Bolzano7

Nous faisons une petite halte incontournable dans la belle ville de Bolzano (ou Bozen en Allemand), capitale du Haut Adige. Ville marchande, elle se trouve au carrefour des civilisations latines et germaniques. Elle se situe à 58 km au nord de Trente, (prochain billet), dans la riche et belle Vallée de l’Adige.

carte

La ville est entourée de vignobles de toutes parts et possède une prestigieuse "Route des Vins". Ses paysages de vignes escarpées s’étalent sous nos yeux et méritent vraiment un petit détour ! 

Sans titre 2

Elle conserve dans son architecture urbaine la trace de l’influence exercée par le Tyrol et l’Autriche, du 16e s., jusqu’en 1918.

Bolzano2L’architecture rappelle beaucoup l’Autriche ou la Bavière, avec des enseignes bilingues.

bolzano1

Les territoires, de Bolzano, comme de Trente, qui étaient autrefois, autrichiens, sont devenus italiens, par le traité de Versailles, à la fin de la Première Guerre mondiale, en 1919.

bolzano4

Ce qui explique le fort caractère germanique de la ville de Bolzano. 

bozano8

Les gens, frustrés, ont dû abandonner la langue autrichienne et se mettre à l’italien, sans grand enthousiasme. Par la suite, dans les années 1960, de nombreuses révoltes eurent lieu, réclamant le rattachement de leur ville à l’Autriche. Elles dégénèreront et provoquerons des destructions de nombreux monuments ainsi que des morts.

Vacances Italie 0705 215

La population, de langue autrichienne, finira par avoir gain de cause, en 1972, et obtiendra le statut d’autonomie, pour la province de Bolzano et de Trente. 

bolzano6

De nos jours, à Bolzano, les trois quarts des habitants sont italophones, un quart est germanophone (dialecte tyrolien). Une toute petite minorité, très localisée, parle le ladin, une langue dite romane. Ces proportions sont inversées, en faveur de l’allemand, si l’on considère la totalité de la province. 

Vacances Italie 0705 217

Nous découvrons des quartiers historiques très bien entretenus, avec d’élégantes arcades commerçantes, des cafés et des restaurants chics, de beaux espaces verts.

Sans titre 3Façades très pimpantes.

La majeure partie de notre visite de Bolzano a consisté à déambuler dans ses rues médiévales. Il fait bon y flâner et y découvrir des richesses insoupçonnées.

bolzano_

Le Duomo, en gré rose, est coiffé de tuiles vernissées polychromes.

Piazza-Walther-Bolzano_0

Le campanile de 1501, de 62 m de haut, s’ajoure de baies de style gothique.

Duomo de bolzanoA l’intérieur, vestiges de fresques des 14e s. et belle chaire en grès, richement sculptée, par un maître allemand. 

duomo

Au centre de la ville, on trouve la Piazza Walther qui doit son nom à un troubadour allemand du 13e siècle.

bolzano3Piazza Walther.

L’habitant le plus célèbre de la ville, Ötzi l’homme des glaçes, est né environ 3300 ans avant J.-C. Cet homme, préhistorique, a été retrouvé dans les glaces, en 1991, et repose aujourd'hui au Musée d'archéologie du Tyrol du Sud.

Museum ArcheologiquzLe musée archéologique, qui héberge Ötzi.

La visite de Bolzano,  fait partie des incontournables de  la région Haut Adige. Son histoire est tout aussi passionnante et son centre-ville plein de charme, tout en arborant de magnifiques bâtiments, aux détails exceptionnels. Il ne faut pas oublier que Bolzano a été lourdement bombardée, en mai 1944, par les Alliés, même si reconstruite, par la suite, à l'identique. Les destructions, dues à la guerre, réparées, la ville a enfin retrouvé la paix et la joie de vivre !

Vacances Italie 0705 219

En 2009 Bolzano a acquis le titre de Ville alpine de l'année, label attribué aux communes engagées dans le développement durable (En France : Chamonix, Annecy, Chambéry et Gap  sont aussi sur la liste). Pas étonnant que la ville soit en tête, depuis 2010,  des villes reconnues pour leur qualité de vie exceptionnelle. La province de Bolzano est une des plus riches d'Italie.

1BOLZANO

Bozanao a en prime, des paysages de toute beauté, au pied des Dolomites, une des plus spectaculaires parties de l’Arc alpin.