DSC06319

Je vous propose une petite balade Zen, à l’ombre de Bouddha, à Fréjus. Une visite, originale, à quelques pas de la plage. A notre arrivée, sur les lieux, nous sommes accueillis avec le sourire.

DSC06293

DSC06314

Pour une somme dérisoire, (2 €) par personne, nous avons passé un bon moment de zénitude, dans cet endroit magique !

DSC06298

Le jardin a  été consacré, à la naissance de Bouddha et à son élévation vers le Nirvâna.

DSC06294

En quelques minutes, vous sortez de votre quotidien et vous vous retrouvez transporté, en orient, à l'autre bout du monde. Les appareils photos sont indispensables dans ce lieu majestueux, qui dévoile quelques grands évènements sur l'histoire de Bouddha.

DSC06310

Lorsque la déambulation, au milieu des bouddhas et statues, commence, le charme opère ! Nous vaguabondons à travers des petites allées et des escaliers, très sympathique !

DSC06300

Histoire : La pagode  HÔNG HIÊN TU fut édifiée en 1917, dans les limites du camp militaire Gallieni, à Fréjus, par des militaires vietnamiens, venus en France, combattre aux côtés des Français, pendant la Première Guerre mondiale.

DSC06315

Elle a été construite conformément à l’architecture traditionnelle du Vietnam, sous l’égide du Vénérable Tich Thanh Vuc, aumônier bouddhique.

DSC06296 Des statues imposantes au couleurs presque phosphorescentes.

La pagode fut à l’abandon et pratiquement sans entretien, durant les années qui ont vu les possessions françaises en Extrême-Orient accéder à l’indépendance.

DSC06335

                                         DSC06301

Le camp militaire Gallieni étant vide de ses troupes coloniales, désormais  transplantées dans d’autres régions de France, la petite pagode tomba en ruine, faute d’entretien, et menaça de s’effondrer.

DSC06320

D’autres Vietnamiens sont arrivés en France en 1954, à la suite du repli des troupes françaises de l’Indochine.

DSC06326

Parmi eux, ceux qui se sont fixés à Fréjus voulurent reprendre le culte bouddhique à l’endroit où leurs devanciers ont laissé une œuvre admirable !

DSC06345

Une association bouddhique fut donc constituée le 9 novembre 1967.

DSC06332

Avec peu de moyens mais beaucoup de ferveur et d’acharnement, et avec le soutien des bouddhistes des autres régions de France, la rénovation de la pagode fut menée à bien en 1972. 

DSC06316

DSC06312

Depuis, la pagode s’enrichi régulièrement de nouvelles statues.

DSC06346          DSC06348

En 1979, la pagode est dotée d'une statue en bronze de deux mètres, fondue à Bangkok (Thaïlande), du Bouddha Ckya-Mouni parvenu à l'illumination (second site de la vie du Bouddha).

DSC06308

Peu de temps après, un Vénérable de la pagode a sculpté le Bouddha entré au Nirvana en position couchée de dix mètres de long. 

DSC06319

Son action, à prédominance cultuelle, reste limitée au milieu vietnamien, afin de maintenir la foi bouddhique.

DSC06295

Il est possible d'acheter des plats cuisinés ou des petits souvenirs (colliers, bracelets, pendentifs), qui contribueront à remplir les caisses, pour l'entretien et la rénovation du site.

DSC06338

Que l'on soit pratiquant ou pas, possibilité de participer à la cérémonie.

DSC06344

La Pagode constitue l'un des pôles d'attraction majeurs de Fréjus. Lieu de culte et de recueillement pour certains, d'intérêt touristique pour d'autres, la Pagode est également une marque intemporelle de l'Histoire.  

DSC06340

Ne serait ce, même, que pour rendre hommage à la fois aux soldats qui ont combattu durant la guerre d’Indochine, mais aussi par respect pour ceux de là bas qui sont venus dans notre pays.

DSC06328

 

Ce lieu de calme, de paix et de sérénité est un petit coin de paradis, dépaysant, où il fait bon passer une à deux heures, au milieu des statues, dans une végétation luxuriant, où la nature a gardé ses droits. 

DSC06307

Bien entendu, pour les connaisseurs, rien ne vaut les splendeurs de l'Asie, (comme le Vietnam),  mais pour ceux qui n'ont jamais eu la chance d'y séjourner, c'est une vraie découverte, le moyen de se replonger dans l'atmosphère envoûtante des merveilles de l'Asie... Une visite incontournable !

DSC06303

Pour info, juste à côté (1 mn à pied) se trouve le mémorial des Guerres d'Indochine.