DSC_6350

 

Le weekend dernier, nous avons décidé d’improviser une sortie et de nous  laisser guider par l'inspiration du moment. Nous sommes partis à la redécouverte, d'un petit village du Luberon, taillé dans la roche : les Taillades. 

DSC_6349

Adossé, paisiblement, à la montagne, ce village est l'un des tous premiers villages perchés et pittoresques, à 5 km de Cavaillon. (Vaucluse)

DSC_6347

Nous garons notre voiture, sur le parking de la mairie et de la poste, à l'entrée du vieux village. D’origine médiévale, il a su garder beaucoup de cachet. Dans ce site classé, et chargé d’histoire, nous avons fait une agréable balade, ensoleillée, le weekend dernier.

Théâtre des carrières :

Haut lieu historique, culturel et touristique le village des Taillades est le gardien d’un passé où le travail de la pierre a façonné le paysage environnant.

DSC_6352

 Jadis, il  fut un centre important dédié à l’exploitation de carrières de pierres, taillées à ciel ouvert.

DSC_6357

Une ancienne carrière, au cœur du village, est  le témoin d’un passé, où la pierre a fait vivre les tailladais, du Moyen Age, jusqu’à la fin du XIXème siècle.

DSC_6376Carrières vue du chemin montant à l'église.

Son exploitation fut menée de telle sorte qu’elle préservait le chemin d’accès au village, tout en renforçant son système défensif.

DSC_6382Carrières vue du chemin montant à l'église.

On accède, au théâtre naturel des carrières, en passant sous un pont en pierre de taille. Il ne reste plus, aujourd’hui, que les parois verticales, de ses fronts de taille, pour se souvenir.

DSC_6360Entrée du théâtre, en plein air.

DSC_6356

Abandonnée, cette carrière accueille aujourd’hui, un théâtre, en plein air, avec une vaste esplanade. Il s'y déroule, en Août, des spectacles de danse, de théâtre et des concerts, donnant une nouvelle âme au vieux village.

DSC_6409Vaste esplanade du théâtre naturel, des carrières, où ont lieux les spectacles.

DSC_6375

La grande pureté des parois du Théâtre (constituées par les fronts de taille laissés par les carriers), ainsi qu’une acoustique remarquable, ont séduit des metteurs en scène et des artistes de renom, heureux de s’y produire.

DSC_6362Vue arrière, du théâtre des carrières. (au dessus l'église et le presbytère).

Ce site a été superbement mis en valeur, cyprès, chênes et fleurs sauvages se fondent harmonieusement à la pierre et la roche usée par le temps.

DSC_6361Boulodrome.

A l’entrée du Vieux Village, une tour qui pourrait être le donjon d’un ancien château féodal se dresse sur un énorme bloc de molasse. 

DSC_6351maison dans vestige donjonMaison incorporée dans les vestiges du donjon. 

DSC_6438Vestiges du donjon du XIII siecle. 

DSC_6367Petite chapelle incorporée à la base des restes du donjon.

Dans la rue montant à l’église, nous remarquons, dans la paroi rocheuse, une étonnante sculpture, datant du 14e s., représentant un personnage (le « Morvellous » (morveux). 

DSC_6364

Il s'agirait de l'évêque Saint-Véran, tenant une crosse dans sa main, une croix sur sa poitrine et un écusson à ses pieds. La légende raconte qu'on attachait là celui qui avait commis une faute. Les passants lui jetaient alors des pierres, jusqu’à ce que le  fautif finisse par pleurer...

sculpture tortue dans la roche

Pan de rocher sculpté dans la rue de l'église.

Nous passons à côté d’une belle demeure du XVII° (privé).

DSC_6369

Nous suivons, ensuite, un sentier pavé de pierre, qui monte à travers la carrière et la surplombe.

DSC_6373

DSC_6403

Au passage nous admirons le magnifique panorama sur le village et la plaine.

DSC_6402

DSC_6401

DSC_6380

Arrivés tout en haut de ce superbe chemin, nous arrivons à l’église (1742) et la petite terrasse du presbytère, qui lui fait face.

DSC_6407Chemin montant à l'église.

DSC_6381

DSC_6388Terrasse de l'ancien presbytère. 

DSC_6389Eglise vue de la terrasse de l'ancien presbytère.

DSC_6384

DSC_6400Maison adjacente à l'église.

Joliment encadrée de verdure et de fleurs, la terrasse du presbytère, offre une très belle vue sur le château, la montagne du Luberon et l’ensemble du site des carrières.

DSC_6408

 

DSC_6391

DSC_6395Presbytère, avec vue au fond sur le Luberon.

DSC_6392Vue sur le vieux village de la cour du presbytère.

Les merveilleux paysages qui encadrent le village sont protégés : Les Taillades font partie du Parc Naturel Régional du Luberon.

DSC_6419

Après la visite du village des Taillades, nos pas nous mènent, juste à côté, dans la montagne du Luberon. Lors de notre balade, nous découvrons une flore généreuse et variée. Quel plaisir de sentir, même à cette saison d'hiver, les subtils parfums des essences méditerranéennes et des plantes aromatiques de la garrigue…

DSC_6425

Nous découvrons, au hasard de notre promenade, dans la colline, des champs d’oliviers et d’autres carrières, lieux de mémoire, enfouies sous la végétation.

DSC_6421

L’été, c’est le chant des cigales qui  accompagnent les randonneurs, tout au long de leur promenade, un moment inoubliable !

DSC_6430

En redescendant, du vieux village, ne manquez pas d’aller faire un petit tour à l’auberge des Carrières, à Taillades, avec une jolie terrasse à l’arrière. Elle est tenue par un charmant couple belge, installé, en Provence, depuis dix ans.

DSC_6439

Nous repassons, ensuite, admirer le moulin Saint-Pierre (XIX° siècle) et voir sa grande roue à aube utilisée autrefois pour moudre la farine.

DSC_3377

Le moulin ne moue plus, mais sa roue anime toujours les eaux du canal de Carpentras.

DSC_3381

Comme à chaque balade,  nous sommes rentrées avec l'impression d'avoir fait de nouvelles découvertes, sans avoir eu besoin d'aller loin. Le village des Taillades est un village pittoresque et étonnant, qui mériterait d’être plus connu, car plein de charme ! De plus, il permet de faire de belles randonnées, dans la montagne du Luberon... Donc raison de plus pour y aller faire un petit tour...