DSC_2266

Aujourd’hui je vais vous faire découvrir un lieu vraiment insolite, tout proche de chez moi, à Beaumes de Venise : le rocher de Rocalinaud, avec une magnifique vue sur les Dentelles de Montmirail.

DSC_0011

Le village de Beaumes de Venise doit son nom aux nombreuses grottes creusées dans la colline, probablement habitées, autrefois, par une peuplade aborigène.

DSC_2249

Niché au pied des Dentelles de Montmirail, qui lui servent de rempart naturel contre le mistral, ce petit bourg occupé depuis l’antiquité, offre de prestigieux témoignages du passé.

DSC_2255

A l’est du village, nous y trouvons un étrange rocher sculpté par le vent et la pluie que  l’on appelle aussi «le rocher lunaire ». Il constitue le vestige d'une dune sous-marine qui s'est formée durant le miocène (24 à 5,5 millions d'années).

DSC_2308

La région était recouverte par un bras de mer qui contournait les Alpes ; les Dentelles de Montmirail et le Mont-Ventoux y formaient des îles.

DSC_0044

Des dunes sous-marines se sont formées, dans cette mer, au pied des Dentelles de Montmirail. La disparition de la mer, à la fin du miocène, a fait émerger ces dunes, qui ont fini par être sculptées par le vent, la pluie et le  gel.

DSC_0037

Nous y découvrons un curieux bec crochu...

DSC_2268

... ainsi que de nombreuses marmites, qui servent de réservoir pour les animaux, en période de sècheresse.

DSC_2273

Des vestiges d’habitats ont été retrouvés, certains sont toujours utilisés et servent de remise ou d’habitation. L'utilisation des cavités du rocher de Rocalinaud, en tant d'habitation, a été perpétrée jusqu'au XVIe siècle.

DSC_2275Etroite corniche menant dans l'abri sommital.

L'homme, dès la préhistoire, y creusa des abris dont le plus remarquable est situé dans la partie se trouvant au sommet. Nous atteignons cette caverne par une étroite corniche ou par un abrupt escalier, taillé dans le flanc sud du rocher.

DSC_2285Escalier taillé dans le rocher.

Cette caverne s’ouvre dans l’escarpement, à 18 mètres de hauteur. Elle représentait un abri sûr, en cas de danger.

DSC_2266

Nous passons par un étroit couloir de 1m de hauteur pour 50 cm de large, qui donne accès à une chambre carrée.

DSC_2284Etroit couloir, donnant dans une chambre carrée.

Cette salle, de 4 m de côté, a une hauteur de 2 m et est éclairée par une fenêtre, donnant sur une falaise escarpée.

DSC_2280Salle intérieure, dominant la falaise escarpée.

DSC_2278Vue de la fenêtre, sur les Dentelles de Montmirail et la vigne.

Du haut du rocher, nous avons une belle vue, sur le village de Beaumes de Venise et les ruines de son château.

DSC_2289

DSC_2290

 

... ainsi que sur les vignes, en contrebas.  

DSC_0045

DSC_2297

DSC_2304

Nous découvrons aussi un autre abri, situé sur le flanc nord du rocher, de plain-pied, à côté d’une parcelle de vigne.

DSC_2241Autre abri, dans le rocher.

 Une chambre carrée, de dimension plus modeste, est éclairée par une porte et une fenêtre taillée dans le roc.

DSC_2245

DSC_2244

De nombreuses gravures pré ou protohistoriques ont dû exister sur ce rocher, extrêmement tendre, que les aléas du temps ont dû effacer, depuis longtemps. 

DSC_0029

Par contre  il est inconcevable que certains visiteurs se sentent obligés de marquer, de leurs empreintes, les lieux qu’ils visitent, en y gravant leurs noms. Cette forme de tags contribue, malheureusement, à détruire de beaux sites, comme celui-ci. 

DSC_0026

A notre retour, nous admirons le Mont Ventoux qui se détache bien dans le bleu du ciel, à peine voilé.

DSC_2315

DSC_2317