volcan Amiata

Quand j’étais petite, je rêvais grand. Je voulais voyager et partir découvrir le monde : Voir les pyramides, Athènes,  le Machu Pichu, Angkor au Cambodge,  New York…

Toscane2

Puis arrivée à l’adolescence, je m’imaginais être une aventurière, un peu comme mon père, qui a toujours voyagé, dans le monde entier, pour son travail. Et puis il y a eu les études et le travail, qui m’ont mise derrière un bureau, de 8h du matin à 18h du soir, ensuite, la construction d’une famille, élever et éduquer les enfants…

DSC_8176Le Gardon.

Mais, entre les rêves de jeunesse et leur réalisation, il y a souvent un abîme ! Qu’à cela ne tienne ! Je me suis quand même accrochée à mes envies, révisé mes ambitions à la baisse. Oui, je ne serai jamais la « grande aventurière » que j’espérais, mais je ne devais pas pour autant m’interdire de profiter des petits plaisirs de la vie.

DSC_7802Le Pont du Gard.

DSC_7820

Une chose m’a aidé, c’est d’écrire les petites choses qui m’ont fait plaisir, ou que j’ai vues, dans la journée ou dans la semaine…,  souvent des "pas grand-chose", comme  :

- visiter un beau village,

DSC_2100

- admirer un beau paysage,

DSC_2163

- faire une promenade avec mes chiens,

DSC_8933

- contempler de belles fleurs, au bord des chemins,

1DSC_2447

DSC_3248

DSC_0610

 - faire une balade au grand air,

DSC_3369Balade au Mont Ventoux.

 - prendre en photo, des champs de coquelicots,

DSC_2182Photo prise sur le plateau de Valensole.

DSC_2232Mont Ventoux en fond de décor.

- s'extasier devans un vieil olivier, bi-centenaire,

DSC_0635

 - admirer des libellules, près de mon bassin,

DSC_7290

1DSC_7279

- regarder mes poissons rouges,

DSC_0106

- faire de la macro, d'un joli brin de lavande,

DSC_7027

- admirer un papillon colibri, dans mon massif de fleurs,

DSC_2807

DSC_2813

 - regarder sa chatte se prélasser au soleil, 

Minette

 - contempler de beaux chevaux dans un champ,

DSC_2454

DSC_2730

- suivre un vol de flamants roses, en Camargue,

DSC_8348

- contempler un bel arc en ciel,

arc en ciel

- s'extasier devant un beau coucher de soleil,

DSC_1438

- ou devant un beau plan d'eau,

19

17Le Partage des Eaux à l'Isle sur sorgue.

…toutes ces choses, auxquelles on ne prête pas forcément attention mais, qui mises bout à bout, font que la journée ou la semaine ont été belles, malgré tout ! J’ai fait avec ce qu’il m’était possible d’acquérir et je l’ai apprécié. 

DSC_2517Village en ruine de Celles, au lac du Salagou.

Au départ résignée, face aux autres qui voyagent, loin, dans de supers endroits, j’ai peu à peu découvert des pépites dans notre Provence, pendant nos vacances en France, ou les pays limitrophes.  Bref, maintenant, je me réjouis de découvrir ce que j'ai à proximité de chez, et apprécie notre petit coin de campagne, dans le Luberon.

DSC_2479Le lac du Salagou près de Montpellier.

Notre Provence nous offre un tel décor, que chaque sortie est une fête, chaque promenade est un remerciement silencieux au bonheur de vivre ici, chaque paysage, que l'on découvre, est un véritable cadeau ! Ces tous les petits riens qui sont finalement un tout essentiel... Dans cette belle région de Provence, les paysages invitent à la méditation, au rêve et à l'évasion !

DSC_2883Bonnieux dans le Luberon.

Certes, mes vacances feront toujours moins rêver par rapport aux amis ou à la famille, qui parlent de leurs vacances à l’autre bout du monde, mais pour moi, elles ont une valeur émotionnelle que nul voyage ne pourra remplacer.

DSC_4738Le moulin de Fontvieille.

Avec le temps, j’ai compris et appris qu’il n’y avait nul besoin de partir à des milliers de kilomètres, dans des destinations paradisiaques pour découvrir de belles choses et que souvent le vrai Bonheur est à portée de main !

20170618_151235Petite virée au Mont Ventoux.

Aujourd’hui, je voulais partager, avec vous, mes « petits bonheurs », dans l’espoir qu’ils vous rappelleront peut être quelque chose d’heureux, aussi... Toutes ces petites choses, simples, qui peuvent égayer notre quotidien et celui de nos proches.

DSC_4755

Je peux vous dire qu’apprécier les « petits riens », comme des petites fleurs insignifiantes, c’est possible, mais cela s’apprend…  

DSC_3308Fleurs minuscules poussant au Mont Ventoux.

DSC_3310

Que le temps passe trop vite, et la vie est trop courte, pour ne pas essayer d’en profiter et de l’apprécier au quotidien ! Il faut du temps, pour apprendre à lâcher prise, être réaliste, acquérir de la confiance en soi, être capable de s’interdire, de se dévaloriser, car on pense toujours que les autres font mieux, ou ont mieux que nous...

9Le Partage des Eaux à l'Isle sur la Sorgue.

...bref, trouver cette alchimie qui nous est propre, pour nous autoriser à voir, sous un bon angle, ce qui est sous nos yeux.

étang de Malagroy2

Je n’ai pas mis mes rêves de côté, mais la vie m’a appris, parfois de façon violente, que l’on peut trouver un peu de bonheur, dans chaque jour, et qu’il convient de chérir ces petits bouts de bonheur, au moins autant que les grands… 

DSC_8693Promenade en Camargue.

DSC_4740Le Moulin de Fontvieille

J’espère pouvoir montrer, qu’avec de petites choses simples, comme des fleurs, on peut tirer beaucoup de satisfactions et de bien être !

DSC_2721

Cela m'a fait prendre conscience que la plupart de mes billets ne font rien d'autre que ça : partager avec vous les petits bonheurs qui traversent ma vie : un visage croisé, une fleur, un paysage, un détail d'architecture... 

DSC_9084

Cela peut paraître superficiel, mais au fond c'est parce je crois que savoir savourer les minuscules détails de la vie c'est le fondement du bonheur, ma philosophie.

A  bientôt pour de nouvelles aventures !