite pour pouvoir faire le parcours dans son intégralité.

point sublime1

Ce sentier part du Chalet de la Maline, pour atteindre le Point Sublime, après être descendu tout au fond des gorges.

SentierMartelParcours du Sentier Martel.

Au début du 20ème siècle, Alfred-Edouard Martel, passionné d’hydrogéologie et de spéléologie, est mandaté par le Ministère de l’agriculture pour rechercher de nouvelles ressources en eau potable pour alimenter la Provence. 

101_1142

101_1150

C’est accompagné d’une équipe, complétée par les gens du pays dont Isidore Blanc, instituteur de Rougon, guide et passionné de faune et de flore, qu’ils se lancent en 1905 à la découverte de ce gouffre sauvage qu’est le Grand Canyon du Verdon.

101_1159Les falaises, aux formes étranges, creusées par endroits, nous donnent un paysage chaque fois différent !

101_1161

Partis du Couloir Samson, ils arrivent sains et saufs, 4 jours plus tard, au Galetas, malgré le matériel perdu et les bateaux détruits. Ils sont les premiers à avoir parcouru l’intégralité du canyon. 

101_1148 L’endroit est rendu sublime par la rivière qui reflète la falaise par réverbération.

101_1144Petite baignade, de notre labrador, dans les gorges du Verdon.

100_1706La rivière avec sa couleur turquoise nous donne envie de rejoindre les plages pour nous y baigner.

Dans les années 30, le Touring Club Français ouvre un sentier, qui descend de la Maline (point de départ), jusqu’au Couloir du Samson (tunnels : arrivée). La difficulté la plus importante : la descente de la Brèche Imbert. Elle nécessite l’installation d’échelles pour passer la faille profonde de plusieurs dizaines de mètres de dénivelé. L'ouvrage de 5 tonnes, a été acheminé à dos d'homme et de mulet.

100_1134

101_1158Difficile passage pour notre labrador, qui avait peur de traverser le pont métallique, troué, (à l'aller il a fallu le porter !)

Ces fameuses échelles ont été remplacées dans le cadre du projet de réfection de l’ensemble du sentier Martel qui a eu lieu durant les hivers 2012 et 2013. De plus, la pente a été diminuée, avec maintenant  274 marches contre un peu plus de 220 précédemment. 

Sentier Martel

Les travaux furent une aventure technique et humaine, hors du commun (héliportage, sécurisation de la falaise, scellement des encrages, puis assemblage du nouvel ouvrage. Cela a mobilisé des ouvriers cordistes, de septembre à mars, qui ont dû affronter le gel et les froideurs de l'hiver.

101_1151

Les tunnels traversés, à l’endroit le plus étroit du canyon, au Couloir Samson, sont les vestiges du grand projet de détournement du Verdon, initié au début du siècle après l’épopée de messieurs Martel et Blanc. Il fut arrêté à la première guerre mondiale, et par l’ampleur titanesque du projet ambitieux.

101_1153Tunnel que nous traversons, au Couloir Samson.

A partir d’ici, nous devons sortir nos lampes de poches, pour traverser les deux fameux tunnels, car ils sont dans l'obscurité totale et souvent inondés. Le premier n’est pas très long (100 m), sa traversée est courte. Le second est plus redoutable (670 m),  un bon ¼ heures sera utile pour le traverser, avec lampe obligatoire. 

100_1708 Retour vers la lumière  et sur la vue sur le Verdon.

Nous sommes maintenant au beau milieu des gorges avec 300m de falaise, à la verticale, de chaque côté de la rivière. Nous découvrons, au long de cette randonnée, une incroyable bio-diversité.

101_1154

Des espèces les plus communes, aux plus rares : chênes verts ou pubescents, hêtres, érables, ifs, genévriers, buis, anémones, lys, fougères endémiques…, toutes s’offrent au regard attentif des randonneurs. 

101_1141Le sentier, en sous bois, par endroits, apporte une fraîcheur relative mais très agréable.

 La faune du canyon est tout aussi riche que la flore. Au détour du chemin, vous rencontrerez certainement sangliers, chevreuils, chamois, aigle royal, renards, écureuils, blaireaux, fouines ou chauves-souris. Grâce à quelques passionnés, le Vautour-fauve a été ré-introduit, en 1999, dans les gorges du Verdon, où il avait disparu depuis 60 ans. Ils se nourrissent de carcasses d’animaux morts. Ils sont très faciles à observer. Les vautours-moines, eux, sont venus y nicher à partir de 2007. 

101_1165

Levez les yeux, au-dessous des vertigineuses falaises, vous pourrez y découvrir une autre « espèce » venue s’installer dans le canyon : les grimpeurs. Pour retrouver le sentier, vous emprunterez juste après la sortie du tunnel du Samson, une échelle, et, surprise, le premier parking est en vue.

100_1708

La fin du parcours nous permet d’accéder au Point Sublime, fin idyllique, ouvrant un panorama grandiose,  au milieu des gorges. Ce parcours nécessite deux voitures, une laissée au Point Sublime et l’autre stationnée au chalet de la Maline. 

100_1886

Quelques précautions sont à prendre pour entreprendre cette randonnée de 15 km, au coeur des Gorges : 2 litres d’eau minimum par personne, de bonnes chaussures de marche, de quoi vous protéger du froid et du soleil. Comptez environ 6 bonnes heures de marche.

point sublime4

Après le sentier Martel, une petite visite s'impose pour visiter le  joli village, de Rougon, tout proche, (Alpes de Haute Provence).

rougon1Rougon, en contrebas.

rougon4

-RougonAccroché à son piton rocheux dressé au milieu des rocailles et des lavandes , le village de Rougon domine l'entrée du grand canyon des Gorges du Verdon.  

Rougon

Situé au-dessus du Point Sublime, il tutoie l’entrée du grand canyon et le couloir Samson. 

rougon5

Rougon n’est pas un lieu de passage, la route qui y conduit n’est que pour lui. C’est une voie sans issue.

rougon3

Le calme accompagne le touriste qui, après s’être arrêté au Point Sublime, parcours les ruelles ombragées et fraîches de ce village, si haut perché, qu’est Rougon.

Rougon6

Il a conservé le caractère authentique du petit village médiéval, avec ses maisons bâties avec les matériaux du pays. 

Rougon7Avec cette chaleur, rien de meilleur qu'une petite trempette dans le lavoir.

Depuis les ruines de son château, nous avons une vue exceptionnelle sur la fabuleuse entaille du Point Sublime, du Verdon.

rougon2

Suite : Gorges du Verdon (Moustiers-Sainte-Marie)